TerritoiresEco 121- n°59- Mars 2016

> Entreprises

Edenside vend ses barbecues et devient Forest Style


Wambrechies.L'ETI se recentre entièrement sur le bois de jardin en cédant son activité barbecue et change de nom.


vianney-descheemaeker2-Edenside-Forest-style

 

 

Exit Edenside. Le groupe fondé à partir d’une feuille blanche par Vianney Descheemaeker il y a quinze ans dans l’univers du jardin devient Forest Style Group. Une orientation qui traduit le recentrage de cette ETI nordiste vers le seul métier du bois. C’est ainsi que le groupe a signé la vente de son activité barbecue début février. Cette dernière est loin d’être anecdotique puisque les barbecues Garden Max vendent 650 000 pièces par an pour un CA de 11 M€ avec 23 salariés. Soit 15% du marché français. La structure est cédée à un family office lyonnais dont le nom n’est pas rendu public. Toutefois, les activités demeurent localisées dans le Nord à Wambrechies. La vente permet au groupe de se désendetter et de conserver des moyens pour d’autres opérations de croissance externe qui pourraient se présenter, mais dans le bois. Pour le Pdg, « il faut clarifier notre métier, nous sommes face à des distributeurs qui s’organisent ». Le groupe se positionne comme un acteur clé dans l’univers du bois de jardin (abris, palissades, cabanes pour enfants, jardinières…). Il dispose de trois marques, Forest Style, Madeira et Cerland. Il vient d’ouvrir le 15 février un showroom de 300 m2 sur son siège de Wambrechies. Forest Style Group pèse 65 M€ de CA pour 300 salariés, dont 45 au siège, le reste dans une usine en Pologne. Il affiche 20% de parts de marché en France, 7% en Europe, mais ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Le dirigeant, un ex Leroy Merlin, accompagné depuis 2012 par plusieurs investisseurs (Nord Capital Partenaires, Siparex et Turenne Capital), affiche en effet de grosses ambitions : à horizon 2020, le cap des 100 M€ de ventes est dans le viseur, tandis que la part à l’export doit passer de 25% aujourd’hui au double dans les deux ans. Forest Style Group prépare d’ailleurs une autre opération stratégique dans les prochaines semaines pour doper ses capacités de production dans des segments à plus forte valeur ajoutée et attaquer de nouveaux marchés à l’international

O.D.