TerritoiresEco121 - n°57 - Décembre-Janvier 2016

> Entreprises

Roquette met le turbo dans ses pois


Vic-sur-Aisne. Le major mondial des produits amylacés injecte 40 M€ dans son usine picarde dédiée au pois.


Roquette Copyrights Vic sur Aisne 20150527_205912 copie

 

Barres hyperprotéinées, alimentation des personnes âgées, nutrition animale… Le pois est partout. Du moins ses composants (protéines, amidon, fibres…), dont Roquette est le leader mondial. La tendance générale est très porteuse sur cette plante protéagineuse dont les protéines végétales correspondent aux nouvelles tendances de consommation. C’est pour renforcer ses capacités dans ce secteur dynamique que Roquette Frères vient de finaliser un investissement de 40 M€ dans son unité de Vic-sur-Aisne. Ce site, une ancienne féculerie, déployé sur 23 hectares, a été racheté par le groupe Roquette en 1989. Depuis 2005, ce dernier l’a spécialisé dans la valorisation du pois protéagineux. L’unité travaille -en continu- pour le monde entier.

Un programme qui permet au groupe familial « d’augmenter significativement » sa capacité de production en protéines de pois. L’unité picarde, qui compte 115 salariés, transforme quelque 80 000 tonnes de pois par an. Roquette Frères, né en 1933 d’une féculerie d’amidon, est devenu un groupe de dimension mondiale, toujours 100% familial.

Dans le top 5 des leaders mondiaux de l’industrie amidonnière, il emploie 8000 salariés pour un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros, par la transformation de matières premières végétales : blé, maïs, pommes de terre, pois et microalgues. Ses produits et solutions sont utilisés dans des domaines extrêmement variés, en alimentation, santé et chimie du végétal

O.D.