Grand AngleEco 121- n°59- Mars 2016

> L'enquête

Smart et Talisman donnent un nouveau souffle à Reydel Gondecourt


tableau de bord talismanEn 2013, beaucoup prédisaient la fermeture de l’usine de Gondecourt. Le site venait alors d’essuyer son 12e plan social et de perdre encore 150 postes. En deux ans, Reydel Gondecourt qui emploie aujourd’hui 450 salariés et 100 intérimaires, est parvenue à s’offrir une seconde vie avec l’arrivée de nouveaux modèles. Le fonds américain Cerebrus, acquéreur de la branche « intérieur » de l’ancien propriétaire Visteon, a consenti 4M€ d’investissement pour moderniser le site. Notamment une extension de 8000 m2 pour optimiser l’espace.

L’usine produit désormais les tableaux de bord de la Smart et de la Talisman grâce à deux procédés novateurs mis au point au centre technique du groupe Reydel situé à Harnes (62). Pour l’habitacle de la Talisman, les ingénieurs de Reydel ont réussi à obtenir un effet « soft touch » grâce à de la mousse recouverte par une fine couche de plastique et des coutures à la main. Celui de la Smart est fabriqué à partir d’un mélange de fibre végétale et de polypropylène. Reydel Automotive fabrique également le tableau de bord de la Zoé, du Renault Master et la console du Grand Scénic. « Les solutions techniques permettent de rassurer le client. C’est important d’être compétitif et d’avoir un centre technique solide », affirme Matias Swinnen, directeur du site. Autant de nouveaux process qui ont permis d’accélérer la cadence des chaînes de montage. Même si le chiffre d’affaires reste stable d’une année sur l’autre, la production de Reydel Automotive a augmenté de plus de 20% entre 2014 et 2015.« Nousavons bâti unplanfinancieren2013quinousamènerauneprofitabilité acceptable d’ici 2017. Les résultats se portent bien et nous sommes en train d’évoluer vers des indicateurs corrects », rassure Matias Swinnen.

Fondée en 1914 dans le centre de la France par Joseph Reydel, l’entreprise a d’abord fabriqué des vêtements de pluie et des selles de bicyclettes avant de développer une expertise dans les matières plastiques. Aujourd’hui, le groupe basé à Clamart possède 15usinesdanslemonde dont deux en France à Rougegoutte et Gondecourt.