"Nous voulons donner plus de subsidiarité aux régions"

 Les clubs APM de la région tenaient leur rencontre interclubs bisanuelle à Entreprises & Cités le 18 octobre. L'occasion pour Eco121 d'interroger Béatrice Castaing de Longueville, directrice générale du réseau APM

La région compte 36 clubs APM, bientôt un 37ème à Béthune. Comment expliquez-vous cette vigueur du réseau APM en Hauts-de-France ?

Il y a ici un terreau d'entrepreneuriat et de culture d'entreprise qui n'existe pas forcément dans toutes les régions. Il y a une tradition de dirigeants qui créent de la richesse et de la richesse humaine. A mon poste depuis huit mois, je vois aussi des liens très forts, de la solidarité entre les dirigeants.

L'APM a un ADN commun, une âme commune, des valeurs communes que je retrouve partout, où que j'aille. Entre les dirigeants, l'entreprise est vécue comme source de progrès d'abord pour le dirigeant. C'est par la croissance de chacun qu'il y a ensuite de la croissance dans tous les sens du mot.

 

Quelle évolution attendre du réseau APM à court terme ?

Nous voulons donner plus de subsidiarité dans les régions. Nous sommes 8000 membres aujourd'hui, c'est énorme. Pour bénéficier de la richesse et de la singularité de chacun, il faut donner un peu plus d'espace de création à chaque région. C'est-à dire proposer des initiatives régionales, et mettre toutes ces richesses en réseau, pour nourrir et enrichir le collectif. C'est un enjeu de « réseau augmenté ».

 

Concrètement ?

On va d'abord réaffirmer notre ADN. Pour se transformer, il faut savoir qui on est et être compris par tous. On va remettre des mots, rappeler nos principes d'action, nos valeurs, notre mission, mais aussi notre histoire et notre « mythe ». Nous avons créé des groupes de travail sur les différents enjeux et nous allons continuer à investir cela en proposant aux gens des régions de s'investir. On en a pour trois ans !

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 24/08/2018 Olivier Ducuing Interview

Patrice Vergriete : "On ne peut pas rester qu'un bassin industriel!"

Le maire de Dunkerque et président de la communauté urbaine veut emmener son territoire vers de nouveaux modèles, entre économie circulaire, transition énergétique, industrie du futur, tourisme, tertiarisation et valeur ajoutée. Autour d'une stratégie partagée. Rencontre.

Publié le 28/03/2018 Olivier Ducuing Interview

Philippe Depasse : “Les collectivités doivent être plus proactives !"

Le président régional des promoteurs investisseurs juge que le temps d'aboutissement des dossiers pourrait être raccourci

Publié le 01/03/2018 Olivier Ducuing Interview

André Dupon, Vitamine T : "On a choisi l'entreprise comme modèle"

Ce militant de l'insertion par l'économique évoque la réussite du modèle hybride de Vitamine T, devenue en 40 ans la première structure française dans son domaine, au profit des publics les plus éloignés de l'emploi. Il soutient aussi les changements profonds qui s'annoncent dans le sillage du rapport Borello auquel il a contribué.

Publié le 01/03/2018 Guillaume Roussange Interview

Aline Doyen, présidente du Pôle Hydraulique et Mécanique d'’Albert (PHMA) "“Il faut pouvoir suivre la cadence"

La représentante du Système Productif Localisé unissant une cinquantaine d’entreprises souligne les enjeux forts d'une filière exigeante et en pleine expansion, mais sous-estimée régionalement. Et en appelle à jouer collectif pour rester compétitif.

Publié le 01/12/2016 Olivier Ducuing Interview

Stéphane Raison, président du directoire du port de Dunkerque: “Les ports ne réussiront pas sans être partenaires les uns des autres"

Le président du directoire du 3e port français affiche une démarche très volontariste pour chercher les trafics et développer le tissu industriel. Avec un plan massif d'investissements, dont l'aménagement de 300 ha, et une volonté de travailler toujours plus en réseau. Rencontre.

Tags: