Arc renoue avec l'investissement (très) lourd

Arcques. Les bureaux d'études et techniciens s'activent dans l'usine verrière pour implanter une ligne de verres à pied. Le plus gros investissement industriel de l'usine depuis 2002, soit 15 M€.

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Découvrez nos formules d'abonnement

Déja abonné ? Connectez-vous ci dessous :