L'avenir d'Artmadis en suspens

"Ils ont tourné la page... A leurs yeux, nous sommes de l'histoire ancienne !" Les espoirs autour de l'avenir du grossiste en arts de la table sont minces pour Tidjani Sobti, le responsable du comité d'entreprise d'Artmadis. Le tribunal de commerce de Lille Métropole a placé la société wasquehalienne en redressement judiciaire le 22 mai, assorti d'une période d'observation de deux mois. Ce distributeur de produits d'arts de la table appartenait jusqu'en 2012 au groupe Arc avant sa reprise par le fonds allemand Mutares. Le périmètre repris à l'époque représentait 320 salariés et un chiffre d'affaires de 90 M€ tombé l'an dernier à 57 M€. Artmadis emploie désormais 198 salariés et compte un parc de magasins propres sous la marque Excédence ainsi que deux dépôts à Arques et Partchenay. Au moment de la reprise, la société sortait de plusieurs exercices lourdement déficitaires et a fait l'objet de réorganisations importantes. En 2014 et 2016, elle retrouvait des résultats positifs. Mais "malgré l’apport financier et les efforts réalisés entre 2012 et 2016, la situation économique d’Artmadis s’est à nouveau dégradée l'an dernier, les résultats ont été lourdement déficitaires, avec 2,7 M€ de pertes en 2017", explique la direction. L'entreprise se trouve pénalisée par le non-renouvellement de la distribution des produits du groupe Arc, qui représentait encore en 2015 pas moins de 40 % de son chiffre d'affaire.

Mutares, qui souhaite se recentrer sur des activités industrielles, a tenté vainement de céder l'entreprise même à l'euro symbolique. Les syndicats s'inquiètent désormais pour le retour à l'emploi qu'ils jugent très compliqué pour une grande partie des employés, en raison de leur âge et leur niveau de qualification. "Nous leur demandons un accompagnement plus honorable et plus humain des salariés." Le tribunal a lancé un appel d'offres pour trouver de potentiels repreneurs et a fixé la prochaine audience au 22 juin.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 29/05/2018 Guillaume Roussange Territoires

La fusion pousse la région à vendre ses locaux amiénois

Suite à la fusion des deux régions, les mises en ventes de biens immobiliers se multiplient. Avec plus ou moins de succès.

Publié le 29/05/2018 Julie Kiavué Territoires

Fresh Burritos vise 50 restaurants d'ici à 2020

La jeune enseigne embauchera une centaine de salariés dans l'Hexagone sur fond de croissance d'au moins 25%.

Publié le 28/05/2018 Julie Kiavué Territoires

Invest'Innove aura permis la levée de plus de 10 M€ en 9 ans

A son lancement, la plateforme s'adressait aux entreprises de la filière santé. Depuis cinq ans, les sociétés de toutes les filières sont les bienvenues.

Publié le 28/05/2018 Olivier Ducuing Territoires

Jean Caby : stop ou encore le 6 juin

Saint-Andre-lez-Lille. Liquidation ou reprise par un investisseur : l'avenir de Jean Caby et de ses 240 salariés sera scellé ces prochains jours.

La nouvelle direction de Blancheporte.
Publié le 17/05/2018 Julie Kiavué Territoires

Blancheporte renoue avec la rentabilité

Depuis deux ans, le Vadiste met les bouchées doubles pour sortir la tête de l'eau. Pari payant avec un chiffre d'affaires en hausse de 3% et un exercice 2018 prometteur.

Publié le 28/04/2018 Julie Kiavué Territoires

Booking.com s’offre un nouveau bâtiment à Tourcoing

La première pierre a été posée le 28 avril entre la gare SNCF et la station de métro Gare de Tourcoing. A la clé de l’opération : 900 postes d’ici à 2025.

Publié le 27/04/2018 Guillaume Roussange Territoires

Un pôle d'excellence pour l'innovation agricole dans le Beauvaisis

Collectivités, industriels et établissements d'enseignement supérieur officialisent, à Beauvais, le lancement d'un pôle d'excellence dédié à l'innovation agricole.

Publié le 27/04/2018 Olivier Ducuing Territoires

Tableaux de bord en mode cloud : ClicData lève 1,8 M€

La plateforme numérique ciblée sur les reportings d'entreprises connaît une croissance de 100% l'an.

L'équipe de Clustaar au complet.
Publié le 27/04/2018 Julie Kiavué Territoires

Clustaar lève 1,7 M€

La start-up veut booster le développement de sa plateforme de chatbot.

Crédit photo : Communauté d'Agglomération Maubeuge Val de Sambre
Publié le 27/04/2018 Julie Kiavué Territoires

Economie de la fonctionnalité : Lisse fait évoluer son modèle

Confrontée à la crise métallurgique il y a quelques années, l'entreprise née en 1892 investit et repense sa stratégie.

Tags: