Bonduelle maintient son chiffre d'affaires à 2,7 mds€

Stabilité parfaite pour le leader mondial du légume en 2018-198 : Bonduelle a clos son dernier exercice avec un chiffre d'affaires équivalent à l'an dernier, soit 2,777 milliards d'euros. Néanmoins, ce chiffre cache des évolutions disparates. Le chiffre d'affaires est en effet dopé par l'acquisition de la marque Del Monte au Canada en début d'exercice, qui lui vaut une progression de 1,2 point. En revanche, en données comparables, l'activité se rétracte de 1,5%. Bonduelle explique « en totalité » ce repli par l'évolution de l'activité légumes frais aux Etats-Unis. Les autres activités et zones géographiques sont en progression de 2,8% à données comparables. Bonduelle retrouve en particulier une nette dynamique en Eurasie et spécialement en Russie. Le groupe juge que cette performance tient largement à sa politique d'innovations dans l'univers élargi du végétal.

Hors Europe (soit 53% du chiffre d'affaires), Bonduelle connaît une baisse de ventes de 0,4% sur l'exercice, plombé par l'activité produits frais en Amérique du Nord. Le groupe a subi le retrait partiel d'un gros client et « la rationalisation du portefeuille produits de la zone». A l'inverse, la conserve et le surgelé se portent très bien dans ce secteur géographique.

Bonduelle évoque également un sinistre qui pourrait être coûteux si sa compagnie d'assurance HDI ne le prend pas en charge, à savoir une contamination de salade « romaine » par la bactérie E.Coli en novembre en Amérique du Nord, entraînant un arrêt de production et de commercialisation des salades brutes et de tout produit élaboré incorporant cette variété. Cette contamination ne concernait pas les produits Bonduelle mais a entraîné une perte de marge et des surcoûts évalués à 10 M€. Bonduelle n'exclut pas un recours judiciaire contre son assureur.

 

Impact climatique

 

Pour l'exercice 2019-2020, le géant nordiste annonce une perspective de stabilité de sa rentabilité opérationnelle. Il indique avoir pu passer des augmentations tarifaires auprès de la grande distribution  dans de nombreux pays, mais pas en France. Bonduelle relève toutefois que ces hausses sont inférieures aux inflations subies. Il estime également que la pression concurrentielle en Europe comme en Amérique du Nord est très forte, et que les canicules, la sécheresse et les restrictions d'irrigation ne manqueront pas d'impacter l'exercice en cours.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 20/07/2019 Olivier Ducuing Actualités

Sécheresse : les entreprises du Nord appelées à la sobriété

La sécheresse persistante pousse le préfet du Nord à adopter de nouvelles restrictions. Selon les situations locales, les entreprises sont appelées à réduire de 10 voire 20% leur consommation.

Powerofmoss, l'un des trois lauréats régionaux, propose des solutions de végétalisation connectée
Publié le 19/07/2019 Actualités

Trois Nordistes lauréats 2019 de la plateforme Aviva

La quatrième édition de la « Fabrique Aviva », opération de mécénat de l'assureur Aviva France en direction des entreprises innovantes, a mis à l'honneur trois porteurs de projets régionaux.

Publié le 17/07/2019 Olivier Ducuing Actualités

Lemahieu entreprise du patrimoine vivant

Le dernier bonnetier de la région, à Saint-André-lez-Lille, reçoit cette distinction moins d'un an après sa reprise par le duo Martin Breuvart-Loïc Baert.

Publié le 10/07/2019 Olivier Ducuing Actualités

La CCI perd l'aéroport de Lille-Lesquin

L'information, révélée par la Voix du Nord, sera formalisée vendredi. C'est Eiffage associé à Aéroport de Marseille qui va prendre la relève pour 20 ans de l'exploitation de l'aéroport lillois, à compter du premier janvier prochain.

Publié le 10/07/2019 Actualités

Immobilier : le marché lillois encore euphorique

L'immobilier de bureau a touché un nouveau record au premier semestre.

Yann Orpin, nouveau président du Medef Grand Lille, et Patrice Pennel qui succède à Frédéric Motte sur le périmètre Hauts-de-France
Publié le 09/07/2019 Olivier Ducuing Actualités

Medef : deux successeurs pour Frédéric Motte

Frédéric Motte cumulait les deux présidences du Medef Lille Métropole et de la région Hauts-de-France. Ce sont désormais deux représentants patronaux, Yann Orpin pour la métropole et Patrice Pennel pour la région, qui lui succèdent, fusion des régions oblige. L'occasion d'un passage de témoin bien orchestré devant le gratin de l'écosystème économique local à Entreprises & Cités.

Publié le 08/07/2019 Olivier Ducuing Actualités

La chambre des comptes pointe l'étau financier des TER

La chambre régionale des comptes vient de passer à la moulinette la politique régionale en matière de trains express régionaux entre 2012 et 2017, dans le cadre d'une enquête nationale sur tous les TER français. Le TER régional. La situation financière du transport ferroviaire régional se dégrade.

Corinne Marchyllie, directrice générale de Cades Design entend "renouer avec des ambitions de croissance autour de projets porteurs"
Publié le 03/07/2019 Olivier Ducuing Actualités

Produits de déco : Cades passe dans le giron du gardois Bastide

L'entreprise nordiste spécialiste de la décoration de gamme moyenne et supérieure rejoint Bastide, avec des perspectives de croissance forte à l'international et de synergies multiples.

La nouvelle gamme de crayons à maquiller biosourcés que vient de sortir Alkos
Publié le 03/07/2019 Olivier Ducuing Actualités

Alkos devient canadien

Le groupe, né à Boulogne-sur-Mer en 1996 avec la reprise des Crayons Conté Cosmétiques par Gérard Gieux, est racheté par le canadien KDC/One. Avec de grosses perspectives de croissance.

L'équipe de la Banque de l'Orme et à gauche Laurent Roubin, président du directoire de la Caisse d'Epargne Hauts de France
Publié le 03/07/2019 Olivier Ducuing Actualités

L'Ecureuil Hauts de France lance sa banque judiciaire

La nouvelle "Banque de l'Orme" se positionne sur le marché de niche des entreprises placées en procédures collectives.