Chimie : Croda active 18 M€ dans une nouvelle ligne

 

 

 

 

 

Voilà plus de dix ans que l'usine chimique Croda à Chocques, près de Béthune, n'avait pas réalisé de tels investissements.

Le site, né il y a 90 ans, fabrique un éventail de 200 références de spécialités chimiques, des additifs que l'on retrouve dans un très grand nombre d'applications quotidiennes, cosmétiques, pharmaceutiques, industrielles, agricoles. Le groupe britannique (1,4 md€ de ventes, 4200 salariés,

18 usines dans le monde) est parmi les leaders mondiaux des tensio-actifs, qui permettent par exemple de contraindre l'eau et l'huile à se mélanger. Une activité méconnue du grand public, Croda étant entièrement dédié à l'activité B to B. L'usine fabrique pour le monde entier, 60% l'Europe de l'ouest, mais aussi 16% pour l'Asie notamment.

 

 Croda Choques vient donc d'injecter 18 M€ dans une ligne de production dotée d'une technologie nouvelle, avec des réacteurs de nouvelle génération offrant un meilleur rendement, mais aussi plus sobre en consommation d'énergie ramenée au kilo de matière. L'usine s'offre en outre par la même occasion une augmentation capacitaire de 20%, qui pourrait être atteinte en 8 ans, indique le directeur du site Robert Khoury (photo). L'usine produit annuellement 26 000 tonnes. Le programme d'investissement s'accompagne de l'embauche de 15 personnes, sur un effectif de 172 salariés. Le site a déjà fortement accru ses équipes en quelques années puisqu'il comptait seulement 125 personnes en 2009. La direction a obtenu cet investissement en concurrence avec deux autres usines européennes du groupe, en Grande-Bretagne et en Espagne, signe de la performance de l'usine nordiste, y compris environnementale. L'usine recycle en effet la vapeur du centre de valorisation des déchets voisin, qui couvre 90% de ses besoins en vapeur

O.D.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 02/10/2017 Eco121

Aquaculture: InnovaFeed va élever des mouches pour sauver les océans

Cambrésis- Originaire de l'Essonne, la start-up InnovaFeed démarrera en octobre une unité de production de larves de mouches pour salmonidés d'élevage.

Publié le 02/10/2017 Eco121

L'Iéseg dope son campus parisien

Rentrée 2017 chargée pour la business school de la Catho qui inaugure un nouveau bâtiment à La Défense et renforce son corps académique.

Publié le 02/10/2017 Eco121

Charles-René Tandé : "Il faut considérer le conseil comme un véritable investissement"

Le président depuis mars du conseil national de l'Ordre des experts comptables vient d'organiser à Lille le congrès annuel qui a rassemblé le quart des experts comptables de l'Hexagone. L'occasion pour Eco121 de l'interroger sur les grands enjeux de la profession et le rapport des experts- comptables avec les chefs d'entreprise. Rencontre. Propos recueillis par Olivier Ducuing

Publié le 02/10/2017 Eco121

Seine Nord : coup de poker gagnant ?

Régionaliser le canal : la proposition, inédite et pressante, lancée par Xavier Bertrand pour sauver Seine Nord, a été reçue 5 sur 5 à Matignon

Publié le 02/10/2017 Eco121

La Région redessine son offre financière aux entreprises

Le conseil régional crée Hauts-de-France Financement pour rendre plus lisible et efficiente ses dispositifs de financement avec 18 partenaires.

Publié le 02/10/2017 Eco121

DMT crée une usine de plaques de plâtre

Dunkerque. L’exploitant d’un terminal multivracs va investir 40 M€ dans une unité de production de matériaux de construction sur le Port Est. 70 emplois directs et 250 indirects à la clef.

Publié le 02/10/2017 Eco121

Battais reprend la main avec Nord Capital

Les dirigeants familiaux rachètent les parts du fonds Ardens, au côté de Nord Capital Partenaires

Publié le 02/10/2017 Eco121

Neu s'adjuge le danois JKF Industri

La Chapelle d'Armentières. Le pôle du traitement de l'air du groupe SFPI réalise une très grosse acquisition à travers le danois JKF Industri et ses 280 salariés.

Publié le 02/10/2017 Eco121

Barquettes : Proplast poursuit ses emplettes

Flines-lez- Râches. Le groupe plasturgique familial spécialiste des barquettes injectées a signé coup sur coup cinq acquisitions. Avec de grosses ambitions.