Reconfinement : nos milieux économiques en mode commando

Philippe Hourdain, président de la CCI de Régionb Philippe Hourdain, président de la CCI de Régionb

Les milieux économiques se sont réveillés sonnés après l'annonce du second reconfinement. Ils se mettent en ordre de marche pour tenter de répondre aux urgences. Avec une inquiétude extrêmement vive sur les commerçants, la santé psychologique des entrepreneurs, et un certain épuisement de la capacité de résilience.

 

 

« Je n'ai rien vu venir ». Yann Orpin, président du Medef Grand Lille, reconnaît son immense surprise face à la décision présidentielle de reconfiner le pays face au regain du virus. « Je pense qu'il y aura beaucoup de casse. Beaucoup de petits commerces risquent de prendre le bouillon », estime-t-il, évoquant deux risques, économique et psychologique. Economique d'abord, du fait de la fermeture des commerces, à deux mois de Noël, qui représente 20% du chiffre d'affaires en moyenne et jusqu'à 50%. Après les gilets jaunes, les grèves, le premier confinement et les investissements réalisés pour accueillir le public dans de bonnes conditions sanitaires, la pilule est amère. Psychologique ensuite, et de façon vérifiée.  « En septembre, nous avons eu autant d'appels sur notre cellule psychologique que pendant les six mois précédents », raconte l'élu patronal, qui indique que deux psychologues supplémentaires ont été mis à disposition de cette cellule, joignable au 03 20 15 80 14. Le syndicat patronal se veut aussi le plus réactif possible en actualisant et en mettant à disposition chaque matin la réglementation applicable aux entreprises. En attendant le patron du Medef lillois reconnaît un lobbyisme très actif pour pousser le gouvernement à revenir sur la fermeture des commerces, en recherchant d'autres solutions de type click & collect notamment.

 

« Un véritable épuisement »

 

« Tout le monde se remet en position commando », décrit de son côté Philippe Hourdain, président de la CCI Hauts-de-France. « Il faut que les acteurs économiques sentent que tout le monde est derrière eux ». La task force associant Etat, Région et les principaux décideurs économiques, qui était au ralenti, reprend ainsi sa pleine activité. Philippe Hourdain, qui souligne que ce second confinement est cette fois « économico-compatible » grâce au maintien de l'activité scolaire, permettant aux parents de travailler, ne s'en inquiète pas moins. Le numéro unique 03 59 750 100  mis en place explose littéralement ces jour-ci. «La fermeture des commerces amène une désespérance, une sensation d'injustice de leur part. Ils ont montré l'exemple, ils ont investi, ils ont été facteurs pédagogiques au démarrage », poursuit-il. Le président consulaire discute avec le professeur en santé publique Philippe Amouyel pour proposer des solutions de gestes barrière encore améliorés et mieux organisés et permettre la réouverture des commerces au plus vite.

Néanmoins, la situation semble particulièrement grave pour le président de la CCI. « Lors du premier confinement, je ne sentais pas un désespoir. Là je sens un véritable épuisement », analyse-t-il, craignant un bloquage de l'investissement, de la consommation et l'allongement des délais de paiement. « Ce qui m'inquiète le plus n'est pas le manque de trésorerie car l'économie est toujours sous perfusion, mais c'est la capacité de résilience, la fatigue et le fait que les chefs d'entreprise ne voient plus le bout du tunnel ».

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 19/10/2020 Guillaume Roussange Actualités

L'usine Innovafeed de Nesle démarre

La première usine de fabrication de protéines d'insectes portée par la société Innovafeed vient de démarrer dans la Somme. Elle va produire 15 000 tonnes de protéines et générer plus d'une centaine d'emplois en trois ans.

Publié le 15/10/2020 Olivier Ducuing Actualités

Rev3 veut passer à l'échelle XXL

Les outils dédiés à la transition de la région vers l'économie décarbonée montent très fortement en puissance. Rebaptisés dans un ensemble Rev3 Financement, ils totalisent désormais une surface financière globale de 650 M€. Demain, le milliard.

La remise des prix du Réseau Alliances a été organisée lors de la plénière d’ouverture du World Forum. Crédit : Maxime Dufour Photographies
Publié le 15/10/2020 Julie Kiavué Actualités

World Forum : Match, Tape à l’Oeil, Wepa France… 17 entreprises primées pour leur engagement RSE

La 26e édition des Trophées de l’économie responsable du Réseau Alliances s’est tenue le 13 octobre lors de la cérémonie de lancement du World Forum.

Le fonds Reboost, imaginé par le conseil régional, se présente comme un outil de place pour le retournement des entreprises
Publié le 12/10/2020 Olivier Ducuing Actualités

Le fonds Reboost prend son envol

Le fonds de retournement Reboost, initié par le conseil régional, vient de finaliser son premier tour de table de 25 M€.

L’Institut Pasteur de Lille est mobilisé dans la recherche d'un traitement depuis le début de l'épidémie. Crédit : IPL
Publié le 09/10/2020 Julie Kiavué Actualités

Covid-19 : L’Institut Pasteur de Lille reçoit 5M€ de LVMH

Ce soutien financier du groupe de luxe permettra aux chercheurs de l’Institut Pasteur de Lille de poursuivre leurs travaux et lancer un essai clinique à grande échelle.

Publié le 08/10/2020 Olivier Ducuing Actualités

Le gros opérateur social ASSAD rejoint Doctegestio

L'association liévinoise de 466 salariés, en redressement judiciaire depuis avril 2019, s'adosse à Doctegestio et son opérateur de services à la personnes Amapa.

Antoine Hubert, fondateur d'Ynsect (photo Sophie Stalnikiewicz)
Publié le 08/10/2020 Guillaume Roussange Actualités

Ynsect fait s'envoler sa levée de fonds de série C à 316 M€

Le spécialiste des protéines à base d'insectes achève une levée de fonds record qui doit lui permettre de finaliser son usine d'Amiens et d'exporter son modèle aux Etats-Unis.

Le laboratoire expérimental de Roquette dédié à la cosmétique s'étend sur 600 m2 à la Plaine Saint-Denis
Publié le 07/10/2020 Olivier Ducuing Actualités

Roquette pousse ses ambitions dans la cosmétique

Derrière les protéines végétales et les excipients pharmaceutiques, au cœur de son activité, Roquette se déploie désormais aussi dans la cosmétique. Et se dote d'un outil dédié près de Paris, appelé à lui donner des atouts importants vis à vis de ses grands clients.

La fédération des travaux publics des Hauts-de-France tire la sonnette d'alarme dans un courrier datant de ce mardi 6 octobre.
Publié le 06/10/2020 Julie Kiavué Actualités

La Fédération des travaux publics tonne contre les donneurs d’ordres publics

La fédération patronale des Hauts-de-France demande aux élus et aux collectivités de reprendre au plus vite le niveau d’investissement d’avant crise, jugé encore très insuffisant aujourd'hui. L’enjeu est énorme : la santé financière des 650 entreprises régionales.

Publié le 01/10/2020 Olivier Ducuing Actualités

Enquête CCI : l'économie régionale reste sous forte tension

La CCI Hauts-de-France vient d'achever la nouvelle vague de son enquête de conjoncture face à la crise. Une enquête très significative puisque 2400 dirigeants y ont répondu. Le résultat montre clairement une économie régionale toujours sous forte tension.