Conjoncture : bonne tenue des affaires en novembre

 

 

 

La dernière enquête de conjoncture de la banque de France laisse apparaître « des performances correctes dans l'ensemble » en novembre pour l'économie régionale, avec toutefois de grosses disparités. Très bonne activité dans le bâtiment, bonne croissance dans l'hébergement restauration ou de l'industrie agroalimentaire mais nouveau recul de la production automobile.

 

Malgré l'émergence de la cinquième vague pandémique, la conjoncture s'est bien tenue en moyenne en novembre, selon la dernière enquête de conjoncture de la Banque de France, menée auprès de 8 500 entreprises régionales. L'activité s'est accrue sur la période avec au demeurant des signes de tension toujours forts dans le recrutement, avec des difficultés pour 51% des entreprises, mais aussi des difficultés d'approvisionnement pour 57% des industriels.

Au global, l'activité industrielle a « timidement progressé » en novembre, mais avec des variations fortes d'un secteur à l'autre : les constructeurs de matériel de transport reculent, les autres secteurs font du sur-place, tandis que l'industrie agroalimentaire enregistre à l'inverse une forte hausse. La filière automobile montre des signes inquiétants : la branche poursuit son recul significatif, le prix des matières premières monte, les effectifs sont à la baisse, les carnets de commande « sont jugés insuffisamment remplis », les stocks de produits finis sont faibles.

 

Du côté des services marchands, l'activité a plutôt bien performé en novembre, notamment dans deux secteurs, l'hébergement-restauration et l'intérim. Les effectifs des services marchands ont progressé, les prix des prestations ont été revus à la hausse, les trésoreries se sont musclées et sont jugées assez satisfaisantes. A court terme, le secteur tertiaire prévoit encore une forte poussée des recrutements et des hausses de tarifs.

 

Du côté du bâtiment, la Banque de France observe une progression générale, tant dans le gros œuvre que dans le second œuvre, avec des recrutements à la hausse, mais aussi des prix de devis en progression et des carnets de commande « bien étoffés ». Le secteur s'attend à une progression dans les prochaines semaines. Dans le secteur des travaux publics, l'activité s'est en revanche légèrement tassée au troisième trimestre. Mais les devis sont à la hausse, comme les effectifs, et les entrepreneurs prévoient une activité en progression sur cette fin d'exercice avec des embauches et des devis qui devraient poursuivre leur remontée.

La note de conjoncture complète est disponible sur le site de la Banque de France

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Créé en 2013 et basé à Euratech, Colisweb rejoint désormais le groupe européen ID Logistics. Crédit : Colisweb
Publié le 14/12/2021 Julie Kiavué Actualités

Lille : Colisweb passe dans le giron d’ID Logistics

Le Lillois, spécialiste de la livraison du dernier kilomètre sur rendez-vous, restera une entité autonome au sein du groupe ID Logistics avec le maintien de son équipe dirigeante. Il bénéficie désormais des moyens nécessaires pour un développement en Europe.

Publié le 14/12/2021 Olivier Ducuing Actualités

Passage de témoin en douceur chez Lesaffre

Le géant mondial et familial de la fermentation Lesaffre change de tête. Antoine Baule passe le relais à Brice-Audren Riché, polytechnicien, qui était entré dans l'entreprise en 2017, et qui en prendra la direction générale le 1er janvier.

Publié le 10/12/2021 Olivier Ducuing Actualités

Le succès du Rafale va profiter à Dassault Seclin

En croissance depuis trois ans déjà, l'usine de Dassault Aviation à Seclin doit bénéficier de l'énorme contrat décroché aux Emirats. Avec en perspective le doublement de cadence de la production du Rafale.

Philippe Houdain a été réélu président de la CCI Hauts-de-France ce jeudi 9 décembre 2021.
Publié le 09/12/2021 Julie Kiavué Actualités

Philippe Hourdain réélu à la tête de la CCI régionale

L’Assemblée Générale d’installation s’est réunie le jeudi 9 décembre pour renouveler l'exécutif consulaire.

Publié le 08/12/2021 Olivier Ducuing Actualités

Cité Marine sème 350 emplois à Saint-Quentin

La filiale du japonais Nissui, spécialisé dans les plats à base de fruits de mer et de légumes annonce l'implantation d'une usine à Saint-Quentin (Aisne). Un projet qui s'accompagne d'un investissement de 32 M€ et de 200 emplois en première phase, 350 à terme.

Elie Le Guilcher, président d’Evolucare Technologies.
Publié le 08/12/2021 Guillaume Roussange Actualités

Le spécialiste des logiciels médicaux Evolucare Technologies lève 26 M€

Basée non loin d'Amiens, la PME spécialiste des solutions informatiques dédiées aux soins critiques ou à l’imagerie médicale, a émis un emprunt obligataire de 23 M€ pour se déployer à l'international.

©DR
Publié le 08/12/2021 Olivier Ducuing Actualités

Cauet lance sa société de podcasts à la Plaine Images

Le célèbre animateur Sébastien Cauet a choisi Plaine Images pour lancer une activité de podcasts natifs, Podcast Story. Avec une batterie de personnalités comme Bruno Solo, Jacques Pradel ou Philippe Manoeuvre mais aussi des investisseurs régionaux comme Finorpa ou Gilles Lechantre. Et avec pour ambition de prendre la tête de ce marché en pleine croissance.

La Région Hauts-de-France et la SNCF se réuniront à nouveau le 18 janvier 2022.
Publié le 08/12/2021 Julie Kiavué Actualités

Réseau TER : la Région veille au grain

La Région annonçait début décembre la suspension de ses paiements dûs à la SNCF en raison d’une forte dégradation du service TER. Un plan d’action a été engagé à l’issue d’une réunion de crise le 3 décembre. Pour un bilan mi-janvier.

Jean-Christophe Camart et Régis Bordet.
Publié le 07/12/2021 Julie Kiavué Actualités

Régis Bordet, nouveau président de l’Université de Lille

Les membres du nouveau conseil d’administration de l’Université se sont réunis ce mardi 7 décembre et ont élu président, pour 4 ans, le docteur en médecine, neurologue et pharmacologue clinicien Régis Bordet. En lieu et place de Jean-Christophe Camart.

Publié le 07/12/2021 Olivier Ducuing Actualités

Amorçage : 30 M€ pour les entreprises innovantes

Finovam Gestion lance son fonds d'amorçage Fira 2 avec une flopée d'acteurs territoriaux, BPI et plusieurs entreprises, pour financer une trentaine de dossiers, sur un énorme périmètre géographique.