Connaitre le style d’apprentissage de vos collaborateurs, un enjeu manage?rial ?

Mais qu’est-ce qu’un style d’apprentissage ?
Le style, c'est la " manie?re personnelle d'agir et de se comporter... " (ROBERT). Par extension, le style d'apprentissage d'un individu, c'est son mode personnel de saisie et de traitement de l'information. Et il n’existe pas de style ide?al.
On pourrait penser que connai?tre le style d’apprentissage n’a ve?ritablement d’inte?re?t que dans la sphe?re de l’enseignement... Et s’il y avait autant d’enjeu a? le connai?tre dans le domaine du Management ? Selon le mode?le du cycle d’apprentissage de Kolb, repris dans de nombreux tests, il existe 4 tendances de style d’apprentissage : Appliquer, Expe?rimenter, Approfondir et Innover. A plusieurs reprises dans des accompagnements que j’ai mene?s, le style d’apprentissage m’est apparu comme une des explications a? une difficulte? rencontre?e. Il e?tait a? l’origine de l’anxie?te? d’une personne dans la conduite de nouvelles missions alors que ses aptitudes e?taient reconnues, ou de l’incapacite? d’une autre a? avancer de manie?re autonome dans une de?marche de re?flexion de carrie?re....
Un collaborateur dans le style « Expe?rimenter » appre?ciera de pouvoir expe?rimenter par lui-me?me, de sortir du cadre tout en e?tant accompagne? dans la de?marche par une personne d’expe?rience ; c’est ce style d’apprentissage qui a e?te? identifie? pour la collaboratrice anxieuse e?voque?e pre?ce?demment. Ayant identifie? son type d’apprentissage, elle a ainsi re?alise? qu’avec le soutien d’une personne d’expe?rience, elle pourrait mener plus sereinement la conduite des nouvelles missions confie?es.
Un collaborateur dans le style « Appliquer » aura besoin d’e?tre supervise? dans la de?marche d’apprentissage. Il fonctionnera de manie?re optimale dans un cadre structurant et avec des re?gles claires a? suivre. Dans mon 2e exemple, la collaboratrice a pris conscience qu’elle avait besoin d’e?tre supervise?e pour mener une re?flexion structure?e relative a? sa carrie?re. Un collaborateur dans le style « Approfondir » apprendra par lui- me?me, de fac?on autonome, en prenant appui sur des re?fe?rences et des notions qui lui sont familie?res alors qu’un collaborateur de type «Innover» re?alisera facilement de nouveaux apprentissages dans des environnements inconnus ou changeants. Il fera preuve d'une autonomie comple?te dans sa de?- marche. «L’homme ne se de?couvre que lorsqu’il se mesure a? l’obstacle» disait Antoine de Saint Exupe?ry...
Dans les deux exemples cite?s, la me?connaissance de leur style d’apprentissage constituait un ve?ritable obstacle a? leur re?ussite. Leur manager respectif peut de?sormais les accompagner en tenant compte de leurs styles !

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/06/2017 Eco121

Indiscrétions

Les indiscrets glanés dans le mois.

Publié le 01/06/2017 Eco121

Des hauts et des bas

Le top et le flop du mois.

Publié le 01/06/2017 Eco121

Verbatims

Les phrases glanées au cours du mois de mai.

Publié le 01/06/2017 Eco121

Portraits express

Publié le 01/06/2017 Eco121

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/06/2017 Eco121

Hervé Montagne, le roi des toilettes mobiles

A 47 ans, Hervé Montagne ouvre une nouvelle phase dans le développement de son groupe Enygea, leader des toilettes autonomes en France. Ce passionné de chasse a le cap des 30 M€ dans le viseur.

Publié le 01/06/2017 Eco121

Les filiales à l’étranger de nos entreprises régionales

La CCI de Région Hauts-de-France a analysé le rayonnement des sièges sociaux de la région à l’international en répertoriant l’implantation de leurs filiales à l’étranger... La Chine monte en puissance.

Publié le 01/06/2017 Eco121

" Ce territoire a de belles choses à faire valoir ”

Françoise Paillous, ingénieure de formation, est la déléguée régionale du CNRS sur les Hauts-de-France depuis 2011. Eco121 a voulu rencontrer cette femme discrète pour mieux comprendre les enjeux de la recherche en région. Recueilli par Olivier Ducuing

Publié le 01/06/2017 Eco121

Renflouée, Arc espère maintenant le retour des banques

Arques. L'actionnaire PHP a débloqué 10 M€ au côté d'un consortium de fonds souverains qui injecte 25 M€. Il reste à faire revenir les banques