Le Crédit Agricole va intégrer Square Habitat à quelques agences bancaires

Le Crédit Agricole Nord de France présentait ses résultats annuels, à nouveau très solides, à la presse ce 31 janvier. A cette occasion, Christian Valette et Bernard Pacory, directeur général et président de la banque, ont annoncé de premiers tests dès 2020 pour héberger des agences immobilières Square Habitat au sein de quelques agences bancaires.

Des agents immobiliers au cœur des agences bancaires : c'est l'un des projets annoncés ce matin en conférence de presse par Christian Valette, directeur général du Crédit Agricole Nord de France et Bernard Pacory, président.

Au-delà de la présentation des (bons) résultats de l'exercice, avec un chiffre d'affaires (PNB) en hausse de 3% (546,7 M€) et un résultat net consolidé de 141,6 M€, les dirigeants ont évoqué le temps long, et positionné leur caisse comme « banque des transitions », dont le nom a d'ailleurs été déposé à l'INPI. « La banque est engagée dans toutes ces transitions non seulement économique, environnementale mais aussi sociétale. Notre raison d'être est d'agir chaque jour au service de nos clients et de la société », explicite Bernard Pacory.

La banque elle-même poursuit sa transformation. En continuant le plan de modernisation de ses agences, en préparant la reconstruction ou la modernisation des deux sièges de Lille et d'Arras, mais aussi en testant de nouveaux modèles. Ainsi donc, 2020 sera l'année de démarrage d'une expérience d'intégration des agents immobiliers de la filiale de la banque Square Habitat au cœur de plusieurs agences bancaires pilotes. « Le déploiement futur reste à définir », nuance Christian Valette. « Il y a une vraie cohérence, ce peut être une évolution majeure demain du Crédit Agricole », considère Bernard Pacory. Rappelons que Square Habitat réunit désormais 70 agences et 500 salariés.

Parmi les autres inflexions figure une remise en cause de la part actuelle des courtiers en crédit, dont le coût est jugé excessif. La banque verte annonce aussi réfléchir avec sa structure Nord Capital Investissement à un produit de placement dans les entreprises, qui permettrait à la fois de garantir le capital, mais aussi de proposer des rémunérations plus élevées à une clientèle qui aujourd'hui n'a pas accès à ce type de produits.

Le cap des 30 milliards d'euros de collecte est franchi

Concernant l'exercice 2019 stricto sensu, le Crédit Agricole affiche « une dynamique commerciale soutenue », avec 4,7 milliards d'euros de nouveaux crédits, dont 2,8 milliards sur l'habitat. Les encours de crédit progressent de 4,3% sur un an, et même de 6% dans l'habitat. La collecte a dépassé pour la première fois le cap des 30 milliards d'euros (+5,5%). Côté entreprises et professionnels, le climat est aussi au beau fixe: « Nous n'avons pas d'indicateur avancé qui laisserait à penser que la situation des entreprises ou des professionnels se dégraderait », note Christian Valette. Même le Brexit, qui prend corps à compter du 31 janvier, n'est pas perçu comme une grande menace. "Je ne crois pas que cela va changer grand'chose pour nous. L'économie du Nord-Pas-de-Calais est suffisamment saine pour que les acteurs et les entreprises soient préparées", juge Bernard Pacory. 

On notera aussi que l'ensemble des filiales de la banque sont clairement dans le vert : le pôle capital investissement, avec une contribution de 6,9 M€, le pôle presse 2M€, l'immobilier de gestion (1,4 M€), et la foncière de l'Erable (4,1 M€). 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 30/01/2020 Olivier Ducuing Actualités

Municipales : Le Medef Lille Métropole prend la parole

50 propositions : voilà ce que les membres du Medef Lille Métropole apportent au débat des élections municipales après trois mois de travail en commission et pas moins d'une centaine de patrons mobilisés.

Publié le 29/01/2020 Olivier Ducuing Actualités

Be Paper fait entrer Cap3Ri à son capital

Le fonds d'investissement dédié à rev3 mobilise 3 M€ dans une opération plus globale à 10 M€ pour financer le groupe audomarois, repreneur de l'usine ArjoWiggins de Wiernes.

Publié le 29/01/2020 Olivier Ducuing Actualités

Aménagement : Et de trois pour Maison Roches

Le groupe calaisien signe sa troisième acquisition en moins de douze mois, avec le rachat du valenciennois EGT. Il s'approche désormais des 200 salaires pour un CA de 40 M€.

Publié le 28/01/2020 Julie Kiavué Actualités

Bureau : Lille reste sur des niveaux historiques en 2019

Le marché des bureaux de la métropole lilloise a confirmé son dynamisme l'an dernier. Avec des investissements encore au-dessus du demi milliard d'euros.

L'évolution régionale des demandes d'emploi au dernier trimestre 2019
Publié le 27/01/2020 Olivier Ducuing Actualités

Chômage : l'amélioration régionale va moins vite qu'en France

Au dernier trimestre, la région affiche 4760 demandeurs d'emploi en moins. Mais cette bonne tendance est moins rapide qu'en moyenne nationale.

Philippe Blond est le nouveau directeur général de Lille Grand Palais. Il succède à Stéphane Kintzig.
Publié le 17/01/2020 Julie Kiavué Actualités

Un nouveau directeur général pour Lille Grand Palais

Philippe Blond succède à Stéphane Kintzig qui était à la tête du site culturel lillois depuis 2016.

Publié le 15/01/2020 Olivier Ducuing Actualités

Roquette signe un accord stratégique dans la protéine végétale

Le géant familial des ingrédients d'origine végétale noue un accord stratégique avec l'un des leaders mondiaux des substituts de viande. Le fruit de 15 ans de recherche et de développement dans la protéine de pois protéagineux.

Publié le 15/01/2020 Actualités

Un nouveau directeur pour Kiabi France

Florian Dinel était depuis 2018 directeur des ventes.

Publié le 14/01/2020 Julie Kiavué Actualités

Toyota Onnaing confirme la production d'un second véhicule

Le constructeur nippon a confirmé aujourd'hui accueillir prochainement la fabrication d'un second véhicule, un SUV citadin.

Publié le 11/01/2020 Olivier Ducuing Actualités

Amazon implante 500 emplois à Senlis

Le géant du e-commerce s'offre un troisième site dans la région, à Senlis, à travers un centre de distribution qui s'étendra sur 55 000 m2.