Détente

streetart40 ans d'art urbain

La Condition Publique he?berge depuis fin mars une expo re?trospective sur les e?volutions du "street art". Dans le hall B du centre culturel roubaisien, 50 œuvres d'artistes reconnus dresse un panorama de l'apparition de la discipline dans les anne?es 70 jusqu'a? son expression la plus contemporaine. Aucune technique n'est oublie?e Graffitis, pochoirs, vide?os, Vingt artistes, dont le franc?ais Jeff Ae?rosol, ont accepte? de travailler in situ notamment pour re?aliser dans le quartier du Pile des fresques monumentales. Jusqu'au 18 juin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

canadienvmyLa guerre souterraine des Canadiens
La Grande Guerre ne s'est pas joue?e que dans les tranche?es. Pour prendre la cre?te de Vimy , les soldats canadiens ont creuse? des cavite?s souterraines dans le sol de l'Artois afin de prote?ger leur avance?e de l'artillerie ennemie. Certains ont immortalise? leur passage par des graffitis et des sculptures. A l'occasion du centenaire de la bataille, le muse?e Lens 14'18 - centre d'Histoire Guerre et Paix de Souchez regroupe ces te?moignages pour e?voquer leur vie au front et la participation du Canada au conflit. Jusqu'au 12 novembre.

 

 

 

 

 

 

 

 

violoncellebeauvaisBeauvais capitale du violoncelle
Le festival de Violoncelle de Beauvais fe?te ses 25 ans! Et programme pour sa soire?e d'ouverture a? la Grange de La Maladrerie la fine fleur des violoncellistes: Anne Gastinel, Franc?ois Salque, Silvia Chiesa, Roland Pidoux, Emmanuelle Bertrand qui interpre?teront Vivaldi, Haydn, Dvorak et Tchai?kovski. Et beaucoup d'autres rendez-vous pour valoriser le travail des conservatoires de la Picardie. Du 12 au 21 mai.

 

 

 

 

 

 

luneetlautreL'Une et l'Autre
Toutes deux ont connu le succe?s. Toute deux ont trouve? des affinite?s et des re?sonances entre les romans de l'une et les chansons de l'autre. Delphine de Vigan et la Grande Sophie ont de?cide? de ba?tir un spectacle commun tanto?t chante?, tanto?t fredonne? autour de cette complicite?. Un duo ine?dit a? de?couvrir au The?a?tre du Nord. Le 31 mai.

 

 

 

 

 

 

 

 

israelegypteExode lyrique
L'Atelier Lyrique de Tourcoing met a? l'honneur « Israe?l en Egypte » de Haendel. Dans cet oratorio anglophone, le com- positeur raconte a? partir des citations bibliques la sortie du peuple juif de l'Egypte, les septs plaies et la traverse?e de la Mer rouge. Les 19 et 21 mai

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lafemmesqueletteFe?erie inuite
Le Bateau Feu de Dunkerque accueille une adaptation marionnettique du conte inuit, « La femme squelette ». Victime de la violence des hommes, une femme est pre?cipite?e au fond de la mer et gi?t au fond des eaux. Son squelette s'accroche a? l'hamec?on d'un pe?cheur qui la remonte a? la surface. De cette rencontre fantastique nai?tra une re?surrection magique. Du 17 au 19 mai

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

autricheHuis-clos autrichien
Dans un quartier huppe? de Vienne, deux sœurs s'appre?tent a? recevoir leur fre?re tout juste sorti d'un asile psychiatrique ou? il s'e?tait interne? volontairement. Ces retrouvailles mettront a? vif toutes les tensions qui de?chirent cette famille. Tel est l'incipit de « De?jeuner chez Wittgenstein », du dramaturge autrichien Thomas Bernhard a? de?couvrir au the?a?tre la Virgule de Tourcoing.
Du 4 au 20 mai

 

 

 

 

 

 

Les Hauts-de-France a? l'heure italienne
De mars a? de?cembre, les Hauts-de-France accueillent l'exposition "Heures Italiennes". Les Primitifs, la Renaissance, le Naturalisme, le Classicisme et le Baroque constituent autant de pe?riodes a? de?couvrir dans les villes de Beauvais, Amiens, Chantilly et Compie?gne. "Heures Italiennes" s'accompagne e?galement de 14 expositions satellites. Au total, 231 tableaux ont e?te? pre?te?s par onze e?glises et treize muse?es. « Le but est de montrer un patrimoine ine?dit acquis par des figures de l'histoire et par des e?glises », affirme Nathalie Volle, commissaire scientifique de l'exposition. L'exposition "Heures Italiennes » s'ache?vera au muse?e Louvre-Lens.

 

 

 

 

usinorA la de?couverte du patrimoine industriel
Un parcours photographique sur le patrimoine industriel, c'est ce que propose la biennale Usimages avec dix expositions dans le bassin creillois, au sud de l'Oise. Cette anne?e, l'exclusivite? est l'exposition sur le RER des anne?es 70-80. « Usimages a pu puiser dans les archives de la RATP », pre?cise Fred Boucher, codirecteur de Diaphane, po?le photographique en Picardie. Cette seconde e?dition interroge e?galement les rapports des salarie?s avec le travail. Ainsi, 40 photographies ont e?te? collecte?es a? la suite d'un appel a? participation pour l'exposition, intitule?e "l'auto repre?sentation des salarie?s", a? Montataire (Oise). Entre?es libres. Du 24 avril au 4 juin

 

 

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/05/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets du mois.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop du mois.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées au mois d'avril.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Portraits express

Publié le 01/05/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Fiscalité locale: 3,5 mds€ prélevés sur les entreprises en 2015

Le Medef Hauts-de-France vient de publier son barome?tre de la fiscalite? locale. Constat inquie?tant : la contribution des entreprises aux collectivite?s a grimpe? de 13,3 % entre 2011 et 2015.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Antonio Molina: "Innover, c'est pour tout le monde !"

Le fondateur du groupe Ma?der, devenu leader mondial des peintures ferroviaires, est aussi pre?sident du po?les de compe?titivite? des mate?riaux Matikem, de l'institut d'excellence IFMAS, du nouvel Institut Ceebios sur la biomime?tique a? Senlis, et membre du think tank « La Fabrique de l'industrie ». Il vient aussi de faire l'objet d'un livre, “la saga de l'innovation”. Cet ardent de?fenseur de la troisie?me re?volution industrielle de?plore le manque de moyens pour de?velopper le chai?non manquant dela preuve de concept entre la recherche et l'industrie.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Hauts-de-France: La résilience au coeur

Lille et le désert des Hauts-de-France? Oui et non. Derrière la dynamique métropolitaine, qu'on rencontre ailleurs en France et en Europe, les territoires secondaires peuvent trouver leur voie. La Région a montré dans le passé une incroyable capacité de rebond. Entre les contrats territoriaux signés par l'Etat, une stratégie régionale qui se met en place, le volontarisme d'élus locaux et l'expérimentation, le rebond est possible. La preuve par l'exemple.

Publié le 01/05/2017 Accueil

“Il faut de l'inge?nierie, des moyens, et une vision strate?gique”

Vale?rie Le?tard, premie?re vice pre?sidente du Conseil re?gional, de?le?gue?e aux solidarite?s avec les territoires, se?natrice du Nord, ancienne pre?sidente de Valenciennes me?tropole.