Edito n°73- Juillet et août 2017

Brexit : soyons opportunistes ! 

La re?vocation de l'Edit de Nantes avait envoye? des bataillons de huguenots – on parle de 200 000 - enrichir les royaumes voisins... a? commencer par la Grande-Bretagne, de leur force cre?atrice. Cette funeste de?cision de Louis XIV a? travers le traite? de Fontainebleau, en 1685, avait conside?rablement affaibli la France. Gardons-nous des comparaisons historiques hasardeuses, mais le Brexit vote? par nos amis britanniques dans un mouvement de de?gagisme universel pourrait bien lui aussi avoir des conse?quences tre?s lourdes sur l'e?conomie d'outre-Manche et faire fuir des forces vives du pays. Cette situation serait tre?s regrettable, non seulement pour les Britanniques mais pour toute l'Europe continentale, par l'effet des e?changes commerciaux qui en seraient affecte?s.

Saisir la balle de l’Histoire au bond

Soit, mais la de?mocratie a parle?, et le Brexit, qu'il soit soft ou hard, offre a? notre re?gion une opportunite? inespe?re?e. Ce que nos e?lus, la CCI de re?gion ou le Comite? Grand Lille ont d'ailleurs parfaitement compris – tout comme l'Ile- de-France et les territoires capables de se positionner. Car a? l'e?vidence, le de?part de la perfide Albion du bateau europe?en va conduire nombre d'acteurs e?conomiques a? prendre des de?cisions : comment continuer a? be?ne?ficier des facilite?s de l'UE sinon en s'installant sur son sol ? Les Hauts-de-France, ne sont certes pas place?s pour accueillir les transfuges de la City, mais ont une carte majeure de proximite? a? jouer pour une quantite? de socie?te?s de conseil et autres structures. La candidature commune porte?e par la Re?gion, la Mel, la ville de Lille et l'Etat, pour attirer chez nous l'Agence Europe?enne du Me?dicament et ses pre?s de 900 salarie?s CSP + est un acte essentiel. La campagne de com re?gionale a? Londres, l'ouverture d'une
repre?sentation permanente fin juin tout comme le voyage du Comite? Grand Lille a? Londres en octobre participent de cette strate?gie opportuniste. Il nous faut impe?rativement re?ussir cette nouvelle bataille de l'attractivite?. Sachons saisir collectivement la balle
de l'Histoire au bond. Up to us!*

OLIVIER DUCUING
Directeur de la re?daction

* Cela de?pend de nous !

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/07/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets du mois.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop de l'été.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées au mois de juin.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Conjoncture : Embellie confirme?e pour l'e?conomie re?gionale en 2016

Malgre? une situation contraste?e selon les secteurs, le dernier bilan annuel de l'Insee montre une reprise de l'e?conomie re?gionale.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Raouti Chehih: " Nous allons damer le pion à bien d'autres régions"

Au moment ou? Euratechnologies va se transformer en socie?te? d'e?conomie mixte avec de nouveaux moyens, son emble?matique directeur dresse un bilan de cet e?cosyste?me unique. Raouti Chehih conside?re venu le temps ou? le nume?rique re?gional va pouvoir impacter en profondeur notre tissu e?conomique. Rencontre avec un ope?rationnel visionnaire.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Stade Pierre Mauroy: Eiffage e?gratigne? par la Chambre re?gionale des comptes

Un rapport de la juridiction financie?re pointe les erreurs du groupe de BTP a? l'origine, selon elle, d'un surcou?t de construction de 132 M€.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Le De?partement du Nord ce?de ses ruches a? la MEL

Nord. Apre?s la voirie de?partementale, la me?tropole re?cupe?re les Fonds solidarite? logement (FSL), Fonds d'aide a? la jeunesse (FDAJ) et trois ruches d'entreprises.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Kindy n'échappe pas à la séparation de ses activités

Les pôles chaussures et chaussettes de Kindy sont repris séparément. L'usine de l'Oise voit ses effectifs fondre quasi de moitié.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Le groupe Roth de?cape la Samaritaine

Petite-Fore?t. Le groupe de peinture ba?timent et industrielle de?plombe les poutrelles du grand magasin parisien. Un chantier a? 3 M€.