Emploi : Une étude régionale mesure l'impact de l'IA

Près de 150 métiers existants aujourd'hui en Hauts-de-France sont ou seront affectés par la montée de l'intelligence artificielle, d'après une étude du Medef, Opcalia et la Région.

La montée en régime de l'intelligence artificielle (IA) est inévitable. Avec elle, son lot d'opportunités mais aussi de craintes liées à l'emploi. En janvier dernier, le Medef Lille Métropole, l'organisme régional de formation professionnelle Opcalia et la Région Hauts-de-France lançaient une étude afin d'analyser et d'anticiper l'impact de l'IA sur les compétences et l'emploi en région.

Mi-septembre, l'heure était à la restitution de l'étude menée par les cabinets Erdyn et Katalyse. Sur 542 métiers analysés, 147 sont ou seront affectés par l'IA, tous secteurs confondus. Les premiers cités : l'industrie du numérique et de la comm, les banques et assurances et le secteur tertiaire supérieur. Suivis de l'agroalimentaire, l'industrie de transformation, l'industrie mécanique et automobile ainsi que la transport, la logistique et le commerce. Parmi les moins impactés, on retrouve le BTP, le service à la personne, la culture, l'agriculture, l'artisanat ou encore le tourisme et l'hôtellerie-restauration.

230 000 nouveaux emplois

En terme d'emplois, d'ici 2030, et grâce à l'arrivée de nouveaux produits sur le marché, l'étude estime que plus de 230 000 postes pourraient être créés. A condition que "l'IA soit intégrée en entreprises et les salariés formés. Et ce dans tous les secteurs".

A contrario, si la région Hauts-de-France reste inactive sur le sujet, elle risquerait de perdre 302 000 emplois. "Les emplois spécialisés ou répétitifs seraient ceux qui courent le plus grand risque à horizon 10 ans", peut-on lire. Quel que soit le cas de figure, l'étude fait état d'une perte inévitable de 70 000 emplois régionaux.

Former et sensibiliser...

...pour limiter la casse. En Hauts-de-France, d'ici 2023, 4 200 postes d'experts en IA seront à pourvoir et 6 400 salariés des métiers informatiques déjà en poste devront faire évoluer leur compétence dans le domaine. Ce n'est pas tout, puisqu'en parallèle, l'étude régionale juge que plus de 94 000 salariés en entreprise devront également être formés pour acquérir la maîtrise des outils utilisant l'IA. Effectifs auxquels il faut ajouter les 230 000 nouveaux salariés à sensibiliser.

Cependant, la région n'y est pas encore prête. En effet son offre de formation académique ne semble pas être suffisante pour répondre à la demande imminente. Opcalia, le Medef Lille Métropole et la Région, averc le soutien du ministère du Travail, ont donc élaboré un plan d'action. Lequel implique entre autre le lancement d'une nouvelle certification de chef de projet IA dès l'an prochain. L'appel d'offres pour sa création est lancé.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 17/09/2019 Actualités

Conjoncture : une reprise significative en août

L'enquête mensuelle sur l'activité économique régionale de la Banque de France note une tendance haussière à la fin de l'été sur l'ensemble des secteurs. La demande, elle, est hésitante.

Publié le 16/09/2019 Olivier Ducuing Actualités

Laurent Pruvost (In'Tech Medical) désigné Entrepreneur de l'année par EY

Laurent Pruvost pourra poser un nouveau trophée sur sa cheminée. Le patron d'In'Tech Médical, à Rang-du-Fliers, décroche le prix EY 2019 de l'entrepreneur de l'année.

Publié le 16/09/2019 Olivier Ducuing Actualités

L'ex-Ascoval investit sur fond de retournement conjoncturel

L'aciérie de Saint-Saulve (nouveau nom d'Ascoval) lance un premier investissement de 16 M€ suite à sa reprise par British Steel, dont les ennuis outre-Manche n'entravent pas la remontée en puissance. En revanche, le retournement conjoncturel dans l'acier inquiète.

Publié le 12/09/2019 Olivier Ducuing Actualités

Le World forum  2019 veut un homo œconomicus actif et responsable

« Mobilisez-vous ! » , disait Gérard Holtz. Le millésime 2019 du world forum, du 15 au 17 octobre, est tourné vers le changement de comportements individuels pour améliorer le monde en Hauts-de-France.

Crédit : Richard Baron
Publié le 04/09/2019 Julie Kiavué Actualités

Eurasanté : coup de projecteur sur le développement de la filière régionale

Eurasanté a tenu sa conférence de presse annuelle ce mercredi 4 septembre au Bio incubateur à Loos. L'occasion d'évoquer le développement économique et l'évolution de la filière nutrition-santé des Hauts-de-France.

Publié le 04/09/2019 Olivier Ducuing Actualités

Entreprises & Cités se mobilise pour la capitale du Design

Le campus patronal signe le premier partenariat significatif autour de l'opération Lille Métropole Capitale Mondiale du Design 2020. Avec un chèque de 150 K€ pour soutenir le "laboratoire des usages".

Evolution par région de l'emploi intérimaire entre janvier et juillet 2019
Publié le 03/09/2019 Olivier Ducuing Actualités

Emploi intérimaire : coup de froid en juillet

La tendance du recul de l'emploi intérimaire depuis plusieurs mois se poursuit en juillet, avec une dégradation plus marquée dans notre région qu'en moyenne nationale.

Publié le 26/08/2019 Actualités

Un violoncelliste à la tête de Pictanovo

Godefroy Vujicic succède à Malika Aït Gherbi Palmer au poste de directeur général.

Publié le 10/08/2019 Olivier Ducuing Actualités

Grand Lille TV sera bientôt BFM Grand Lille

Un accord exclusif est en cours entre Secom et Homedia d'un côté (Grand Lille TV) et Altice France.

Publié le 07/08/2019 Olivier Ducuing Actualités

Bonduelle maintient son chiffre d'affaires à 2,7 mds€

Le géant mondial du végétal a plutôt bien performé globalement hormis dans le frais en Amérique du Nord. Complété par l'acquisition de la marque Del Monte au Canada, le chiffre d'affaires s'est maintenu à 2,7 mds €.