Enedis a investi 313 M€ en 2021

Région. En 2021, le gestionnaire du réseau de distribution électrique a mis les bouchées doubles pour accompagner les grands projets économiques.

 

Acteur discret de la vie économique, Enedis n'en est pas moins central, tout spécialement à l'heure où l'énergie devient un sujet critique. En Hauts-de-France, le distributeur de l'électricité a investi 313 M€ l'an dernier (dont 44% d'achats locaux) pour moderniser le réseau mais aussi accompagner les grands projets. Exemple : Enedis a construit le tout premier poste source de France par anticipation, sur le grand port maritime de Dunkerque (photo). Un chantier à 12 M€, partagé avec la communauté urbaine, le port et RTE, et qui a permis de faciliter des implantations de taille comme le chimiste SNF ou encore le belge Clarebout Potatoes. « Si on n'avait pas construit des infrastructures permettant d'accueillir, ils ne seraient peut-être pas venus », observe Thierry Pagès, directeur régional d'Enedis, qui pointe cet élément clé dans la volonté de réindustrialiser en France, et dans l'ambition de souveraineté économique. La même logique prévaut à e-Valley, près de Cambrai, où le distributeur a établi plusieurs scénarios, et une capacité à monter à 130 MW de puissance sur site, et sur les sites des futures gigafactories.

Enedis se veut aussi un acteur privilégié de la transition écologique, ne serait-ce que par l'intégration au réseau de 95% des énergies renouvelables, dont le développement ne se tarit pas. La région compte à ce jour 463 fermes éoliennes et 28 000 installations photovoltaïques raccordées, sans parler du développement très fort de l'autoconsommation. L'entreprise assure aussi une mission de service public, parfois mise à mal par les épisodes climatiques, pour garantir les 86 000 km de réseaux électriques en Hauts-de-France.

Son ambition est de rétablir le courant en moins de 48 heures, un objectif facilité par la création après la grande tempête de 1999 d'une Force d'intervention rapide électrique, qui déploie très rapidement des moyens d'autres régions vers les zones sinistrées. Ce qui a du reste conduit la direction régionale l'an dernier à envoyer des renforts sur l'île de la Réunion. A l'inverse, 350 personnes sont venues de toute la France dans notre région lors de la tempête Eunice, la plus importante depuis 22 ans.

Enedis est aussi un gros employeur, qui continue à recruter tous les ans : en 2022, il va embaucher 40 personnes (sur un effectif de 2 500) , sans compter les alternants (152 actuellement).

Ces articles peuvent également vous intéresser :

credit Frédéric Iovino
Publié le 29/04/2022 Olivier Ducuing Actualités

Louvre-Lens : 10 ans déjà. Et après ?

Région. Avec son ADN à part ancré dans la sociologie de son territoire, l'autre Louvre affirme une griffe différente. Pour ses dix ans, un programme d'envergure connecté avec les acteurs locaux doit prolonger son rôle de levier territorial.

Credit photo  CHU de Lille
Publié le 14/04/2022 Olivier Ducuing Actualités

Hemerion Therapeutics accélère avec une levée de 3,5 M€

La biotech nordiste, qui développe une nouvelle approche thérapeutique contre le cancer du cerveau, vient de finaliser une levée de fonds globale de 3,5 M€, dont 2,5 M€ en fonds propres. De quoi monter en régime.

La Fayette Coiffure, créée en 1976 par Michel Dervyn, essentiellement connu à travers ses enseignes Michel Dervyn, Shampoo et Le Barbier, compte 109 salons et près de 900 salariés.
Publié le 14/04/2022 Julie Kiavué Actualités

Repris, La Fayette Coiffure (Michel Dervyn, Shampoo…) devient niçois

Deux mois après sa mise en liquidation, le groupe lillois de coiffure créé par Michel Dervyn poursuit l’aventure sous la houlette du groupe Pascal Coste. Ce dernier devient le deuxième groupe de coiffure du pays.

Publié le 13/04/2022 Olivier Ducuing Actualités

Arrow essaime son modèle en France

Le conseil en immobilier d'entreprise Arrow, créé à Lille en 2016 par Benoît Fouvet et Julien Slembrouck, passe à la vitesse supérieure. La structure très implantée dans la région vise désormais les autres métropoles françaises, avec une stratégie d'ouverture à la franchise.

Publié le 13/04/2022 Olivier Ducuing Actualités

Guerre en Ukraine : la conjoncture régionale se dégrade

Rebelote ? Après les gilets jaunes, le Brexit et la Covid, les entreprises doivent faire face aujourd'hui aux conséquences de la guerre menée par la Russie contre l'Ukraine. La CCI Hauts-de-France vient de mener une large enquête de conjoncture utile pour mesurer l'impact réel de ces tensions géopolitiques majeures sur notre tissu économique.

Bernard Bourrier, président du réseau Autovision, met en garde sur une profession en grande tension notamment en terme de recrutements.
Publié le 13/04/2022 François Prillieux Actualités

Le secteur du contrôle technique s'alarme de son avenir

Région. Le président d'Autovision, Bernard Bourrier, est venu en région ces derniers jours pour défendre une profession méconnue mais à l'effet levier important sur la filière auto.

Publié le 08/04/2022 Olivier Ducuing Actualités

Canard Street en procédure de sauvegarde

L'enseigne au concept novateur a dû liquider son restaurant à la Défense et remonter la dette au niveau de la holding. La mise sous sauvegarde doit faciliter la pérennité de l'ensemble.

Hélène Lejeune a fondé l'entreprise en 2006.
Publié le 06/04/2022 Olivier Ducuing Actualités

Enseignement à distance : Enaco recrute massivement

En pleine croissance, l'école roubaisienne annonce 100 recrutements cette année, qui vont renforcer ses 200 salariés actuels.

Tags: