IRD versus Finorpa, le match

Les groupes régionaux Finorpa et IRD sont les deux acteurs historiques du capital investissement régional, en direction des petites entreprises et Pme. Ils poursuivent aujourd'hui l'élargissement de leurs activités avec de nouveaux outils.

L'IRD a élargi au fil des ans son arsenal de capital investissement : création, Pme, transmission... Il l'enrichit avec IRD Entrepreneurs, créé fin 2019, doté de 20 M€ souscrits par 47 entrepreneurs. Il est calibré pour des tickets de 1 à 3 M€ à raison de 4 à 5 opérations par an, ciblées sur des Pme à vocation d'ETI. Autre actualité du groupe nordiste : le lancement d'un fonds GEI 3, doté de 100 M€ souscrits majoritairement par des entrepreneurs. GEI 2 avait réuni 104 M€ dont 75% ont déjà été investis.

> A lire aussi : Enquête - Le capital-investissement régional passe à l'offensive

22 M€ ont été mobilisés en Nord-Pas-de-Calais. En parallèle, l'accompagnement des jeunes entreprises a connu un coup d'accélérateur avec une augmentation de capital de 5 M€ chez Nord Création.

IRD

Outils de capital investissement : Nord Création, Nord Croissance, Malakoff-Humanis Croissance GEI (fonds interrégional), IRD Entrepreneurs, participation chez Finovam
Portefeuilles : 220 lignes dont 120 en créations et petites entreprises 50 PME, 15 ETI, 35 sociétés innovantes et start up technologiques
Fonds sous gestion directe : 90 M€
Fonds sous animation : 150 M€
Tickets de 100 K€ à 15 M€ (via GEI)

 

Finorpa a de son côté financé l'an dernier 30 nouvelles opérations, pour 9 M€ d'engagements. Le groupe financier va piloter le nouveau fonds CapTech Santé dédié à l'univers du biomédical. En revanche, le rapprochement longtemps annoncé avec Picardie Investissement, sous la houlette du conseil régional, actionnaire des deux outils, n'est plus à l'ordre du jour. « On ne deviendra pas concurrent », assure Jean-Louis Guérin, président de Finorpa Gestion. Son homologue Thierry Dujardin, à l'IRD, ne dit pas autre chose : « Ne nous faisons pas la bagarre. construisons une vraie politique de co-investissement ! »

Finorpa

Outils : SCR, FRG, participation dans Finovam
150 lignes dont 80% en co-investissement
Ticket moyen : 300 K€
Durée de participation moyenne : 5 à 7 ans
Participation toujours minoritaire
Actifs : 70 M€

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

L'ensemble des acteurs s'est réuni en décembre 2019 à Entreprises & Cités. Le secteur n'a jamais été autant représenté. Crédit : Sébastien Jarry
Publié le 27/01/2020 Olivier Ducuing Grand Angle

Le capital-investissement régional passe à l'offensive

L'argent coule à flots sur nos pépites régionales. 393 M€ injectés dans 123 entreprises des Hauts-de-France en 2018. Notre enquête.

Défilé Prada en dentelle Sophie Hallette.
Publié le 27/11/2019 Julie Kiavué et Guillaume Roussange Grand Angle

Quand la région s'habille en Prada

Chanel s'apprête à créer 100 emplois dans l'Oise. A Arras, la Maroquinerie Thomas s'implante avec dans ses bagages 250 postes tandis que Superga en apporte 80 dans la cosmétique. L'occasion pour Eco121 de lever le voile sur un secteur du luxe disparate.

Crédit photos Teddy Hénin
Publié le 27/11/2019 Guillaume Roussange Grand Angle

Dans les coulisses de Saverglass

Comme chaque mois, Eco121 vous propose de découvrir en photos, les pépites de l'industrie régionale. Dans le numéro 97, zoom sur l'une des plus précieuses d'entre elles : Saverglass, le spécialiste du flaconnage premium et super premium.

Fabrice Veyron-Churlet, directeur SPL Euralille.
Publié le 29/10/2019 Anne Henry Castelbou Grand Angle

« Euralille, mission accomplie »

Depuis 2015, Fabrice Veyron-Churlet est directeur général de la SPL Société Publique Locale Euralille, en charge des projets d’aménagements urbains. Pour lui, si la « turbine tertiaire » a atteint ses premiers objectifs, d’autres défis l’attendent.

Parc Matisse © MEL - Vincent Lecigne
Publié le 29/10/2019 Anne Henry Castelbou Grand Angle

Euralille : 30 ans après, la turbine tertiaire tourne toujours

Le projet visionnaire de Pierre Mauroy est devenu en trente ans le troisième centre d’affaires de France. Après avoir failli sombrer au départ pour avoir vu trop grand.

Publié le 27/09/2019 Olivier Ducuing Grand Angle

Rev3 : à quand le grand décollage ?

Derrière l'affichage, que devient le projet régional rev3 ? Si le citoyen ignore tout de rev3, le mouvement n'en est pas moins parti, avec un bon millier d'initiatives au compteur. Notre enquête.

Crédit photos Sébastien Jarry
Publié le 27/09/2019 Guillaume Roussange Grand Angle

Dans les coulisses de CMD à Cambrai

Comme chaque mois, Eco121 vous propose de découvrir les entreprises qui font la richesse et la diversité du tissu économique régional. Coup de projecteur ce mois-ci sur CMD, filiale de CIF, spécialiste mondial des systèmes de transmission de puissance, à Cambrai.

Ci-dessus l'hydrolienne à membrane de la société Eel Energy
Publié le 26/09/2019 Julie Kiavué Grand Angle

Rev3 : Où en sont les projets initiaux ? Focus

Parmi les 1000 initiatives rev3 enregistrées depuis six ans, Eco121 en a choisi six emblématiques, pour voir comment elles ont mâturé et progressé depuis leur lancement.

"Le principal est d'avoir des projets et des gens pour les porter"
Publié le 26/09/2019 Olivier Ducuing Grand Angle

Philippe Vasseur : "Le principal est d'avoir des projets et des gens pour les porter"

Philippe Vasseur préside depuis 2017 un ovni institutionnel, la mission rev3, partagée entre Région et CCI de région. Six ans après le masterplan de Jeremy Rifkin sur la troisième révolution industrielle à l'échelle d'une région, où en est-on aujourd'hui ? Rencontre.

Crédit : Newton Offices
Publié le 27/08/2019 Julie Kiavué Grand Angle

Newton Haute Borne, le coworking XXL

Le marseillais Newton Offices fait ses premiers pas en région avec un immeuble de bureaux de 4 200 m2 attendu à Villeneuve d'Ascq fin 2020.