Feeli mise sur l’essor du tchat médical

feeliLa révolution numérique serait-elle la solution contre la désertification médicale ? C’est en tout cas l’une des raisons d’être de l’entreprise BFS, créatrice de l’appli Feeli et domiciliée à Roubaix depuis un mois au sein de l’incubateur EDHEC Young Entrepreneurs. « J’ai connu une expérience douloureuse. J’ai eu un grave problème de genoux après un accrochage au football et ça a été très compliqué de contacter mon rhumatologue », raconte Benjamin Zerah, 30 ans, diplômé en éco gestion à Paris-Dauphine. Un colloque sur la santé organisé sur le campus de l’université Columbia le convainc ainsi que ses deux amis Sami Khensi, 30 ans, et Fajwel Fogel, 30 ans de lancer une appli dans le domaine médical. Objectif : répondre à la fois aux problématiques de l’accès aux soins et aux expatriés souhaitant garder un contact avec le système de santé français.

Fin 2014, les trois associés créent à Paris BFS. Leur appli Feeli voit le jour en novembre un an plus tard. Charlotte Boukari (BBA EDHEC 2014) rejoint peu après l’aventure après le départ de Fajwel Fogel. Leur appli propose aux détenteurs de smartphones d’entrer en contact avec un pool de 130 professionnels de santé, psychologues, généralistes, médecins spécialistes ou encore coachs sportifs. L’utilisateur s’inscrit via Facebook ou de manière anonyme pour poser une question dans une barre de recherche. A partir de mots-clés, l’intelligence artificielle l’oriente vers un ou plusieurs professionnels rémunérés à l’échange qui s’engagent à lui répondre en moins d’une heure. Un tchat s’engage jusqu’à pleine satisfaction du client. L’appli facture l’échange à 1,99€, 4,99€ les 5 avec possibilité d’abonnement pour 19,99 € par mois.

En parallèle, l’entreprise négocie actuellement des partenariats avec des mutuelles pour inclure cette solution dans des contrats de couverture santé. Début janvier, l’entreprise annonçait 55 000 utilisateurs et espère franchir le million d’ici 2018. En 2017, son CA devrait se chiffrer à 500 K€ E.V.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 31/01/2017 Accueil

Bruno Bonduelle: "Lille inaudible"

Bruno Bonduelle exhorte les décideurs à valoriser les atouts de la métropole lilloise auprès des jeunes talents et des investisseurs.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets du mois.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Xavier BERTRAND : “J'ai une obligation de re?sultats"

Un an apre?s la fusion entre Nord-Pas-de- Calais et Picardie, l'hyperactif pre?sident des Hauts-de-France revient sur cette premie?re anne?e de mise en place, sur sa politique voulue la plus « pro-business » possible, et sur les perspectives de notre re?gion. Entretien.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Top et Flop

Le top et le flop du mois.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées en décembre-janvier.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Portraits express

Publié le 31/01/2017 Accueil

La Compagnie des Ve?te?rinaires va investir 26 M€ dans son de?veloppement

Villeneuve d’Ascq. Le groupe nordiste, spe?cialiste de la fin de vie animale, signe le tout premier pre?t obligataire du nouveau fonds Humanis Croissance

Publié le 31/01/2017 Accueil

Roquette se?me 300 M€ dans une une usine de prote?ines de pois au Canada

Lestrem. Le groupe familial lance la plus grosse usine de prote?ines de pois au monde. Un produit aux grandes vertus nutritionnelles et culturales appele? a? nourrir la croissance du groupe.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.