Genfit alourdit ses pertes en 2009

Genfit Lille

La biopharma lilloise Genfit vient de publier ses comptes 2009. La société aura réalisé un chiffre d'affaires en repli de 25,7% à hauteur de 10,8 millions contre 14,6 millions un an plus tôt, notamment du fait du non renouvellement de certains contrats, comme avec Merck Santé. Le résultat net est quant à lui rouge vif, avec une perte de 7,3 millions d'euros, qui fait suite à une perte de 3,9 millions en 2008.

Pour autant, la société affiche une certaine sérénité : les pertes sont inférieures aux prévisions, et le modèle économique de la biopharma suppose une réalisation importante d'actifs en fin d'année avec sa molécule prometteuse, la GFT 505, dont le coûteux développement va aussi lui donner de la valeur en la positionnant au début de la phase III. Par ailleurs, Genfit dispose d'un pipeline significatif de molécules et est impliqué dans bon nombre de programmes de recherche, dont IT-Diab, dont elle est chef de fille. Ce programme mobilise 25 millions d'euros sur cinq ans dont 15,9 Meu pour Genfit, directement soutenu par Oséo à hauteur de 7,2 Meu.

La société devrait ainsi revenir à l'équilibre dès 2010. "Au seuil de cette nouvelle étape de son histoire, la Société aborde ainsi 2010 avec de réelles et intéressantes perspectives de développement et de croissance. ", estime Jean-François Mouney, président du directoire.
La société, qui fêtait ses dix ans en septembre dernier, a par ailleurs procédé à une levée de fonds de 2,3 millions d'euros auprès d'une quinzaine de fonds d'investissement en février pour se donner de l'oxygène.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 16/04/2010 Eco121

SeaFrance sous protection du tribunal de commerce

La direction de la compagnie calaisienne transmanche SeaFrance a présenté vendredi matin une demande de mise sous sauvegarde auprès du tribunal de commerce de Paris. La filiale de la SNCF, est dans une situation critique, avec un passif de 185 millions et une trésorerie négative de 58 millions d'euros.

Publié le 15/04/2010 Eco121

Carré des Halles ouvre un deuxième magasin à Béthune le 20 avril

"Carré des Halles", enseigne régionale spécialisée en produits frais, va ouvrir le 20 avril prochain une deuxième surface de vente à Fouquières-lès-Béthune.

Publié le 15/04/2010 Eco121

Toyotomi Europe double son usine d'Onnaing

L'équipementier Toyotomi Europe, spécialiste en emboutissage de pièces de carrosserie de rechange pour les concessions Toyota en Europe, va investir 20 millions d'euros dans une nouvelle unité de production.

Publié le 09/04/2010 Eco121

PSA s'offre un moteur à 175 M€ à la Française de Mécanique

La Française de Mécanique, à Douvrin (Pas-de-Calais), a annoncé vendredi 9 avril un ambitieux programme d'investissement.

Publié le 08/04/2010 Eco121

Maud et Aquimer défendent leur label

Aquimer et le pôle MAUD, les deux pôles de compétitivité régionaux toujours en attente de labellisation par l'Etat, doivent passer leurs « entretiens contradictoires » le 14 avril...

Publié le 07/04/2010 Eco121

Droit au but

Publié le 07/04/2010 Eco121

Yves Besse de Laromiguière

Le fondateur du leader français de la décoration murale Plage SA dévoile un peu de sa personnalité pour Éco121.

Publié le 07/04/2010 Eco121

Damart sur les starting blocks pour un nouveau départ

Comme la Lainière de Roubaix ou la filature Saint-Liévin, Damart aurait pu être un grand nom de plus au Panthéon des victimes de la déprise textile. Malgré des pertes abyssales à la fin des années 90 puis une sérieuse rechute, le spécialiste du sénior relève aujourd'hui le gant de l'innovation et le défi de l'image.

Publié le 07/04/2010 Eco121

Des résultats économiques très encourageants

+29,73% :les actionnaires de Damartex (code DAR) ont fait un triomphe le 26 février aux résultats de l'enseigne, dont la valorisation boursière s'est envolée de près d'un tiers ce jour là.

Publié le 07/04/2010 Eco121

Etablir son bilan carbone :

Réduire les émissions de gaz à effet de serre du pays de 14% d'ici 2020 et de 75% d'ici 2050 : l'objectif de "facteur 4", même éloigné dans le temps, a un niveau d'exigence tel que nombre d'entreprises ont commencé à s'en soucier. Les spécialistes sont unanimes : le bilan carbone est un excellent outil pour une première approche environnementale.