Grain d'Or Gel et Airflux franchissent le cap d'ETI

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France

 

 

 

 

GRAIN D'OR FAIT LEVER SES PAINS AVEC LE SUDISTE LUBRANO

Grain d'Or change d'échelle. Le fabricant nordiste de produits surgeleés de boulangerie vient de finaliser assez discrètement une très belle opération à double détente : le reclassement de son capital et une croissance stratégique. L'industriel devait d'abord renouveler son actionnariat, la participation majoritaire d'Omnes Capital et Bpifrance étant arrivée à maturité. C'est chose faite avec l'entrée majoritaire du fonds Azulis Capital, au côté de l'équipe dirigeante conduite par Marc Lévy. S'y associe à égalité François Lubrano, dirigeant de la société éponyme, basée à Gigean dans l'Hérault. Et la holding ainsi réorganisée rachète dans le même temps Lubrano, spécialiste en produits de boulangerie haut de gamme-pains précuits sur sole de pierre avec du levain naturel, et propriétaire d'une usine moderne qui lui a permis de tripler de taille depuis 2011 pour atteindre 25 M€€ de volume de vente aujourd'hui. Soit autant que Grain d'or gel, qui transforme 42 000 tonnes de produits par an. Au total, le nouveau groupe, baptisé Novepan, emploie 186 salariés pour un chiffre d'affaires de 50 M€€ avec quatre usines dans le Nord, en Seine Maritime et dans le sud. Surtout, le nouvel ensemble est calibré pour une nouvelle phase de croissance, avec de belles synergies commerciales entre les deux entités, qui conservent leurs deux marques. Un plan d'investissement industriel – non dévoilé- est également à l'ordre du jour. « Ce qui compte, c'est l'alliance entre deux entreprises, deux dirigeants, deux éthiques, pour amener une offre plus large sur le marché. Pour nous, c'était une nécessité de monter en gamme», se réjouit Marc Lévy, président du directoire, qui ne souhaite pas révéler plus précisément ses ambitions dans un marché où la concurrence est intense.

OD

 

 

AIRFLUX ET CHAUMECA SE MARIENT

Lille. Les deux spécialistes de l'air comprimé et du séchage du gaz se rejoignent pour créer une belle ETI de 55 M€€.

Coup double pour Airflux : non seulement le groupe spécialiste de l'air comprimeé élargit son périmètre et s'adjuge un acteur du séchage du gaz mais il résout en même temps son problème de succession. Juridiquement, Airflux prend 100% de Chaumeca dont le dirigeant, Rémy Rochard, prend une participation minoritaire dans Airflux ainsi que sa direction générale. Le fondateur d'Airflux, Serge Boutry, cherchait un successeur, faute de solution interne, et trouve via cette opération une réponse judicieuse. Il demeure président du conseil de surveillance et actionnaire majoritaire de l'ensemble. Airflux est un acteur incontournable de l'air comprimé, et possède un maillage territorial serré de 25 agences, au service de ses clients industriels. Chaumeca, spécialiste du séchage du gaz, est un de ses fournisseurs de longue date. L'entreprise d'Haubourdin, qui se diversifie avec succès depuis quelques années dans le biogaz, réalise 10 M€€ de ventes avec 45 salariés. « J'avais l'intention de conserver Airflux comme société indépendante et autonome, mais pas intégrée dans un grand groupe », expose Serge Boutry, qui affiche de grosses ambitions: il pense passer de 250 salariés aujourd'hui à 350 dans les cinq ans, et de 55 M€€ de ventes à 80 M€€. En poussant notamment dans le champ de l'optimisation énergétique. Serge Boutry mise sur une forte augmentation de la profitabilité du groupe. « On veut doubler la marge en cinq ans », annonce-t-il.

Olivier Ducuing

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/10/2016 Olivier Ducuing Entreprises

Synthexim vise l'équilibre en 2018

Calais. Le chimiste Axyntis remet peu à peu à flots le site de Calaire Chimie, rachetée en 2013

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/03/2016 Etienne Vergne Entreprises

Smart Module Concept Des maisons en kit montées en 48 heures

Avec ses préfabriqués biosourcés et recyclables, Smart Module Concept réussit un mariage audacieux entre industrie et architecture. Sept ans après sa création, la start up affiche 10M€€ de commandes.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 01/12/2015 Entreprises

Dans les coulisses de Beck Industries

Dans chacun de ses numéros, Eco121 braque ses projecteurs sur une entreprise de taille intermédiaire de la région, ces sociétés trop rares en France, dont la masse critique leur permet de porter de grandes ambitions de croissance. Focus ce mois-ci sur Beck-Crespel, site historique du groupe Beck Industries à Armentières qui vient d’'acquérir une société à Singapour.

Publié le 29/10/2015 Olivier Ducuing Entreprises

Cevino Glass veut refléter sa croissance en région parisienne

Villeneuve d’Ascq. Le groupe de miroiterie ouvre à nouveau son capital et vise un doublement dans les 5 à 7 ans

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 29/09/2015 Olivier Ducuing Entreprises

In'Tech Medical s'offre un gros fabricant américain

Rang-du-Fliers. Le spécialiste de l'instrumentation chirurgicale pour le rachis s'adjuge son concurrent Turner Medical. Et atteint les 500 salariés.

Publié le 27/04/2015 Entreprises

Enaco joue la formation professionnelle comme relais de croissance

La première business school française en e-learning, renforcée par sa dernière levée de fonds, affiche de fortes ambitions dans la formation professionnelle.

Publié le 02/07/2014 Entreprises

AlzProtect accélère avec une levée de 2 M€

Lille. La biotech lève 2 M€€ et passe en phase clinique sur l'’homme pour son médicament AZP 2006.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 01/10/2013 Entreprises

Omegalpha vise l’'aéronautique et la construction navale

Annezin. Avec sa marque issue du rapprochement entre NCIA et MTIP, le métallier s’attaque à deux nouveaux marchés.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 06/11/2012 Entreprises

LBO et nouvelles ambitions pour In'Tech Medical

Rang-du-Fliers. Créée en 1999 sur les restes de Sofamor Danek, l'entreprise d'instrumentation orthopédique est devenue un fleuron dans son domaine. Elle change de mains et prépare de nouvelles acquisitions. 50 recrutements en vue.