Grand cru 2016 pour l'IRD

 

[caption id="attachment_34296" align="alignright" width="400"]de g à d : Thierry Dujardin Gérard Méauxsoone, Marc Verley de g à d : Thierry Dujardin Gérard Méauxsoone, Marc Verley[/caption]

 

«Nous avons la particularité de développer un capitalisme patient». Gérard Méauxsoone, président de l'IRD, revendique l'ancrage territorial et de long terme du groupe financier né des interprofessions régionales. Un groupe qui a cessé d'être petit avec son bilan de 320 M€, et qui vient de terminer un exercice 2016 en fanfare. Ses deux activités phares, le capital investissement et l'immobilier, ont particulièrement bien performé. L'IRD a ainsi mobilisé 21,5 M€ en fonds propres, soit plus du double de 2015, auprès de 69 sociétés. Avec un résultat au titre de ses participations de 7,7 M€, en hausse de 43%. En outre, l'IRD dispose désormais d'un large spectre d'outils financiers auquel s'est ajouté le fonds obligataire Humanis, doté de 50 M€, qui a conduit sa première opération en 2016, et qui en compte quatre en préparation. Le fonds interrégional GEI2 est aujourd'hui lancé avec pas moins de 104 M€ à placer.

«Nous avons 150 M€ mobilisables aujourd'hui sur tous les segments du capital-investissement », se réjouit Thierry Dujardin, directeur général adjoint de l'IRD. A partir de juillet, une société de gestion, IRD Gestion, va prendre le relais pour concentrer toute les ressources humaines et l'animation des outils financiers.

 

52 hectares aménagés en métropole lilloise

 

Le secteur immobilier, lancé en 2000, entre quant à lui en phase de maturité, avec 59 opérations pilotées, dont 6 nouvelles agréées en 2016, et l'aménagement de 52 hectares de parcs d'activité dans la métropole lilloise. Plusieurs chantiers majeurs émergent : le nouveau siège de KPMG au campus Entreprises & Cités, et ceux de Kiloutou et Movitex sur le parc de la Pilaterie. Le groupe a aussi racheté les parts de la Caisse d'Epargne dans le siège d'Eiffage à Villeneuve d'Ascq. Cette année, les perspectives restent très toniques avec plusieurs opérations emblématiques tel l'immeuble WAP, de 2500 m2, à énergie positive, à la Haute Borne, ou le restaurant panoramique du programme Swam, porté avec Thierry Landron (Meert) et son chef.

L'exercice est également marqué par l'arrêt de Nord Financement dans sa forme antérieure et sa transformation en une structure de courtage pour la recherche des meilleurs financements. D'ores et déjà, son activité a permis aux dirigeants accompagnés de lever 26 M€. On relèvera encore le lancement d'une activité de co-booster permettant la mise en relation de Pme avec Skema et Centrale.

Les bénéfices de l'IRD seront partiellement fléchés vers le fonds de dotation qui gère désormais Entreprises & Cités, qui s'apprête à constituer une fondation avant la fin de l'année. Les sommes seront affectées à des œuvres d'intérêt général via un comité de labellisation des projets. A priori, la fondation disposera d'1 à 2 M€ par an et interviendra en cofinancement

O.D.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/07/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets du mois.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop de l'été.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées au mois de juin.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Conjoncture : Embellie confirme?e pour l'e?conomie re?gionale en 2016

Malgre? une situation contraste?e selon les secteurs, le dernier bilan annuel de l'Insee montre une reprise de l'e?conomie re?gionale.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Raouti Chehih: " Nous allons damer le pion à bien d'autres régions"

Au moment ou? Euratechnologies va se transformer en socie?te? d'e?conomie mixte avec de nouveaux moyens, son emble?matique directeur dresse un bilan de cet e?cosyste?me unique. Raouti Chehih conside?re venu le temps ou? le nume?rique re?gional va pouvoir impacter en profondeur notre tissu e?conomique. Rencontre avec un ope?rationnel visionnaire.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Stade Pierre Mauroy: Eiffage e?gratigne? par la Chambre re?gionale des comptes

Un rapport de la juridiction financie?re pointe les erreurs du groupe de BTP a? l'origine, selon elle, d'un surcou?t de construction de 132 M€.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Le De?partement du Nord ce?de ses ruches a? la MEL

Nord. Apre?s la voirie de?partementale, la me?tropole re?cupe?re les Fonds solidarite? logement (FSL), Fonds d'aide a? la jeunesse (FDAJ) et trois ruches d'entreprises.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Kindy n'échappe pas à la séparation de ses activités

Les pôles chaussures et chaussettes de Kindy sont repris séparément. L'usine de l'Oise voit ses effectifs fondre quasi de moitié.