Hauts-de-France : Suez ouvre les vannes de la transition énergétique

Arnaud Bazire, directeur régional Eau de Suez, et Franck Agneray, directeur recyclage et valorisation. Arnaud Bazire, directeur régional Eau de Suez, et Franck Agneray, directeur recyclage et valorisation.

Le groupe de gestion de l'eau et des déchets donne un coup d'accélérateur vers l'économie circulaire en région. Cette année, Suez affiche une volonté marquée d'accompagner le territoire vers la transition énergétique. Avec force numérique et pédagogie. C'est dans ce cadre que le groupe a ouvert l'an dernier le "HUB by Suez" à Villeneuve d'Ascq, son "incubateur et accélérateur" d'idées qui tend à accueillir élus, startuppers, ingénieurs ou encore chercheurs pour réfléchir les services de demain. Un HUB décentralisé a également vu le jour sur la Communauté d'Agglomération de Lens-Liévin pour la mise en place d'un cycle de conférences. Exit la "relation classique avec les collectivités" d'autrefois, prévient le directeur régional Eau de Suez Arnaud Bazire. "Nous souhaitons désormais agir en tant qu'acteur local."

Gestion renouvelée

L'accompagnement des Hauts-de-France vers la transition énergétique passera en partie par la production de nouvelles ressources. Les centres de valorisation et de stockage de déchets non dangereux gérés par le groupe ont vocation à produire une énergie verte et bas carbone redistribuée sur le territoire.

C'est déjà le cas par exemple à Saint-Laurent-Blangy au centre de prétraitement et de recyclage des ordures ménagères du Syndicat Mixte Artois Valorisation (SMAV). Exploité pour cinq ans par SITA, filiale de Suez, et mis en route il y a trois ans, le site affiche une capacité annuelle de traitement des déchets de 35 000 tonnes et de production de compost ou d'énergie de 12 000 tonnes. L'an dernier, 1 million de tonnes de déchets ont été traités et valorisés en région.

Le numérique pour optimiser

En 2019, Suez compte poursuivre la digitalisation de ses process . Le gestionnaire de l'eau et des déchets a d'ailleurs inauguré fin 2017 son centre Visio à Valenciennes. "C'est un peu notre cockpit !, explique Arnaud Bazire. Nous pouvons avoir une vision globale de notre réseau H24, faire de la surveillance préventive, intervenir que lorsque cela est nécessaire et ainsi mieux orienter les investissements publics."

Suez a également développé des outils comme l'informatique embarquée à bord des camions de collecte ou des compteurs intelligents pour les usagers. D'ici à 2020, près de 170 000 foyers en région devraient en être équipés, annonce le groupe. L'objectif ? "Aider les foyers à mieux gérer leur consommation en eau, détecter les fuites et ainsi faire des économies", précise le directeur régional de l'activité eau.

Tous les moyens sont bons pour "mener la région sur la première marche du podium européen de la production de biogaz", indique le directeur recyclage et valorisation du groupe Franck Agneray.

A travers ses deux activités, eau et recyclage et valorisation, Suez emploie 1 900 personnes en Hauts-de-France pour un chiffre d'affaires tenu secret.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 30/01/2019 Olivier Ducuing Actualités

Arc : les 6 syndicats signent un accord capital

Après une grosse tension sociale en début de mois, les syndicats et la direction du numéro un mondial des arts de la table ont trouvé un accord unanime permettant de dégager 9 M€ d'économie. De bon augure pour obtenir le soutien attendu des investisseurs.

Bernard Pacory, président de la caisse régionale, et Christian Valette, le nouveau directeur général
Publié le 29/01/2019 Olivier Ducuing Actualités

Résultats solides mais en recul pour le Crédit Agricole Nord de France

La caisse régionale a vu son PNB reculer de 5,3% l'an dernier, et son résultat net consolidé de 16,5%. Un repli qui traduit des éléments exceptionnels, l'activité commerciale restant très bien orientée.

Publié le 27/01/2019 Olivier Ducuing Actualités

Chômage régional : amélioration toute relative chez les femmes

Sur douze mois, le nombre d'inscrits au chômage a reculé de 1,8 point en Hauts-de-France. Mais les femmes profitent beaucoup moins de cette embellie, tandis que le chômage de longue durée s'aggrave fortement.

Publié le 22/01/2019 Olivier Ducuing Actualités

Getlink finit 2018 en croissance de 5%

Le groupe gestionnaire du Tunnel sous la Manche vient de clore son neuvième exercice consécutif de croissance.

Publié le 22/01/2019 Actualités

Nouvelle acquisition en vue pour Bonduelle aux USA

Le groupe familial se renforce encore aux Etats-Unis, devenus son premier territoire commercial, en reprenant une usine de conditionnement de produits surgelés à Seneca Foods Corporation.

Christophe Gaigneux, nouveau directeur général de Damart.
Publié le 17/01/2019 Julie Kiavué Actualités

Un nouveau Dg aux commandes de Damart

Christophe Gaigneux supervisera la mutation de la marque de textile ainsi que son développement sur le web et à l'international.

Alain Navello (à g.) et Stéphane Mazuy.
Publié le 17/01/2019 Julie Kiavué Actualités

Une année 2018 fructueuse pour Vinci Immobilier Hauts-de-France

Les opérations lilloises d'envergure telles Le 31 rue de Béthune ou Wenov à Euratech ont fait les beaux jours du promoteur, qui s'attend cependant à une année 2019 moins porteuse.

Le développement se ferait sur le site  voisin Froneri, appelé à fermer en mars
Publié le 17/01/2019 Guillaume Roussange Actualités

AGCO Massey-Ferguson grandit encore à Beauvais

Le premier employeur de Picardie poursuit sa croissance. Il négocie la reprise de l'usine Froneri pour y implanter son pôle n°4 et prévoit d'embaucher 200 personnes.

Publié le 16/01/2019 Olivier Ducuing Actualités

Bureaux : un millésime d'exception

Métropole. Le marché tertiaire a tangenté pour la première fois les 300 000 m2. Et les investisseurs ont injecté plus d’un demi milliard.

TUI opérera un second appareil à partir de Lille dès cet été, un Boeing 737-700 de 148 places.
Publié le 16/01/2019 Olivier Ducuing Actualités

TUI met les bouchées doubles à Lille

Le numéro un mondial du tourisme déploie un second appareil "basé" à partir de l'été. De quoi doper ses capacités régionales et proposer 26 destinations au départ de Lille.

Tags: