Initiative Hauts-de-France chaperonne les entrepreneurs

initiative hauts-de-franceInitiative France se pre?sente comme le premier acteur sur l'aide a? la cre?ation. Une affirmation tre?s plausible concernant son antenne re?gionale: En 2016, Initiative Hauts-de-France a suivi 2014 cre?ations ou reprises d'entreprises qui repre?sentent 5145 emplois cre?e?s ou maintenus. Des scores pluto?t e?logieux au sein de l'e?cosyste?me re?gional. Loin de se positionner en concurrent, Initiative Hauts-de-France se veut un acteur comple?mentaire. "ADIE [association pour le droit a? l'initiative e?conomique] s'adresse a? des gens non bancarise?s ou des personnes en difficulte?. Nous nous adressons a? des personnes bancarise?es qui vont monter une TPe ou une PMe. Nord entreprendre va apporter des fonds plus importants", remarque Alain Mahieu pre?sident d'Initiative Hauts-de-France et ex consultant-expert en communication.

 

Initiative Hauts-de-France, c'est quoi ? Vingt plateformes qui maillent le territoire des Hauts-de-France. Comme partout en France, elles se sont de?veloppe?es en autonomie avant de se rassembler sous une bannie?re commune. "Notre particularite?, c'est la proximite?. Il n'y a pas un cre?ateur qui se trouve a? plus d'une demi-heure de l'un d'entre nous", promet Alain Mahieu. Chacune comporte un comite? d'agre?ment qui accorde des pre?ts d'honneur dont les tickets e?voluent entre 7K€ et 8K€. Le re?seau les octroie a? des entrepreneurs aux profils e?clectiques et dans des secteurs varie?s, dont l'artisanat. A l'instar de Vitraux Max & Co de Noyon, laure?ate 2017 des Victoires de l'Initiative organise?e annuellement. Le re?seau a accorde? aux deux dirigeants, Isabelle Eytorff et
Lucas Joueo, un pre?t d'honneur pour reprendre une activite? de restauration et de cre?ation de vitraux. D'autres me?nent des projets innovants ou R&D. Le bureau d'e?tudes loossois RD2 Innovate fonde? en 2014 a quant a? lui be?ne?ficie? d'un pre?t d'honneur de 10 K€ de la plateforme Initiative Lille Metropole couple? a? un pre?t d'Initiative France de 20 K€ pour financer un programme R&D. L'en- treprise ambitionnait de de?velopper une solution de production de pie?ces plastiques en petites se?ries. A l'intervention d'Initiative France s'est ajoute?e une subvention BPI. Car l'effet levier peut e?tre conse?quent. " Avec le temps et les relations, il ne cesse de grimper. Si je mets un euro, la banque en mettra 6 ", affirme Alain Mahieu. En 2016, le total des pre?ts d'honneur engage?s de?passe les 20M€ auxquels s'ajoutent 110M€ de pre?ts bancaires associe?s.

 

Parrainage
Le soutien n’est pas que financier. Le re?seau re?gional propose un syste?me de parrainage. Des be?ne?voles, souvent eux-me?mes chefs d'entreprise, aident au montage financier du projet et a? l'analyse de sa faisabilite? ou de ses faiblesses. Des compe?tences jamais inutiles pour un porteur de projet sans formation ou sans fibre commerciale.
"Nous avons aussi un vrai poids e?conomique. Nous injectons chaque mois 11 M€ dans l'e?conomie des hauts-de- France. sachant que nous travaillons sur des entreprises non de?localisables. C'est donc un travail de revivification des territoires", avance Alain Mahieu qui revendique e?galement un taux de pe?rennite? a? trois ans de 88% pour les entreprises accompagne?es E.V.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 05/11/2017 Accueil

Pierre Coursières, président du Furet du Nord: «  On ira le plus vite possible aux 100 M€  »

Alors que le Furet du Nord (420 salariés, 90 M€ de CA) vient d'ouvrir son 17e magasin, à Saint Quentin-en-Yvelines, Eco121 interroge son président Pierre Coursières.

Publié le 05/11/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets glanés au mois d'octobre.

Publié le 05/11/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop du mois.

Publié le 05/11/2017 Accueil

Portraits express

Les deux portraits express du mois.

Publié le 05/11/2017 Accueil

Olivier et Sophie Lebreuilly multiplient les pains et les boulangeries

Ce couple parisien a décidé une reconversion inattendue dans la boulangerie. Trois ans après, ils sont 120 salariés et veulent doubler en un an.

Publié le 05/11/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 05/11/2017 Accueil

Jean-Pierre Letartre : "Les Anglais sont toujours dans l'Europe!"

Le président depuis un an du Comité Grand Lille vient de conduire une délégation exceptionnelle à Londres dans le cadre du Brexit. Un seul objectif : créer du réseau et du business. Pour celui qui est aussi le président d'EY France, la dynamique métropolitaine doit entraîner toute la région.

Publié le 05/11/2017 Accueil

Bureaux: Le marché métropolitain en pleine euphorie

Les anne?es de crise sont (tre?s) loin. Le marche? du tertiaire lillois affiche une sante? insolente qui le positionne au deuxie?me rang de province apre?s Lyon.

Publié le 05/11/2017 Accueil

Promenade de Flandre ouvre ses 45 boutiques

Neuville-en-Ferrain. Le retail park transfrontalier a e?te? enfin inaugure? dans la ZAC de Petit-Menin. Ce complexe de 60 000 m2 va ge?ne?rer 650 emplois.