Isagri : l'anticipation au cœur de la gouvernance familiale

isagriFonde?e en 1983 par Jean-Marie Savalle, Isagri a de?veloppe? au fil du temps des solutions informatiques d'aide a? la gestion de tout type d'exploitation agricole, grandes cultures e?levage ou encore viticole. A la te?te de plusieurs filiales, le groupe emploie aujourd'hui 1550 salarie?s pour 160 M€ de chiffre d'affaires. Et s'est fixe? pour objectif de cre?er 150 postes supple?mentaires tous les ans. Depuis cinq ans, le fondateur travaille avec ses deux enfants He?le?ne et Mathieu (photo) respectivement responsables de la formation des clients experts comptables et de l'assis- tance au client, tous deux sont diplo?me?s du Family Business Global EMBA de l’Edhec. Comment e?viter que l'affectif n'entrave cette croissance et ce parcours impressionnant ?
Chez les Savalle, on pre?fe?re pre?venir les conflits pluto?t que de les gue?rir. "Un de nos mai?tre mot, c'est l'anticipation. Tout se pre?pare. Le nombreentreprisefamilialetableau d'entreprises familiales qui ne survit pas d'une ge?ne?ration a? l'autre est de deux tiers. Une fois que l'on sait c?a, la succession c?a se pre?pare", conseille Mathieu. En de?cembre dernier, la famille a adopte? un pacte de famille afin d'e?viter les situations propices aux disputes avant leur apparition. " C'est un document qui n'a pas de valeur juridique mais cre?e? un engagement moral. Il de?crit les situations et met les re?gles au clair. Est-ce qu'un conjoint ou un enfant peut travailler dans l'entreprise ? Que se passe-t-il en cas de de?ce?s de notre pe?re", explique He?le?ne Savalle.
Une de?marche engage?e par leur pe?re bien avant leur propre arrive?e dans l'entreprise en travaillant sur un syste?me d'arbitrage. " Une des cle?s est aussi de beaucoup dialoguer entre nous. Avec Mathieu, nous calons tous les mois une date pour discuter de diffe?rents sujets. Deux fois par mois avec notre pe?re pour e?voquer les sujets du moment", poursuit He?le?ne.
La deuxie?me ge?ne?ration n'a pas encore pris le relais. Mais l'Histoire de l'entre- prise tient de?ja? un ro?le primordial. "Notre pe?re est tre?s attache? au monde agricole. Cela transpire dans l'entreprise et nos valeurs en sont issues: la convivialite?, la simplicite?, le sens de l'e?conomie, raconte He?le?ne Savalle, il anime, quatre fois par an, des ateliers d'une demi journe?e sur Isagri. Il y accueille toutes les nouvelles recrues et leur raconte comment c?a s'est de?veloppe?." Etienne Vergne

 

entfamilialeeurope

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/06/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets glanés dans le mois.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop du mois.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées au cours du mois de mai.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Portraits express

Publié le 01/06/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Logistique : les Hauts-de-France montent en cadence

Externalisation massive de la pre?paration des commandes jusqu'au transport, explosion du e-commerce, course a? la re?duc- tion des de?lais, concentration : le moins qu'on puisse dire est que la logistique est sur une vague porteuse. Avec sa position ge?o- graphique de porte de l'Europe du Nord, la re?gion Hauts-de- France connai?t depuis quelques anne?es un ve?ritable a?ge d'or lo- gistique. Aujourd'hui, l'heure est aux me?ga-entrepo?ts, aux grands projets, et a? la cre?ation d'emplois a? gros bouillons. Notre enque?te.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Hervé Montagne, le roi des toilettes mobiles

A 47 ans, Hervé Montagne ouvre une nouvelle phase dans le développement de son groupe Enygea, leader des toilettes autonomes en France. Ce passionné de chasse a le cap des 30 M€ dans le viseur.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Les filiales à l’étranger de nos entreprises régionales

La CCI de Région Hauts-de-France a analysé le rayonnement des sièges sociaux de la région à l’international en répertoriant l’implantation de leurs filiales à l’étranger... La Chine monte en puissance.

Publié le 01/06/2017 Accueil

" Ce territoire a de belles choses à faire valoir ”

Françoise Paillous, ingénieure de formation, est la déléguée régionale du CNRS sur les Hauts-de-France depuis 2011. Eco121 a voulu rencontrer cette femme discrète pour mieux comprendre les enjeux de la recherche en région. Recueilli par Olivier Ducuing