Junia : le nouveau campus prend forme

Le groupe des trois écoles d’ingénieurs ISA, ISEN, HEI entame la construction de son campus dans le quartier Vauban de Lille. Le groupe des trois écoles d’ingénieurs ISA, ISEN, HEI entame la construction de son campus dans le quartier Vauban de Lille.

Après le changement de nom et un projet stratégique en 2020, le groupe des trois écoles d’ingénieurs ISA, ISEN, HEI entame la construction de son campus dans le quartier Vauban de Lille.

Le chantier est lancé. Avec 2 000 m2 de cloisons et 1 000 m2 de faux-plafonds abattus, l’ancienne résidence de logements étudiants Albert le Grand au 48 boulevard Vauban est démolie de l’intérieur, pour ne garder que la façade 1879 néogothique et devenir le navire amiral du projet de Junia. Ce futur bâtiment vitrine, connecté par l’arrière à l’ISA, accueillera sur 3000 m2 en 2023 le siège du groupe. Pour l’architecte Nathalie T’Kint, « c’est une opération architecturale assez remarquable qui allie respect du patrimoine et modernité, avec de beaux défis techniques. » Avec notamment la construction d’une verrière de 40 tonnes de charpentes métalliques et 500 m2 de vitrages en façade.

L’objectif est d’y centraliser aussi les services aux étudiants (en lien avec leurs déplacements internationaux, logements, carrières) et de leur offrir de nouveaux lieux de vie. Une manière de se mettre sur les standards internationaux des écoles d’ingénieurs avec davantage de transdisciplinarité. « Il fallait imaginer des espaces pédagogiques en-dehors des salles de classe et des amphithéâtres, plus ouverts, pour inciter la vie associative et stimuler les rencontres improbables entre étudiants, chercheurs, entreprises », souligne Jérôme Crunelle, directeur immobilier de Junia.

Un parc immobilier aligné sur le projet stratégique

Ce premier chantier de 12 M€ en augure deux autres, retardés de six mois, dont les travaux seront lancés en septembre : un bâtiment neuf, l’Ilot Colson, de l’autre côte du Bd Vauban, accueillera l’ISEN en lieu et place de la chapelle Saint-Joseph quasiment détruite. 19 000 m2 seront livrés d’ici 2025 pour un coût de 69 M€ (agence d’architectes Saison Menu et Avant Propos). Le permis de construire est en phase d’instruction ; le second chantier concerne juste à côté la rénovation du Palais Rameau pour 22M€ sur 3 600 m2 (architectes de l’Atelier 9.81). Les discussions sont toujours en cours sur le bail emphytéotique auprès de la mairie de Lille. Il accueillera en 2023 un démonstrateur d’agriculture urbaine mais aussi le retour de la Société d’horticulture.

« Nous avons aligné notre parc im- mobilier à nouveau projet stratégique, en créant un campus ouvert sur la ville et en rationalisant les bâtiments qui étaient trop dispersés dans la ville », explique Thierry Occre, DG de Junia. Jusque là, les étudiants et les 500 salariés de Junia était répartis sur 12 bâtiments de la métropole soit 32 000 m2. Demain, le nouveau campus de 4,4 ha sera concentré à 90% dans le quartier Vauban, hormis une enclave à Euratechnologies. Outre les services de gestion commun au groupe, les nouveaux locaux accueilleront les prépas HEI et des labos de pointe (bassin d’essai acoustique, microscope à chambre, laboratoire de chimie verte...). Les autres bâtiments seront réaffectés.

Coût global du projet : 128 M€. A comparer au déménagement en 2010 de l’Edhec sur le campus arboré de Roubaix pour 40 M€ ou récemment à la rénovation du campus universitaire de la Cité scientifique de Villeneuve d’Ascq pour 100 M€ d’ici 2024. Le financement s’adosse à l’emprunt et aux subventions européennes. Les anciens 60 logements de la résidence Albert le Grand ne seraient pas remplacés. En parallèle, Junia anticipe une forte poussée du nombre d’étudiants, de 4900 à 7500 d’ici 2024. On peut craindre une nouvelle pression immobilière sur ce marché.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 27/01/2020 Olivier Ducuing Campus

Skema veut croître et ... peser davantage

La business school nordiste vient d'adopter un plan quinquennal particulièrement ambitieux.

Le futur campus de Skema, à Suresnes, s'étendra sur 30 000 m2 en bord de Seine.
Publié le 22/05/2019 Olivier Ducuing Campus

Skema s'offre un campus XXL à Paris

La grande business school née de la fusion il y a dix ans d'ESC Lille et Ceram à Nice reprend les anciens locaux d'Airbus en bord de Seine. Et ouvre un nouveau campus en Afrique du Sud.

Bruno Fontaine, président de la CCI Grand Hainaut et de Rubika, et Stéphane André, directeur du groupement
Publié le 28/01/2019 Olivier Ducuing Campus

Rubika affiche ses nouvelles ambitions

Le groupement d'écoles consulaires Rubika fête ses 30 ans avec un gros appétit de croissance. Avec des ambitions internationales renouvelées.