Kiabi accélère à l'international

Jean-Christophe Garbino, DG de Kiabi

Kiabi veut accroître son développement à linternational, mieux faire correspondre sa logistique à son fort développement tout en affinant sa politique commerciale. " Ce qui permettra d'offrir à nos clients le meilleur produit, au meilleur moment ", a'expliqué Jean-Christophe Garbino, directeur général de Kiabi, à l'occasion de sa conférence de presse annuelle tenue à Lille le 27 avril.

" C'est une nouvelle ère qui débute ", a t-il précisé en levant un coin du voile sur les ambitions du " pionnier français de la mode à petit prix " qui lance dans quelques jours sa nouvelle campagne TV. Kiabi vient de modifier son sourcing en provenance d'Asie (60% de ses approvisionnements) qui permettra de rendre le groupe " plus autonome et plus réactif ". Après avoir inauguré les 66 000 m2 de son nouvel entrepôt de Lauwin-Planque (59) en mai 2009, Kiabi veut également renforcer ses sites logistiques, tant en région, en France, qu' à l'étranger.

Kiabi accélère partout : en Espagne, au Portugal, en Italie et surtout en Roumanie où " il y a une place de leader à prendre ". Après avoir mis fin à un premier partenariat local, le groupe fait également son retour en Russie où il nourrit beaucoup d'espoirs. Dès la fin de l'année, Kiabi devrait présenter à l'ensemble de ses 8000 collaborateurs un plan d'actions à dix ans, actuellement travaillé par ses équipes.

A fin mars 2010, Kiabi exploitait 377 magasins (415 000 m2 de surface de vente) dont 300 en France et passait pour la premier fois la barre du milliard de chiffre d'affaires (1,055Md HT, dont 80% en France) en hausse de 16,6%. Après l'accord passé en mai 2009 avec Véti, enseigne spécialisée du groupe Intermarché, 84 magasins Véti arboreront l'enseigne Kiabi dès septembre 2010. Déjà 66 d'entre-eux ont assuré la bascule en l'espace de six semaines.

" A fin 2010, notre ambition est d'être un acteur international s'appuyant sur 440 magasins et réalisant un chiffre d'affaires d'1,3 milliards d'euros HT ", a déclaré J.C. Garbino. 108 ouvertures de magasins sont prévues cette année pour atteindre les 330 points de vente.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 26/04/2010 Eco121

Ports de Lille : une vieille dame alerte

Ports de Lille vient de fêter ses 75 ans d'activité. De multiples animations étaient programmées le week-end dernier. L'évolution du port est désormais devenue indissociable de l'évolution logistique du Nord-Pas de Calais.

Publié le 24/04/2010 Eco121

240 emplois industriels en vue à Blaringhem

La réindustrialisation va bon train dans le sillage de la restructuration de l'usine historique du géant verrier Arc International dans le Pas-de-Calais. Transgourmet, Alphaglass, Camaris, LE Manufacture France ont déjà choisi de se développer dans l'Audomarois.

Publié le 24/04/2010 Eco121

Thierry Dujardin à la tête de Croissance NPDC

Thierry Dujardin est nommé à la tête de Croissance Nord-Pas-de-Calais, en remplacement d'Hervé Daniélou, que ce dernier incarnait depuis 19 ans.

Publié le 20/04/2010 Eco121

Schaeffler Calais repart de l'avant

Le tribunal de commerce de Boulogne a accepté le plan de continuation du fabricant de chaînes de distribution pour moteurs automobiles SCDS. Cette décision intervient un an après le placement en redressement judiciaire de l'équipementier calaisien, entraîné dans les difficultés de son principal client, General Motors...

Publié le 20/04/2010 Eco121

Genfit alourdit ses pertes en 2009

La biopharma lilloise Genfit vient de publier ses comptes 2009. La société aura réalisé un chiffre d'affaires en repli de 25,7% à hauteur de 10,8 millions contre 14,6 millions un an plus tôt, notamment du fait du non renouvellement de certains contrats...

Publié le 16/04/2010 Eco121

SeaFrance sous protection du tribunal de commerce

La direction de la compagnie calaisienne transmanche SeaFrance a présenté vendredi matin une demande de mise sous sauvegarde auprès du tribunal de commerce de Paris. La filiale de la SNCF, est dans une situation critique, avec un passif de 185 millions et une trésorerie négative de 58 millions d'euros.