Kindy n'échappe pas à la séparation de ses activités

 

kindy 1

L'issue fatale était attendue. Kindy, le leader français de la chaussette, fondé en 1863, en redressement judiciaire depuis le 25 avril, voit finalement ses deux pôles industriels repris séparément. L'activité chaussettes (Kindy, Thyo, Innov'Activ, Licence Le Coq Sportif) échoit au groupe Galatée, créé spécialement par Thierry Carpentier et Salih Halassi, entrepreneurs indépendants. L'activité chaussures pour enfants (marques GBB et Catimini) est quant à elle reprise par Spartoo. Connu pour être un spécialiste du e-commerce, ce groupe développe désormais des magasins physiques en propre. La holding regroupant les deux divisions, cotée sur Alternext depuis 1994, est liquidée.

 

60 emplois maintenus 

 

Galatée, qui reprend sous le nom de Kindy Project, s'est engagé à maintenir 60 des 110 emplois de l'usine de Moliens (Oise). Il y injectera 2 M€ pour relancer l'activité, en essayant de s'affranchir de la dépendance du groupe vis-à-vis de la grande distribution. La part du e-commerce dans les ventes – pas plus de 2% aujourd'hui - devrait rapidement «atteindre 15%», selon Thierry Carpentier. La vocation logistique de l'usine de Moliens devrait ainsi être renforcée.

 

Déficit d'image 

 

Les repreneurs entendent aussi poursuivre la politique de l'ex équipe de direction qui avait commencé à réduire le nombre de références. Ils comptent aussi relancer la notoriété de la marque chez les plus jeunes. «Le déficit est patent chez les moins de 40 ans », déplore Thierry Carpentier.

Kindy a payé le prix fort face à la crise des rayons textiles en grande distribution, conjuguée au développement de la mode éclair, imaginée par des enseignes comme Zara ou H&M. En 2016, son chiffre d'affaires a reculé de 16% pour s'établir à 32 M€. L'ensemble des dettes du groupe ne pourront être honorées.

 

Guillaume Roussange

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/07/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets du mois.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop de l'été.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées au mois de juin.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Conjoncture : Embellie confirme?e pour l'e?conomie re?gionale en 2016

Malgre? une situation contraste?e selon les secteurs, le dernier bilan annuel de l'Insee montre une reprise de l'e?conomie re?gionale.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Raouti Chehih: " Nous allons damer le pion à bien d'autres régions"

Au moment ou? Euratechnologies va se transformer en socie?te? d'e?conomie mixte avec de nouveaux moyens, son emble?matique directeur dresse un bilan de cet e?cosyste?me unique. Raouti Chehih conside?re venu le temps ou? le nume?rique re?gional va pouvoir impacter en profondeur notre tissu e?conomique. Rencontre avec un ope?rationnel visionnaire.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Stade Pierre Mauroy: Eiffage e?gratigne? par la Chambre re?gionale des comptes

Un rapport de la juridiction financie?re pointe les erreurs du groupe de BTP a? l'origine, selon elle, d'un surcou?t de construction de 132 M€.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Le De?partement du Nord ce?de ses ruches a? la MEL

Nord. Apre?s la voirie de?partementale, la me?tropole re?cupe?re les Fonds solidarite? logement (FSL), Fonds d'aide a? la jeunesse (FDAJ) et trois ruches d'entreprises.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Le groupe Roth de?cape la Samaritaine

Petite-Fore?t. Le groupe de peinture ba?timent et industrielle de?plombe les poutrelles du grand magasin parisien. Un chantier a? 3 M€.