La chocolaterie de Beussent met les bouchées doubles

Bruno De Rick ne craint pas l'altitude. Il a acquis en 2007 une plantation de cacao en Equateur qui lui permet, avec son frère Alain, de maîtriser de A à Z la fabrication de ses chocolats. C'est le point fort de l'entreprise : les fèves de cacao sont récoltées en Equateur, fermentées et séchées sur place, transportées par bateau vers la France, torréfiées à Beussent puis transformées selon les besoins et associées à d'autres, importées celles-là, selon les arômes voulus.

A peine rentré de Quito avec son contremaître, " pour lui faire visiter la région ", le chocolatier supervise à Beussent les projets d'agrandissement de sa fabrique. Un nouveau bâtiment de 400 m2 est attendu pour avril, qui donnera au site une assise de 1 000 m2. L'objectif : rapatrier un des deux sites de production de l'Oise, celui de Monchy, créé en 2005 pour produire entre autres des tablettes, mais qu'il n'est plus judicieux de maintenir éloigné. Et doter Beussent de nouvelles machines.

La nouvelle organisation permettra d'augmenter un peu la production, qui oscille actuellement entre 120 et 140 tonnes – pour seulement 60% de capacités utilisés, souligne Bruno De Rick. Mais surtout de rationaliser le process, qui s'organisera désormais dans le Pas-de-Calais pour fournir la douzaine de magasins de la région, et à Lachelle dans l'Oise pour les magasins de Lachelle, Compiègne et Senlis. Les deux sites totalisent 44 salariés et un chiffre d'affaires de 5,1 M€, qu'il est prévu de faire monter à 5,7 M€ en 2012.

Une histoire de famille

Bruno De Rick a créé l'entreprise en 1985, largement inspiré par une enfance passée au milieu des plantations au Zaïre, où son père était confiseur. Alain De Rick est cogérant depuis son retour de Los Angeles en 1991, où il fournissait les grands hôtels en confiseries fines. Le fils de Bruno, Alexandre, aux manettes du site de Monchy, va rejoindre les deux frères dans la vallée de la Course, où il prendra peu à peu les rênes de l'entreprise. Une transmission assurée.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 18/02/2011 Eco121

Addressing Business change de braquet

Lille. L'éditeur de logiciels a développé un nouveau produit CRM prometteur. Le dirigeant cherche un partenaire pour asseoir financièrement un essor rapide qui se traduira par 36 embauches en trois ans.

Publié le 18/02/2011 Eco121

Les collectivités dans la nasse

Les collectivités-cigales ont elles cessé de chanter ? Celles qui assurent 75% de l'investissement public en France sont aujourd'hui dans l'étau financier. La réforme territoriale, en transformant soudainement le paysage fiscal, a rajouté des contraintes lourdes à des habitudes dépensières. Selon tous les spécialistes, beaucoup vont connaître la gueule de bois face au mur de la rigueur.

Publié le 18/02/2011 Eco121

Total revoit sa copie pour Dunkerque

Le port de Dunkerque ne reverra pas ses 10 millions de tonnes de produits pétroliers effacés par la fermeture de la raffinerie des Flandres de Dunkerque. Mais du moins le directeur du site Erwan Keromest, peut-il affirmer avec des arguments solides que " Total ne se désengage pas ". L'hypothèque demeure sur le terminal méthanier. Total reste candidat à une participation, en cas de décision positive d'EDF.

Publié le 18/02/2011 Eco121

Dans les coulisses du... bureau régional des congrès

La jeune structure élargit son périmètre de la métropole vers le territoire régional. Avec une mission claire : être la porte d'entrée unique pour toute organisation d'événement en Nord-Pas-de-Calais.

Publié le 18/02/2011 Eco121

Hugues Dubois : " La technique et l'humain "

<p>Hugues Dubois vient de prendre la co-direction régionale Nord-Picardie de Fidal. L'avocat associé nous fait partager sa passion pour la fiscalité et son attachement aux valeurs humaines.</p>

Publié le 18/02/2011 Eco121

La CCIR, nouvelle major du développement territorial

Elu dans un fauteuil, Philippe Vasseur ouvre avec de hautes ambitions le premier mandat de la nouvelle CCI régionale. Une institution qui entend bien compter dans le paysage.

Publié le 18/02/2011 Eco121

Cambrai Broderie marie fils techniques et réseaux sociaux

Sebastien Dessolle. La jeune TPE vend déjà dans 17 pays grâce à Facebook

Publié le 18/02/2011 Eco121

Greenshield surfe sur les vitres autonettoyantes

Mathieu Charret, Vanessa Farelo, Steven Brockway. L'entreprise basée dans la ruche de Tourcoing va commercialiser un produit révolutionnaire

Publié le 18/02/2011 Eco121

Goncalves Pereira prend les commandes de Sol Technique

L'ancien chef de chantier de la société tourquennoise de dallage a succédé discrètement au fondateur Didier Demeulemeester. Avec l'appui de Construire Demain et de Nord Financement.

Publié le 18/02/2011 Eco121

Audo Express embarque Saint Omer Expansion

Tatinghem. La société familiale de messagerie ouvre 14% de son capital à la société locale de capital-développement.