La communication régionale sonnée

Comment le secteur de la communication des Hauts-de-France a-t-il traversé la crise sanitaire et quelles sont ses perspectives? L'association Place de la Com publie un sondage qui montre son impact très puissant sur les derniers mois avec des perspectives marquées par l'incertitude et les craintes. 

L'association Place de la communication, qui réunit les professionnels du secteur en région, a réalisé une étude en juin-juillet sur l'impact de la crise. Parmi les nombreux enseignements de ce sondage, on relève que 67% des agences et prestataires s'attendent à un recul des budgets de communication. Seuls 5% envisagent une progression. Côté annonceurs, 50% évoquent une baisse, contre 10% une hausse. 46% des prestataires estiment que la situation met en péril la collaboration avec certains clients, contre 32% pour les annonceurs.

Tous les acteurs s'accordent majoritairement à considérer que les priorités de la communication marketing vont sensiblement évoluer dans les prochains mois (82% pour les annonceurs, 77% pour les prestataires). 

Pour les annonceurs, les principales priorités après cette baisse d’activité sont de développer leur notoriété (59%), reprendre contact et améliorer la relation avec leurs clients (55%), et contribuer à l’information et l’engagement des équipes (41%). Côté prestataires, les enjeux sont surtout de relancer l’activité commerciale (66%), de réactiver la promotion des produits et services (52%) et enfin d’améliorer la relation et l’expérience clients (48%).

62% des annonceurs optimistes

La perception de la profession pour les prochains mois marque un niveau d'incertitude élevé (la moitié des prestataires et freelance, 32% des annonceurs), même s'il faut noter que 62% des annonceurs se disent optimistes. Du côté des prestataires, les principales difficultés attendues les prochains mois sont la perte de clients et de chiffre d'affaires (69%), l'adaptation aux besoins des clients (45%) et la viabilité de la structure (38%). Pour les annonceurs, les préoccupations portent sur l'adaptation de la stratégie de communication au nouveau contexte (64%), l'adaptation des messages (48%), la baisse de budget et l'absence de visibilité (41%).

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 16/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

Bridgestone annonce la fermeture du site de Béthune et déclenche un tollé

Le japonais Bridgestone a décidé d'arrêter son site de pneus de Béthune d'ici au deuxième trimestre 2021. Un véritable séisme industriel et social.

Crédit : Stelia
Publié le 15/09/2020 Guillaume Roussange Actualités

Aéronautique : l'énorme trou d'air de la filière

A Albert, dans la Somme, le secteur aéronautique paie la crise au prix fort. Déjà plus de 450 emplois sont menacés dans ce bassin historique de production, soit 15% des effectifs de la zone.

Publié le 15/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

Entravée par le virus, Cooptalis accélère dans l'IT

Cooptalis reprend la société ITalent pour surfer sur ce segment très porteur. Son dirigeant Christophe Debray devient directeur des recrutements chez Cooptalis.

Damart repart de l'avant, avec une campagne TV et un ambitieux plan d'investissements.
Publié le 15/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

Damart repart à l'offensive

Secouée par la crise Covid-19 qui l'avait contraint à 195 suppressions d'emplois et un retournement rapide annoncé pendant l'été, Damart repart de l'avant, avec une campagne TV et un ambitieux plan d'investissements.

Publié le 09/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

Auchan Retail France supprime 1088 emplois nets

Auchan poursuit sa purge tout en accélérant sa transformation digitale. Le groupe annonce ce 9 septembre la suppression de 1475 postes, compensée par 377 créations d'emplois.

Mathieu Tarnus, fondateur du groupe Sarbacane.
Publié le 08/09/2020 Julie Kiavué Actualités

Hem : Sarbacane lève 23 M€

Le spécialiste des solutions marketing et digitales basé à Hem accueille à son capital le fonds IDI. Objectif : accélérer en Europe.

Aucune région ne résiste au recul depuis le début de l'année.
Publié le 02/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

L'intérim poursuit sa chute, mais moins vite

La région enregistre une baisse de 30,2% de l'emploi intérimaire en cumul depuis le 1er janvier, et de 24,1% sur le seul mois de juillet.

Sophie Deville est diplômée de NEOMA Business School Roue.
Publié le 01/09/2020 Actualités

Une nouvelle directrice au centre commercial Westfield Euralille

Le centre commercial lillois Westfield Euralille sera désormais piloté par Sophie Deville.

Le siège de Notre Logis est basé à Halluin. Et sera celui de la nouvelle entité. Crédits : Tekhnê Architectes
Publié le 01/09/2020 Julie Kiavué Actualités

Logements : Le bailleur Notre Logis absorbe 3F Nord Artois

Ensemble, les bailleurs Notre Logis et 3F Nord Artois représenteront un parc de plus de 10 000 logements en métropole lilloise.

En juin 2018, le groupe belge Ecophos inaugurait en grande pompe dans un grand événement sa première usine française de Loon-Plage.
Publié le 31/08/2020 Olivier Ducuing Actualités

Aliphos met la clé sous la porte

Quasi neuve, l'usine de phosphates pour alimentation animale Aliphos, à Loon-Plage, est liquidée. Ainsi en a décidé le tribunal de commerce de Dunkerque, faute de repreneurs. Une énorme déconvenue pour cet investissement majeur de 85 M€. 47 salariés sur le carreau.