La région, très mauvaise élève de l'emploi sénior

Même si la situation s'est sensiblement améliorée depuis dix ans, les Hauts-de-France sont de loin la lanterne rouge du taux d'emploi des 55-64 ans.

 

41,6% de la classe d'âge 55-64 ans, autrement dit les séniors, sont en situation d'emploi dans la région. Soit près de 7 points en-dessous de la moyenne nationale. C'est un des enseignements de la dernière étude que vient de publier l'Insee Hauts-de-France, sur la période 2006-2016. L'enjeu est numériquement important puisque cette tranche d'âge représente quand même 760 000 personnes dans les Hauts-de-France.

Si la situation générale s'est améliorée en dix ans, avec une progression de 9,3 points du taux d'emploi, le progrès est moindre qu'à l'échelon national, ce qui creuse encore les inégalités.

Dans le panorama régional, l'état des lieux est toutefois assez variable d'un département à l'autre : le Pas-de-Calais décroche le bonnet d'âne national avec un taux d'emploi de 38,5% seulement, et l'Aisne est également très mal classée (3e pire score départemental en France), à hauteur de 41,3%. A l'inverse, l'Oise, sans doute aspirée par le moteur francilien, affiche un taux d'emploi nettement meilleur de 45,7% - toutefois encore inférieur de 2,5 points à la moyenne française. L'amélioration du taux d'emploi est portée fortement par l'emploi des femmes, qui gagne 10,1 points sur la période.

Chômage, qualification, emploi au féminin

Pourquoi la région affiche-t-elle une performance aussi médiocre ? L'Insee voit trois raisons principales : d'abord, et de façon presque évidente, notre région est déjà celle qui est le plus touchée par le chômage. Chez les séniors, quand le chômage national s'affiche à 10,9% dans cette population, il atteint 13,3% chez nous. Et quand ils sont au chômage, il y restent plus longtemps qu'en moyenne française. Ainsi deux chômeurs séniors sur trois des Hauts-de-France sont sans emploi depuis plus d'un an, tandis que qu'ils ne sont qu'un sur deux au national. Deuxième raison, le niveau de diplôme. Il est notablement plus faible chez nous qu'en moyenne française, avec un écart de six points au regard de diplômés du supérieur. Or la pro- babilité d'occuper un emploi est très corrélée au niveau de diplôme. Le résultat est spectaculaire : alors que 60% des 55-64 ans diplômés de la région ont un emploi, ce taux s'ef- fondre de moitié (31%) pour les non- diplômés. Dernière raison du gros différentiel de la région avec la mé- tropole française, le taux d'emploi féminin y est bien plus bas, soit 44,6% contre 51,8%. Le produit des caractéristiques socio-économiques du territoire, avec un âge plus pré- coce au premier enfant, des familles monoparentales plus nombreuses, beaucoup de femmes qui sont dans ce que l'Insee appelle « le halo du chômage ».

Et demain ? La situation semble ten- danciellement en amélioration, avec un taux d'emploi qui poursuit son redressement depuis deux ans, tirée aussi par le recul du chômage. Et un effet de génération qui devrait être favorable, puisque la pyramide des âges apporte progressivement des générations toujours plus diplômées, donc a priori, plus employables.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 25/10/2019 Olivier Ducuing Actualités

Le chômage régional recule plus vite qu'en France

Que ce soit au dernier trimestre ou en glissement annuel, le rythme de dégonflement du chômage est nettement plus rapide dans les Hauts-de-France, qui compte 18500 chômeurs de moins qu'il y a un an.

Evolution de l'emploi intérimaire dans les régions françaises en septembre 2019
Publié le 25/10/2019 Olivier Ducuing Actualités

L'intérim encore à la peine en septembre

L'intérim, indicateur avancé de conjoncture, recule encore fortement en septembre dans les Hauts-de-France

Publié le 22/10/2019 Olivier Ducuing Actualités

Le marché de bureaux à Lille toujours extrêmement soutenu

Sur les neuf premiers mois 2019, le marché lillois de bureaux affiche plus de 170 000 m2 de transactions, sur des niveaux toujours très élevés.

Publié le 18/10/2019 Olivier Ducuing Actualités

"Innovation : la région rattrape-t-elle son retard ?"

Le Club Eco121 se réunit le 13 novembre à l'IMTD campus de Valenciennes

SP/Toyota
Publié le 16/10/2019 Olivier Ducuing Actualités

Toyota Onnaing produira la Yaris IV à la mi 2020

L'usine d'Onnaing du constructeur nippon va monter en régime dans quelques mois pour produire la dernière génération de la Yaris, qui demeure un succès exceptionnel depuis ses débuts il y a 20 ans.

Publié le 14/10/2019 Julie Kiavué Actualités

Il construit le tout 1er bâtiment béton par robot mobile

L'architecte Sylvain Pierre Jean annonce que son cabinet pilote actuellement la construction d'un pavillon d'exposition à Bruay-sur-Escaut. Une première française mais aussi mondiale, d'après l'architecte arrageois.

Publié le 14/10/2019 Actualités

Anzin : Le programme immobilier Hélios inauguré

Situé face à la Serre Numérique, l'ensemble de bureaux piloté par Carré Constructeur a sorti son premier bâtiment en 2016. Aujourd'hui, son taux d'occupation atteint les 80% avec Rubika, Visio Suez ou encore Skill & You.

Publié le 14/10/2019 Olivier Ducuing Actualités

NovESS et Engie montent à bord de Gecco

La levée de fonds de 1,1 M€ du spécialiste de la valorisation des huiles de friture va lui permettre de développer une activité de bodiesel.

Publié le 14/10/2019 Olivier Ducuing Actualités

Lylo rachetée par Transperfect

La start up tourquennoise est rachetée par le leader mondial des services linguistiques

Publié le 14/10/2019 Olivier Ducuing Actualités

Conjoncture : tassement en septembre dans les Hauts-de-France

L'économie régionale a enregistré un recul d'activité dans l'industrie et une baisse de régime dans les services en septembre. Mais la tendance de fond reste positive, selon la Banque de France.

Tags: