La Ville de Lille diminuera ses investissements jusqu'en 2020

martineaubryDevant son équipe municipale, Martine Aubry a tenu sa conférence de presse de mi-mandat dans la Maison Stéphane Hessel. Un choix éminemment symbolique pour illustrer les rénovations du quartier de la Porte de Valenciennes.

 

Et vanter sa politique de renouvellement urbain dans un contexte de baisse des investissements. Cette année, leur montant s'élevait à 83 M€. D'ici 2020, ils devraient descendre jusqu'à 60 ou 65 M€.  Beaucoup de gros chantiers sont en attente de lancement comme le projet  Saint-Sauveur. Depuis 2014, la ville de Lille a aménagé 6656 logements et ambitionne d'en livrer 10 000 avant la fin du mandat. 1551 logements ont été rénovés et la ville de Lille a dépensé 27 M€ avec la MEL pour rénover ses espaces publics dont 12 M€ pour les pavés du Vieux-Lille. D'autres opérations sont envisagées au niveau de la rue Jules Guesde ou de la rue de Paris.

 

La maire de Lille n'a pas caché ses inquiétudes quant à  la suppression annoncée de la taxe d'habitation qui rapporte pas loin de 80M€ à la Ville. La mesure concernerait 80% des habitants. "Ce que je ne trouve pas normal, c'est que le gouvernement décide alors qu'on est dans un pays de décentralisation", a martelé l'édile perplexe sur les promesses de compensation de l'Etat sur la première année. "Je ne crois absolument pas à la compensation permanente. Nous accueillons chaque année de nouveaux habitants et construisons tous les ans. Cette taxe d'habitation ne va pas être prise en compte. Cela va être le même problème que pour la taxe professionnelle." Les impôts ne devraient par ailleurs pas augmenter d'ici la fin du mandat.

 

Sur développement économique, la maire a évoqué plusieurs initiatives. Notamment les grandes lignes d'un plan Up Commerce destiné à soutenir le commerce de centre-ville à l'origine de récentes polémiques notamment autour du plan de circulation. L'une des propositions consisterait à créer une plateforme numérique commune.  "Il est important de créer le premier market Place en France." La Ville lancera un appel à projet avant la fin de l'année.

 

Lille poursuivra ses actions en faveur de la transition écologique. Après la promotion du bio dans les cantines, un projet de centre de recherche et développement sur l'agriculture urbaine, gérée par des écoles d'ingénieurs agricoles, pourrait voir le jour au Palais Rameau. La Maire espère signer un bail avant la fin de l'année.

 

Etienne Vergne

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 29/09/2017 Eco121

Golden Eyes rachetée par Loyalty Company

Créée en 1997 par Bruno Watine, la spécialiste de la gestion client du monde du retail en mode cloud passe sous contrôle du groupe de marketing client et de communication Loyalty Company.

Publié le 29/09/2017 Eco121

Sauvegarde du Nord : Frédéric Rouvière succède à C. Itier

L'ex directeur du CCAS de Lille était jusqu'à présent directeur de l'inclusion sociale à la Sauvegarde du Nord.

Publié le 29/09/2017 Eco121

Arrageois -L'Etat exige de Caterpillar le remboursement de 115 K€ d'aides

L'usine de Monchy-le-Preux a perçu 115 K€ de l'Etat et 80 K€ de la CUA, qui en demandent le remboursement

Publié le 28/09/2017 Eco121

Valenciennes : SKF lance un centre européen d'essais de roulements aéronautiques

SKF Aeroengine France a inauguré formellement jeudi 28 septembre un centre européen d'essai de roulements aéronautiques à haut enjeu stratégique

Publié le 28/09/2017 Eco121

Peinture : Acteo lève 2 M€ auprès du fonds obligataire Humanis Croissance

Le groupe familial de peinture bicentenaire, né avec Théodore Lebevre, se donne les moyens de grossir sans ouvrir son capital.

Publié le 27/09/2017 Eco121

Norlink Ports: L'alliance des ports régionaux souffle sa première bougie

En septembre 2016, les gestionnaires portuaires des Hauts-de-France créaient l'association Norlink Ports. Objectif: positionner la région en hub logistique multimodal. Premier point d'étape ce mercredi à la CCI Grand Lille.

Publié le 26/09/2017 Eco121

Pôle Emploi : Le chômage a grimpé de 0,7% en août

Fin août, la région comptait 388 800 demandeurs d'emplois de catégorie A.

Publié le 26/09/2017 Eco121

Etienne Vasseur, nouveau directeur général de Sodepac

Agé de 41 ans, il succède à son père Gérard à la direction de la PME familiale qui fabrique des absorbeurs d'humidité pour particuliers et le transport de marchandises.

Publié le 26/09/2017 Eco121

OVH annonce 1000 nouveaux recrutements cette année

Le leader européen de l'hébergement cloud se dote d'un nouveau campus à Roubaix début novembre