Le CETI intègre ses premières lignes

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France

" Up Tex souffre d'un tissu industriel insuffisant. Nous ne sommes pas un pôle mondial. On a besoin d'alliés ". André Beirnaert n'est pas adepte de la langue de bois. L'inusable président du pôle de compétitivité UpTex connaît les faiblesses de son pôle. Des Pme encore vulnérables, pas toujours très rigoureuses sur leur cotisation, des moyens humains limités face à un périmètre d'action ample, des exigences administratives fortes de l'État et une gestion très chronovore. L'une des priorités initiales, la customisation de masse, a été abandonnée.

Cela n'empêche pas le pôle de mener bon train, fort de ses 30 projets labellisés par le FUI, dont la moitié financés. Gros bénéficiaires de ces programmes, les laboratoires et centres de recherche. " Les pôles de compétitivité ont créé de façon irréversible un appétit pour l'innovation ", se félicite son président. Le projet phare d'UpTex reste le CETI, fameux Centre Européen des Textiles Innovants, dont les murs s'élèvent désormais fièrement sur le parc de l'Union à Tourcoing. L'investissement global atteindra 40 M€. Les ambitions sont très grandes : l'équivalent américain, le centre de recherche du non tissé en Caroline du Nord, a généré en vingt ans d'existence un investissement cumulé de près d'un milliard de dollars.

Or le CETI sera le nec plus ultra du secteur avec une combinaison unique des technologies les plus avancées : tri-composant, non tissé, voie fondue. " On a une avenue devant nous! ", lance André Beirnaert, qui souhaiterait davantage d'enthousiasme régional, alors que les Américains, les Allemands et même les Japonais commencent à frapper aux portes. Une première tranche d'équipements arrivera d'ici à la fin de l'année (pour 15,7 M€) .

Néanmoins des labos régionaux qui devaient s'implanter in situ, comme HEI, y ont renoncé.

En parallèle, Up Tex s'est vu récemment adjoindre un pôle d'excellence textile (comme ceux créés dans l'automobile ou le ferroviaire), " T2M ", pour Textile, modes et matériaux. Il va se doter incessamment d'un directeur qui prendra aussi la direction d'UpTex. De quoi soulager son président.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 13/10/2011 Eco121

Sachez choisir vos cadeaux d'entreprise

Des clés USB aux paniers gourmets en passant par les chèques sport, les coffrets cadeaux ou quelques bonnes bouteilles, les cadeaux d'entreprise s'échangent encore. A condition d'être personnalisés et un tant soit peu originaux...

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 13/10/2011 Eco121

Finances publiques sous très haute tension

Région. Nos grandes collectivités n'arrivent pas à lever les emprunts nécessaires pour boucler l'exercice 2011. Il manque près de 500 M€.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 13/10/2011 Eco121

Le métro transmanche ? un outil de développement transfrontalier !

Lors du récent Grand Débat public du Cercle Côte d'Opale Synergie sur l'avenir de la gare de Calais-Fréthun, les discussions ont rapidement été orientées vers le potentiel et la faisabilité d'une liaison cadencée (toutes les demi-heures) entre la gare de Calais Fréthun et Ashford dans le Kent. Par Thierry DEGRAEVE

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 13/10/2011 Eco121

Chocolaterie Michel Cluizel : une pépite qui rayonne à l'international

Le lauréat des premiers Chênes en'Or est une grande griffe du chocolat. Le " cacao-févier ", aux procédés de fabrication les plus exigeants, est devenu en 63 ans une pépite des entreprises familiales de notre pays. Dont les produits se retrouvent dans les meilleurs restaurants, au kremlin ou sur la 5e avenue à New York.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 13/10/2011 Eco121

"Patrons, communiquez !"

Les petits patrons ont tellement à faire qu'ils n'ont pas le temps de convier la presse ou de répondre aux questions d'un journaliste. par Mathieu HEBERT, président du club de la presse NPDC

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 13/10/2011 Eco121

Quelle route pour l'automobile régionale ?

Organisée en pôle depuis le mois de juillet, l'automobile régionale a pleinement conscience des enjeux d'avenir : une production européenne en baisse, de nouveaux modes de mobilité, l'émergence du véhicule électrique, une pyramide des âges sous contrainte...et la fin du partenariat Fiat-PSA à Sevelnord.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 13/10/2011 Eco121

ArcelorMittal s'estime prêt à résister

Le directeur général d'ArcelorMittal Atlantique Henri-Pierre Orsoni refuse de céder à la sinistrose. L'ensemble Dunkerque Mardyck et Desvres est bien placé, dans une compétition intense.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 13/10/2011 Eco121

Identités visuelles : le grand remue-méninges

Région. Changement d'image, nouvelle impulsion... les logos se réinventent cet automne. Publics et privés ont phosphoré dur sur l'identité visuelle. Tour d'horizon.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 13/10/2011 Eco121

Alliance Emploi veut doubler en franchissant les frontières régionales

Marcq-en-Baroeul. Le premier groupement d'employeurs de France est nordiste. Fort de son succès régional, il sort de nos frontières, en s'implantant à Amiens. Pour commencer.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 13/10/2011 Eco121

Dans les coulisses... d'Atmo Nord-Pas-de-Calais

Zoom sur une structure à l'action vitale, au premier sens du terme. Elle mesure et évalue la qualité de l'air que nous respirons, informe en continu, alerte, sensibilise et accompagne les acteurs économiques de la région.