Le Grand Bain incube les futurs chefs

le grand bainCes dernie?res anne?es ont vu nai?tre bien des vocations de traiteurs ou de restaurateurs tre?s souvent autodidactes. "Ce qui manque c'est un lieu qui leur permette de se tester ", rele?ve Emeraude Bensahnoun, co-fondatrice du Grand Bain. Un constat partage? par les grandes toques de la re?gion que la dirigeante de l'agence audiovisuelle Projob a co?toye?es a? plusieurs reprises. D'ou? l'ide?e de cre?er un espace, sorte de re?sidence d'artiste ou? les jeunes talents exercent leurs compe?tences en conditions re?elles et rec?oivent en direct les retours des clients. Deux associe?es, Delphine Vanporehinge et Claire Mouchet l'ont rejointe dans ce projet qui n'a pas convaincu tout de suite les financeurs. "Personne n'y croyait, nous nous sommes pris de gros ra?teaux !", te?moigne la chef d'entreprise qui raconte avoir essuye? les refus, parfois les remarques de?sobligeantes, de 14 banques. Parraine?es par Nicolas Gautier, l'ex-chef de La Laiterie, et conseille?es par l'IRD et Skema, elles sont parvenues malgre? tout a? de?crocher un pre?t de 70 K€ de HSBC et 20K€ d'Initiative France.
C'est finalement en fe?vrier que les trois quadras ont inaugure? le Grand Bain, leur propre restaurant baptise? en re?fe?rence a? l'Art de?co et au Roubaix des anne?es 30. Et, selon Emeraude Ben- sahnoun, l'e?tablissement a de?ja? atteint son e?quilibre d'exploitation. Situe? au coeur du quartier de l'Epeu?le, le lieu sert du lundi au samedi et propose un brunch le dimanche. Outre un cuisinier permanent, quatre novices, la plupart auto-entrepreneurs, assurent chacun un service du midi par semaine.
Le resto leur reverse 45% des recettes. Street food, design culinaire, l'e?quipe ne se ferme a? aucun concept mais impose ne?anmoins une e?preuve de se?lection. A la demande, Le Grand Bain se propose d'organiser des master class ou des ateliers pour les enfants Etienne Vergne

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/07/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets du mois.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop de l'été.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées au mois de juin.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Conjoncture : Embellie confirme?e pour l'e?conomie re?gionale en 2016

Malgre? une situation contraste?e selon les secteurs, le dernier bilan annuel de l'Insee montre une reprise de l'e?conomie re?gionale.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Raouti Chehih: " Nous allons damer le pion à bien d'autres régions"

Au moment ou? Euratechnologies va se transformer en socie?te? d'e?conomie mixte avec de nouveaux moyens, son emble?matique directeur dresse un bilan de cet e?cosyste?me unique. Raouti Chehih conside?re venu le temps ou? le nume?rique re?gional va pouvoir impacter en profondeur notre tissu e?conomique. Rencontre avec un ope?rationnel visionnaire.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Stade Pierre Mauroy: Eiffage e?gratigne? par la Chambre re?gionale des comptes

Un rapport de la juridiction financie?re pointe les erreurs du groupe de BTP a? l'origine, selon elle, d'un surcou?t de construction de 132 M€.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Le De?partement du Nord ce?de ses ruches a? la MEL

Nord. Apre?s la voirie de?partementale, la me?tropole re?cupe?re les Fonds solidarite? logement (FSL), Fonds d'aide a? la jeunesse (FDAJ) et trois ruches d'entreprises.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Kindy n'échappe pas à la séparation de ses activités

Les pôles chaussures et chaussettes de Kindy sont repris séparément. L'usine de l'Oise voit ses effectifs fondre quasi de moitié.