Législatives: Les transporteurs routiers listent leurs doléances

FNTR bisLe transport routier, grand oublié de la campagne présidentielle ? C'est en tout cas l'avis de la Fédération nationale des transports routiers (FNTR). Reste les  élections législatives pour faire un peu de lobbying. Notamment pour défendre la compétitivité des entreprises du secteur, au nombre de 2789 en région Hauts-de-France pour plus de 54 000 salariés. A ce titre, la nomination de Nicolas Hulot ministre de la transition écologique ravive le spectre de la taxe carbone, projet porté par Ségolène Royale puis abandonné en 2014 face à la grogne des professionnels. " Quelle va être sa position ? La crispation de la profession sur ce sujet est toujours présente et un retour de l'écotaxe remettrait le feu", avance Olivier Arrigault, délégué nordiste de la FNTR. Malgré une reprise de l'activité, le secteur reste fragile notamment pour les entreprises de transport positionnées sur les travaux publics. " En 2015, la marge nette des transporteurs routiers est exclusivement dûe au CICE (Crédit Impôt pour la compétitivité et l'emploi N.D.L.R)", explique René Petit, co-président de la FNTR Nord. Pour garder cette rentablilité, la fédération souhaiterait que ce crédit d'impôt soit conservé ou transformé en allègement de charges.

 

Concurrence intra-UE

 

 Autre sujet sensible: la concurrence intra-UE qui a impacté les transporteurs français au cours des dernières années. "Nous avons perdu 80 % de notre trafic international", déplore Jean-Luc Dejode, co-président de la FNTR Nord. En cause, la concurrence des transporteurs issus d'autres Etats membres et avantagés par un coût du travail beaucoup moins élevé... Et adeptes du cabotage. La pratique désigne la possibilité pour un transporteur de réaliser des missions dans un Etat membre de transit au retour d'une livraison dans un autre pays européen. La règlementation européenne limite son usage à trois opérations dans les sept jours suivant un trajet à l’international (une fois les marchandises transportées livrées). La région Hauts-de-France est particulièrement concernée du fait de sa position géographique. "Le contrôle du cabotage reste mal défini", remarque Olivier Arrigault. La FNTR souhaite réduire cette période de 7 à 3 jours, abaisser le nombre d'opérations autorisées à une et imposer un délai de carence entre deux périodes de cabotage. En outre, la fédération réclame une harmonisation sociale au niveau européen et une révision des règles du détachement de salariés.

Pour accélérer le développement de flottes de véhicules roulant au gaz, la FNTR préconise des mesures incitatives et des aides à l'investissement.

 

Etienne Vergne

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 29/05/2017 Accueil

Luxe : Vestiaire Collective amène 100 emplois à Tourcoing

Le projet, accompagné par la Mel, la région, la mairie de Tourcoing et Lille's Agency, va générer 40 premiers emplois permanents d'ici la fin de l'année.

Publié le 28/05/2017 Accueil

Xavier Bertrand s'alarme du retour des migrants à Calais

Le président des Hauts-de-France saisit dans une lettre ouverte le Premier ministre face à une recrudescence de la pression migratoire à Calais.

Publié le 24/05/2017 Accueil

Chômage : amélioration en catégorie A, dégradation en catégories ABC

Le nombre de demandeurs d''emplois s'est rétracté de 3560 en un mois en catégorie A. Mais il a augmenté de 1470 personnes dans l'acception élargie du chômage (catégories ABC).

Publié le 22/05/2017 Accueil

Le Trophée Finance et Gestion des Hauts-de-France a ses lauréats 2017

Jeudi dernier, l’association des directeurs financiers et de contrôle de gestion des Hauts-de-France (DFCG) organisait la 9e édition de son Trophée Finance&Gestion.

Publié le 16/05/2017 Accueil

Numérisation agricole : Karnott lève 1,1 M€

La start up basée à Euratechnologies veut passer rapidement de 4 à 15 collaborateurs pour doper son boîtier connecté pour le monde agricole.

Publié le 16/05/2017 Accueil

Thierry Pages, nouvelle tête d'Enedis en région

Thierry Pages occupait les mêmes fonctions dans le Limousin. Il exerce dans le groupe EDF depuis 20 ans.

Publié le 15/05/2017 Accueil

La SNCF pousse le covoiturage sur l'A25

Idvroom, filiale de la SNCF, lance son application de covoiturage courte distance sur l'A25 pour désengorger l'axe Lille-Dunkerque

Publié le 15/05/2017 Accueil

Programmes entreprises : L'Edhec monte dans le top 30 mondial

Le classement combiné du Financial Times fait grimper de 7 places l'école nordiste.

Publié le 12/05/2017 Accueil

Altimance apporte 250 emplois sur les Rives Créatives de l'Escaut

La Région et Valenciennes Métropole ont annoncé ce matin l'implantation d'Altimance, nouvelle filiale du groupe britannique informatique Rigby, à Valenciennes-Anzin au mois de septembre.

Publié le 12/05/2017 Accueil

100e des Business Clubs: Rencontre inédite Michel-Edouard Leclerc- Gérard Mulliez

Michel-Edouard Leclerc était l'invité d'honneur de la centième des business clubs de la région, vendredi à Entreprises & Cités. L'occasion d'une rencontre haute en couleurs avec Gérard Mulliez.