Tramway Lille-Lesquin : le monde économique en colère

 

 

Les acteurs du monde économique tapent un gros coup de poing sur la table métropolitaine. Alors que des Assises de la mobilité viennent de se tenir et semblaient entériner plusieurs sujets dont le lancement d'un tramway entre Lille et l'aéroport de Lesquin, la délibération le concernant a été retire de l'ordre du jour du dernier conseil communautaire. C'est peu dire que la pilule ne passe pas chez Philippe Hourdain, président de la CCI de Région, Yann Orpin, président de la CCI Grand Lille, Jean-Pierre Letartre, président du Comité Grand Lille et Frédéric Motte, président régional du Medef.  

Dans une philippique publique commune, les quatre représentants des forces économiques déclarent «  ne plus supporter d'entendre le monde politique parler pour ne rien faire  », alors que le coût annuel de la congestion routière lilloise est évaluée à 1,4 milliard d'euros. Et que cette thrombose s'accroît de 8 minutes par an. 

 

Taux maximum du versement transport

 

«  Le retrait de cette délibération fait craindre une remise en cause de cette dynamique, et apporte le sentiment d’un abandon des décideurs publics face à ce défi que représente la construction d’une mobilité durable sur le territoire. Cette capitulation, dont l’impact serait dramatique aussi bien pour les entreprises que pour les résidents, viendrait à rétrograder la métropole sur les échiquiers européens et nationaux  », tancent les cosignataires. Pour ceux-ci, nombre de solutions proposées vont dans le bon sens (covoiturage, gestion des flux, péage positif, déplacements doux...) mais «  aucune de ces propositions ne peut s'abstraire des problématiques d'infrastructure  ». L'absence de réseau de transport efficient vers le sud de l'agglo crée "une situation ubuesque  » qui pénalise l'aéroport. «  La réalisation du tramway Lille-Lesquin représente de ce fait une solution que nous soutenons avec vigueur  » martèlent les responsables économiques qui rappellent aussi l'engagement des entreprises, à travers notamment un versement transport au taux maximal de 2% de la masse salariale, les plans de déplacement des entreprises ou encore le remboursement d'une partie des frais de transport des salariés. 

Damien Castelain, président de la MEL, contacté par Eco121, considère pour sa part que ce retrait n'est que de circonstance, et admet avoir été victime de sa propre impatience sur ce dossier (plusieurs élus lui ont reproché de vouloir saisir la commission nationale du débat public avant même une concertation au sein de la MEL). Il maintient toutefois ce projet comme une priorité du mandat et affirme qu'il soumettra cette délibération à l'assemblée en fin d'année, en tout état de cause. «  Chacun prendra ses responsabilités  », estime-t-il. 

OD

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 19/06/2018 Olivier Ducuing Actualités

Premier exercice fusionné en demi-teinte pour la Caisse d'Epargne

Le premier exercice de l'Ecureuil Hauts-de-France marque un recul de près de 5% du chiffre d'affaires mais une rentabilité élevée et une forte maîtrise du risque.

Publié le 18/06/2018 Julie Kiavué Actualités

Alstom : Le site de Valenciennes labellisé "Industrie du futur"

Alliance a récompensé les projets de modernisation de l'usine valenciennoise le 13 juin.

Publié le 18/06/2018 Olivier Ducuing Actualités

Dunkerque : Ecocem met en route son usine de ciment vert

Le groupe irlandais Ecocem a investi 37 M€ dans cette usine qui valorise le laitier sidérurgique du grand voisin ArcelorMittal. Et projette déjà de doubler le site à terme.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 14/06/2018 Actualités

Les 3 sites nordistes de Renault profiteront du plan national de 1 Md €

L'usine de Douai, le site de Maubeuge et l'usine STA de Ruitz participeront à la production et au développement des véhicules électriques du groupe.

ci-dessus le projet de résidence hôtelière lancé par Maisons & Cités en face du Louvre Lens
Publié le 14/06/2018 Olivier Ducuing Actualités

Maisons & Cités ouvre ses portes à CDC Habitat

L'apport de la CDC donne au premier bailleur social régional les moyens de lancer son ambitieux plan de rénovation, alors que ses capacités financières avaient été mises à mal par la réforme de l'APL

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 14/06/2018 Actualités

Le fonds d'investissement NCI s'enracine en Hauts-de-France

L'équipe nordiste est dirigée par Martin Pennel, lui-même un Lillois d'origine.

Publié le 13/06/2018 Actualités

Conjoncture : mai victime de ses ponts et viaducs

La dernière étude mensuelle de la Banque de France montre que l'activité économique s'est repliée en mai.

Publié le 07/06/2018 Actualités

Santiane va créer 40 emplois à Villeneuve d'Ascq

Le courtier en assurance santé va créer dans la métropole lilloise sa 4e plateforme de relation client avec 40 conseillers.

Publié le 07/06/2018 Julie Kiavué Actualités

Le Pr Patrick Berche, directeur de Pasteur Lille, raccroche sa blouse

Il a fait valoir ses droits à la retraite ce 7 juin et met ainsi un terme à son mandat de quatre ans en tant que directeur général de la fondation.

Publié le 07/06/2018 Julie Kiavué Actualités

Scarna mord la poussière

Le Tribunal de commerce de Lille Métropole a constaté le 4 juin l'état de cessation des paiements de la société Scarna Construction, filiale du groupe S.