Les robots d'Exotec prêts à ubériser la logistique

Xavier Bertrand aura du s'y reprendre à plus de dix fois pour couper la chaîne inaugurale en acier trempé au lieu du traditionnel ruban. « Ce qui prouve qu'il n'y a pas de maillon faible chez Exotec », s'est esclaffé fort à propos le président de Région. Car Exotec Solutions est une vraie pépite de l'innovation régionale. Sa rupture technologique – protégée par 6 brevets internationaux, et ses moyens, dopés par une très grosse levée de fonds de 15 M€ associant Iris Capital, nouvel entrant, et les anciens actionnaires 360 Capital Partners et Breega, font d'Exotec un challenger au potentiel considérable dans l'univers de la logistique. L'originalité de l'entreprise de Romain Moulin et Renaud Heitz? Des robots capables de se mouvoir en trois dimensions- jusqu'à 10 mètres de hauteur, et de déplacer des bacs avec la vitesse et l'optimisation que permet l'intelligence artificielle, en évitant de coûteux élévateurs, descenseurs, câblages et autres superstructures.

 

Cap sur les 100 M€ dans trois ans

L'enseigne C Discount a été la première à faire confiance aux deux ingénieurs, et à tester la solution robonumérique d'Exotec dans son site de Cestas, près de Bordeaux. Résultat ? « On fait fois cinq en densité par rapport au système actuel, fois quatre en productivité, et on gagne en scalabilité, c'est à dire en flexibilité », se félicite Vincent Valloir, responsable innovation supply chain chez C Discount. L'enseigne passe d'ailleurs à la phase ultérieure en équipant son tout nouvel entrepôt de la région parisienne, sur 60 000 m2, du système Exotec. De quoi gérer 50 000 bacs avec 50 robots.

Quatre autres installations sont en cours, et les perspectives d'Exotec pa- raissent météoriques. L'entreprise imagine un chiffre d'affaires de 100 M€ à horizon trois ans, une perspective qui paraît tout à fait plausible au directeur d'une banque majeure de la place.

« On a sorti le bon produit au bon mo- ment », reconnaît sans fard Romain Moulin, qui prévoit de sortir des fron- tières dès l'an prochain. « On est destinés à être mondiaux ». Exotex doit fabriquer 200 machines cette année, avec 40 salariés, et monter à 1000 l'an prochain avec 60 recrues de plus

O.D.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 27/06/2018 Olivier Ducuing Entreprises

Ecocem démarre son usine de ciment vert

Dunkerque. Le groupe irlandais Ecocem a inauguré le 14 juin son usine de laitier moulu, substitut vert du ciment, appelée à doubler à court terme..

Publié le 28/05/2018 Olivier Ducuing Entreprises

Maintenance immobilière : Logista se simplifie pour croître

Logista est devenu en 24 ans un acteur majeur des métiers de l'habitat auprès des logements sociaux. Regroupé sous une nouvelle marque, il vise une dimension nationale.

crédit Sébastien Jarry
Publié le 28/05/2018 Olivier Ducuing Entreprises

LME renoue avec les profits et les ambitions

Trith-Saint-Léger. Après 100 M€ de pertes en cinq ans, le fabricant de laminés marchands retrouve les profits, l'investissement et l'emploi.

Publié le 27/04/2018 Olivier Ducuing Entreprises

Hoist Finance veut accélérer dans l'Hexagone

Le groupe suédois, major du recouvrement, met les bouchées doubles en Europe sous l'égide de son nouveau P-dg qui vient de visiter son siège français, à Lille.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/03/2016 Etienne Vergne Entreprises

Smart Module Concept Des maisons en kit montées en 48 heures

Avec ses préfabriqués biosourcés et recyclables, Smart Module Concept réussit un mariage audacieux entre industrie et architecture. Sept ans après sa création, la start up affiche 10M€€ de commandes.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 01/12/2015 Entreprises

Dans les coulisses de Beck Industries

Dans chacun de ses numéros, Eco121 braque ses projecteurs sur une entreprise de taille intermédiaire de la région, ces sociétés trop rares en France, dont la masse critique leur permet de porter de grandes ambitions de croissance. Focus ce mois-ci sur Beck-Crespel, site historique du groupe Beck Industries à Armentières qui vient d’'acquérir une société à Singapour.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 29/09/2015 Olivier Ducuing Entreprises

In'Tech Medical s'offre un gros fabricant américain

Rang-du-Fliers. Le spécialiste de l'instrumentation chirurgicale pour le rachis s'adjuge son concurrent Turner Medical. Et atteint les 500 salariés.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 01/10/2013 Entreprises

Omegalpha vise l’'aéronautique et la construction navale

Annezin. Avec sa marque issue du rapprochement entre NCIA et MTIP, le métallier s’attaque à deux nouveaux marchés.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 06/11/2012 Entreprises

LBO et nouvelles ambitions pour In'Tech Medical

Rang-du-Fliers. Créée en 1999 sur les restes de Sofamor Danek, l'entreprise d'instrumentation orthopédique est devenue un fleuron dans son domaine. Elle change de mains et prépare de nouvelles acquisitions. 50 recrutements en vue.

Tags: