Lesaffre croque l'Italien Gnosis

Le géant de la levure réunira sous une même entité les équipes de Lesaffre Human Care et celles de l'entreprise de biotechnologies.

Le leader de la levure Lesaffre réalise une énième acquisition. Après une prise de participation majoritaire en 2015, il vient en effet de conclure le rachat de l'entreprise italienne Gnosis, spécialisée dans le développement, la production et la vente d'ingrédients de fermentation et de produits finis naturels.

Fondée en 1989, Gnosis dispose de deux sites de production en Suisse et en Italie, et de bureaux commerciaux aux Etats-Unis et en Chine. Son siège et son centre de recherches et développement se trouvent à Desio, près de Milan. L'entreprise emploie plus de 300 personnes dans le monde. Lesaffre ne communique ni le chiffre d'affaires de celle-ci, ni le montant de l'opération.

Unification des produits et services

L'acquisition permettra au géant de la levure de placer sous une même bannière les équipes de Gnosis et celles de Lesaffre Human Care créé en 2007. Avec l'objectif de proposer une gamme unifiée de produits et services à ses clients et partenaires du secteur des ingrédients nutritionnels et de la santé humaine.

"Lesaffre fera progresser la société encore plus loin", déclare l'ancien Dg de la société italienne Renzo Berna.

Le groupe familial dirigé par Antoine Baule, dont le siège se trouve à Marcq-en-Baroeul, réalise 2 Mds€ de chiffre d'affaires avec 10 000 salariés, répartis dans 78 filiales présentes dans 50 pays.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 20/11/2018 Actualités

Xavier Bertrand annonce une aide pour passer au bioéthanol

En pleine crise des gilets jaunes, Xavier Bertrand compte apporter le soutien de la région aux automobilistes qui voudraient acheter un boîtier permettant de rouler à l'éthanol. Une annonce faite mardi soir chez Tereos à Escaudoeuvres.

Publié le 15/11/2018 Olivier Ducuing Actualités

La métropole s'offre une marque internationale, Hellolille

Les premières rencontres métropolitaines de l'économie se tenaient jeudi soir sur le campus patronal d'Entreprises et Cités. L'occasion pour Damien Castelain de lancer officiellement la nouvelle marque territoriale, Hellolille

Publié le 15/11/2018 Actualités

Conjoncture : sensible hausse en octobre selon la Banque de France

D'après l'enquête de conjoncture de la Banque de France, l'activité industrielle affiche une faible progression en octobre. Celle-ci est plus forte dans les services.

Publié le 14/11/2018 Actualités

Annulation club Eco121 du 15 novembre

ATTENTION La rencontre initialement prévue sur les pôles de compétitivité a du être annulée pour incompatibilité d'agenda. Merci de votre compréhension.

Fabien Alibart lors de la présentation de son projet IONOS à l'IEMN à Villeneuve d'Ascq.
Publié le 14/11/2018 Julie Kiavué Actualités

IONOS reçoit 2M€ pour faire communiquer électronique et vivant

Le projet scientifique du chercheur Fabien Alibart ambitionne une avancée considérable dans le domaine de la santé.

Aux portes de l'Ile-de-France, le site a permis de recréer 1200 emplois depuis la fermeture de l'usine Chausson
Publié le 14/11/2018 Guillaume Roussange Actualités

Bilan positif pour les 20 ans des Marches de l'Oise

Reconversion réussie pour l'ex-usine automobile Chausson de Creil, qui affiche 1200 emplois au compteur

Publié le 13/11/2018 Actualités

Ouihelp veut créer 50 emplois à Lille

L'entreprise d'aide au maintien à domicile a levé 3 M€ en janvier dernier

Crédit : Groupe créative
Publié le 09/11/2018 Julie Kiavué Actualités

Groupe Créative implante ses compétences numériques à Lille

Ouverte en juin, l'agence lilloise de la société de services numériques emploie 15 collaborateurs. Objectif : atteindre les 50 salariés d'ici deux ans.

Crédit : Groupe Renault
Publié le 08/11/2018 Julie Kiavué Actualités

Renault créera 200 emplois chez MCA à Maubeuge

Le P-dg du groupe a annoncé à l'occasion de la visite du président Macron dans l'usine sambrienne un investissement de 450 M€ et la production de deux nouveaux véhicules utilitaires à l'usine MCA.

Pierre Coursières, dirigeant du Furet, ne cache pas l'appétit du groupe nordiste de poursuivre une politique d'acquisitions dans le monde des librairies indépendantes
Publié le 08/11/2018 Olivier Ducuing Actualités

Le Furet du Nord veut croquer son homologue Decitre à Lyon

L'opération, pour laquelle des négociations exclusives ont débuté, pourrait être conclue d'ici à la fin de l'année. Elle permettrait au Furet de changer radicalement de braquet.