Made in Hainaut, Troisième !

made in Hainaut

 

 

Le Hainaut organise les 18 et 19 mai la troisième édition du salon Made in Hainaut, devenu un rendez-vous incontournable sur l'économie du territoire. Le salon accueillera cette année 280 exposants sur 6000 m2 dans le site emblématique de Walers-Arenberg, avec plus de 5000 visiteurs attendus. Au programme, cette année, une orientation nettement internationale et plusieurs tables rondes avec en particulier la mise à l'honneur de la Belgique et du transfrontalier. A noter les débats du jeudi après midi sur « Le made in Hainaut s'exporte », avec les expériences d'Indelec, Euragglo, Minafin et PSA à travers Patrick Leguyader, président du pôle industriel nord. Et un focus particulier et des témoignages le vendredi sur le Vietnam.

Plus d'informations et inscriptions sur : www.salon-madeinhainaut.com

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 03/05/2017 Accueil

Caisse d'Epargne: Les établissements picards et nordistes scellent leur union

L'Ecureuil présentait ce matin les grandes lignes de la fusion des deux entités effective depuis le 1er mai.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets du mois.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop du mois.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées au mois d'avril.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Portraits express

Publié le 01/05/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Fiscalité locale: 3,5 mds€ prélevés sur les entreprises en 2015

Le Medef Hauts-de-France vient de publier son barome?tre de la fiscalite? locale. Constat inquie?tant : la contribution des entreprises aux collectivite?s a grimpe? de 13,3 % entre 2011 et 2015.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Antonio Molina: "Innover, c'est pour tout le monde !"

Le fondateur du groupe Ma?der, devenu leader mondial des peintures ferroviaires, est aussi pre?sident du po?les de compe?titivite? des mate?riaux Matikem, de l'institut d'excellence IFMAS, du nouvel Institut Ceebios sur la biomime?tique a? Senlis, et membre du think tank « La Fabrique de l'industrie ». Il vient aussi de faire l'objet d'un livre, “la saga de l'innovation”. Cet ardent de?fenseur de la troisie?me re?volution industrielle de?plore le manque de moyens pour de?velopper le chai?non manquant dela preuve de concept entre la recherche et l'industrie.

Publié le 01/05/2017 Accueil

Hauts-de-France: La résilience au coeur

Lille et le désert des Hauts-de-France? Oui et non. Derrière la dynamique métropolitaine, qu'on rencontre ailleurs en France et en Europe, les territoires secondaires peuvent trouver leur voie. La Région a montré dans le passé une incroyable capacité de rebond. Entre les contrats territoriaux signés par l'Etat, une stratégie régionale qui se met en place, le volontarisme d'élus locaux et l'expérimentation, le rebond est possible. La preuve par l'exemple.