Nouvelle piscine olympique : la MEL veut "privilégier l'environnement"

Crédit : Rabot-Dutilleul Construction/Spie Batignolles/Aueur Weber Architectes. Crédit : Rabot-Dutilleul Construction/Spie Batignolles/Aueur Weber Architectes.

L'équipement métropolitain de 78,5 M€ est porté par Rabot-Dutilleul Construction et devrait être inauguré courant 2021.

En octobre 2017, la MEL entérinait le projet d'un complexe aquatique sur la friche de Saint-Sauveur. Un an plus tard, à la mi-décembre, une nouvelle étape est franchie. Le conseil métropolitain a pu découvrir plus en détail la proposition de Rabot-Dutilleul Construction, retenue par Damien Castelain et son 1er conseillé délégué en charge des sports et des grands événements sportifs Eric Skyronka.

D'après le président de la MEL, le nouvel équipement "privilégie l’environnement" en prenant en compte "la consommation d’énergie, la consommation d’eau ou encore la préservation de la biodiversité." C'est l'argument phare. Le raccordement au réseau de chauffage urbain répondra aux besoins de chauffage et les bassins seront en inox pur - limitant l'entretien et augmentant la durée de vie, selon la MEL. Enfin, l'eau des bassins de natation en intérieur sera traitée à l'ozone.

Rabot-Dutilleul Construction est allé plus loin en intégrant une toiture végétalisée de 8 000 m2 et 1 800 m2 de pelouse, sur le terrain d'1,3 ha réservé à la piscine.

De quoi atténuer la grogne des écologistes ? Rien n'est moins sûr. Depuis l'annonce de la construction du futur quartier Saint-Sauveur, le groupe EELV formule des critiques contre le projet jugé "trop minéral" et, notamment, contre l'emplacement de complexe aquatique qui occupera une partie du site du Belvédère... un espace vert qualifié.

Un projet à 78,5 M€

La future piscine - une énième parmi la vingtaine déjà existante dans la métropole lilloise - sortira de terre courant 2021. Coût de l'opération : 78,5 M€.

L'an dernier, l'investissement hors foncier était évalué entre 35 et 50 M€ HT, financé à part égale entre la MEL et la Ville de Lille.

 

Quelle offre ?

La piscine sera ouverte à la population lilloise et métropolitaine, aux clubs, aux associations, aux écoles mais aussi aux événements de haut niveau. Elle comprendra :

- Un bassin sportif de 50m et 10 couloirs

- Un bassin nordique de 50m aménagé en trois zones : couloirs de natation et 50 et 25 m et zone de détente

- Un bassin balnéo-ludique

- Un bassin réservé aux activités sportives encadrées comme l'aquafitness

- Une fosse de plongée de 3 à 42,5 m de profondeur

- Un espace bien-être avec sauna, hammam et cryothérapie, entre autres

- Un restaurant et son espace réceptif

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 17/12/2018 Olivier Ducuing Actualités

La MEL accueille ses deux premières navettes autonomes

Une expérimentation d'un an démarre ce jour avec deux minibus électriques entièrement automatiques mis en service sur le campus de Villeneuve d'Ascq. Un dispositif potentiellement déployable sur les parcs d'activité de la MEL.

Publié le 17/12/2018 Olivier Ducuing Actualités

GFG Alliance conclut l'acquisition d'Aluminium Dunkerque

L'usine dunkerquoise, premier producteur européen d'aluminium par électrolyse, rejoint le conglomérat britannique qui confirme ses ambitions en France.

Publié le 17/12/2018 Olivier Ducuing Actualités

S & P réhausse la note financière de la Région

L'agence de notation décerne un large satisfecit au conseil régional des Hauts-de-France dont il relève la notation.

Publié le 14/12/2018 Olivier Ducuing Actualités

Roquette prend le contrôle de l'indien Crest Cellulose

Avec cette acquisition, dont les conditions et l'ampleur ne sont pas communiquées, Roquette devient un des leaders mondiaux des excipients pharmaceutiques

Publié le 13/12/2018 Olivier Ducuing Actualités

Budget 2019 : La Région retrouve des marges de manœuvre

Très contrainte par les engagements du précédent mandat et par une situation financière préoccupante, la Région avait pris d'importantes mesures d'économies les deux derniers exercices, approchant les 200 M€ de fonctionnement. De quoi s'offrir un budget primitif 2019, discuté depuis hier, avec davantage de libertés, à hauteur de 3,2 mds €.

Publié le 13/12/2018 Olivier Ducuing Actualités

Le dernier peignage de France retrouve des ambitions

Le Peignage Dumortier sort définitivement d'un redressement judiciaire datant d'il y a neuf ans et affiche ses nouvelles ambitions.

Publié le 12/12/2018 Olivier Ducuing Actualités

Anaïk acquiert le chinois TPS

Le spécialiste du cadeau promotionnel Anaïk, basé à Villeneuve d'Ascq, s'adjuge un acteur asiatique du secteur, Trad'Partners (TPS), basé à Hong-Kong. Cette société, leader au Moyen-Orient dans le secteur, apporte 15% de chiffre d'affaires supplémentaire à Anaïk, qui atteint les 57 M€.

Publié le 12/12/2018 Olivier Ducuing Actualités

L'INRIA s'offre un nouvel écrin, à Euratech

L'Inria joue la carte de l'écosystème en investissant ce nouveau bâtiment Place aux portes d'Euratechnologies, pour faciliter la fertilisation croisée avec les start up du numérique.

Les lauréats du premier appel à projets de la Fondation Caisse d'Epargne lancé en avril dernier.
Publié le 12/12/2018 Julie Kiavué Actualités

La Fondation Caisse d'Epargne investit contre la fracture numérique

La Fondation désigne 36 lauréats à l'issue de son premier appel à projets. Ils se partageront 317 K€ de dotations.

Les salariés ont apporté un soutien unanime au projet Altifort
Publié le 12/12/2018 Olivier Ducuing Actualités

Ascoval : verdict favorable dans une semaine ?

Le tribunal de grande instance de Strasbourg a repoussé sa décision finale au 19 décembre. L'espoir est enfin permis, avec le soutien unanime des salariés, pouvoirs publics mais aussi du procureur et du juge commissaire.