Nouvelles mobilités : la Move Factory sort de terre

C'est à l'été 2022 que le temple des nouvelles mobilités doit ouvrir à Villeneuve d'Ascq. La « Move Factory » hébergera non seulement les services centraux du groupe Mobivia (Norauto, Midas, Carter cash, Via ID, Xee, ...) mais aussi tout un écosystème sur près de 18 000 m2. Un projet à plus de 60 M€.

C'est l'un des plus importants programmes immobiliers de la métropole. Le projet Move Factory, intégré dans le projet d'aménagement urbain Grand Angle, se situe au pas du forum des sciences et de la mairie, en entrée de Villeneuve d'Ascq depuis le boulevard du Breucq. Porté par Mobivia, il s'agit d'un ambitieux ensemble immobilier appelé à devenir un site totem des nouvelles mobilités. L'ensemble est particulièrement en pointe sur les thématiques environnementales, et sera un des premiers bâtiments au nord de Paris à arborer deux certifications BREEAM Excellent et BEPOS. Il comptera d'ailleurs 1 100 m2 de panneaux solaires pour lui fournir l'électricité. "Dans 10 mois, nous serons 1 500 ici", se félicite Alexandra Schiltz, en charge du projet chez Mobivia. Un petit millier seront issus des différents sièges de sociétés de Mobivia sur le territoire de la MEL. On notera que le siège actuel de Sainghin-en-Mélantois est cédé par le groupe.

Développé par ADIM Nord Picardie (Vinci), le site proposera à son ouverture à l'été 2022 - après six mois de retard pour cause de Covid - de nombreux espaces de bureaux flexibles et modulables, à la fois pour les services centraux des entreprises du groupe (Midas, Norauto...) mais aussi pour d'autres, soit 8 000 m2 commercialisés : pour partie en plateaux tertiaires et pour le reste à travers un "corpoworking" de 390 postes de travail. Mobivia estime pouvoir héberger 60 ou 70 entreprises en mode plug and play. Objectif : créer un lien avec les acteurs de la mobilité. Mobivia a déjà signé un partenariat avec l'autre grand acteur public de la mobilité, le pôle valenciennois Transalley. "Les complémentarités de nos approches sont évidentes, nous avons davantage une dimension industrielle. Cela faisait plusieurs années déjà qu'on travaillait avec Mobivia", explique Stéphane Meuric, directeur de Transalley. 

 

Norauto, né en 1970 avec son premier magasin à Englos, compte désormais 23 000 salariés.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Cooptalis croque Expat Partners

Cette acquisition va faciliter l'accès à la Chine et l'Inde pour le spécialiste de la mobilité internationale.

ci-dessus le parc des Autoroutes, à Saint-Quentin, qui accueillera la future usine du groupe français de cosmétique
Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Cosmétique : Clarins va investir 100 M€ à Saint-Quentin

La seconde usine de Clarins en France sera dans les Hauts-de-France, à Saint-Quentin. Un enjeu de 100 M€ d'investissement et sans doute quelques centaines d'emplois.

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Verbrugge opère un transfert nickel-chrome

Templemars. Le spécialiste en revêtement mécanique a quitté un local obsolète de Lille Sud pour une usine dernier cri. De quoi aller chercher 50% d'activité en plus.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

SGA : l'archivage papier crée de l'emploi à Amiens

Amiens. Le 4e acteur français de l'archivage dope son site picard. 20 emplois à la clé.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

Cartoucheclub.com tombe dans le giron de l’allemand TonerParner

Amiens. Roussellecom, connu via son site cartoucheclub.com, est acquis par le leader allemand des consommables d'impression.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

WYZ Group lève 21 M€ pour accélérer en Europe

Compiègne. Le spécialiste des solutions digitales pour l’industrie automobile renforce son capital avec l’objectif de devenir un leader européen de son secteur.

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Arc : bis repetita ...

Arques. Rien ne va plus -une fois de plus- chez le géant verrier. Une désorganisation logistique et en conditionnement crée une impasse de trésorerie de plus de 20 M€.

Publié le 28/09/2021 François Prillieux Actualités

Seb livre 500 emplois dans le bassin minier

Bully-les-Mines. Le géant mondial de l'électroménager va implanter un centre européen de 10 ha couverts sur le parc de l'Alouette. Ouverture prévue en 2023.

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Cerelia monte en puissance sur son nouveau site

Arras. Le major des pâtes à tarte s'apprête à ouvrir une plateforme logistique en novembre, prélude à son transfert complet d'ici fin 2022.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

Plats asiatiques : SIAS s'implante dans la Somme

Roye. Possédant trois usines en Corée, SIAS en ouvre une quatrième dans la Somme, spécialisé dans les plats surgelés. A la clé, 11 M€ d'investissement et 85 emplois.