Passage de relais chez Piazza Coffrages

Un nouveau chapitre commence pour l'entreprise denaisienne Piazza Coffrages. Fondée en 1974, la société se spécialisait à l'origine dans la découpe laser, la tôle et la maintenance. En dix ans, Yves Duretz, ingénieur de formation et ancien directeur d'Areva Jeumont, a intégralement réorienté l'activité vers la location et la rénovation de banches, ces structures métalliques chargées de maintenir les coffrages en attendant la prise du béton. Après ce virage stratégique, le dirigeant, à l'approche de la retraite, passe progressivement le flambeau à Nicolas Poriche, 49 ans, ex-directeur commercial d'un groupe de location de véhicules industriels et attiré depuis longtemps par l'aventure entreprenariale. "Nous nous sommes mutuellement compris et appréciés. Nous partageons des valeurs", raconte le repreneur. Accompagnée par Nord Transmission et l'entrée au capital de Finorpa et de la BPI, la transition vient de démarrer en douceur et devrait être pleinement effective d'ici la fin de l'année.

Ce passage de témoin s'inscrit donc dans la continuité. Piazza Coffrages-32 salariés pour 4M€€ de chiffre d'affaires- s'est taillée une place confortable sur le marché du Nord de la France. Elle distribue de manière exclusive les matériels de marque Hussor à des grands groupes du BTP tels Bouygues, Eiffage, Spie ou encore Ramery qui les utilisent dans des chantiers de logements collectifs ou d'ouvrage d'art. "La priorité est de poursuivre le chemin tracé par Yves. Je m'inscris dans cette voie avec l'objectif d'accélérer le développement de l'activité afin de servir encore mieux nos clients", précise Nicolas Poriche.

Au total, le nouveau dirigeant envisage d'investir 4M€€ dans le développement de l'entreprise et d'embaucher 8 salariés supplémentaires. Courant 2018, il souhaite inaugurer une nouvelle antenne en région parisienne. L'entreprise possède déjà un site de service et de maintenance. "Cela nous permettra de nous rapprocher de nos clients d'Ile-de-France pour améliorer nos services et avoir plus de réactivité. Notre site de Denain tourne à 90%. Le dupliquer permettra d'augmenter la capacité de développement", remarque le chef d'entreprise. L'entreprise augmentera son parc de matériel. Piazza Coffrages propose à l'heure actuelle 9000 m2 de banches. "L'objectif sera aussi d'innover dans des solutions spécifiques aux problématiques des clients." Notamment le rachat du parc matériel de certains clients BTP désireux de se débarrasser de la gestion. Et si tout se passe bien, Piazza Coffrages devrait franchir la barre des 6M€€ d'ici 5 ou 7 ans.  

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 04/09/2017 Eco121

Le billet de Bruno Bonduelle : "Elle roucoule, coule, coule..."

La réaction de l'ancien président de la CCI au possible report du Canal Seine Nord.

Publié le 31/08/2017 Eco121

La Redoute entre dans le giron des Galeries Lafayette

La chaîne de centres commerciaux annonce son intention d'acquérir 51% du capital de l'enseigne roubaisienne. Une première étape avant un rachat total.

Publié le 30/08/2017 Eco121

Le World Forum 2017 veut préparer l'ère de l'intelligence artificielle

La 11e rendez-vous international autour l'économie responsable se tiendra du 17 au 19 octobre à Lille.

Publié le 25/08/2017 Eco121

Le groupe Meslem Innovation dans la tourmente

Deux filiales du groupe d'ingénierie de Villeneuve d'Ascq sont concernées : ETAP RFM, liquidée, et ETAP, placée en redressement.

Publié le 25/08/2017 Eco121

Api Restauration rachète encore une Pme allemande

Le groupe nordiste de Damien et Béatrice Debosque poursuit ses emplettes outre-Rhin en acquérant Aktiv Catering, à Francfort

Publié le 24/08/2017 Eco121

Rechute du chômage en juillet

Sur douze mois, le nombre d'inscrits à PôleEmploi en région aura augmenté de 1,9%. Sur le mois de juillet, les moins de 25 ans voient leur situation se dégrader très fortement (+3%)

Publié le 03/08/2017 Eco121

Bonduelle franchit le cap symbolique des 2 milliards d'euros

Le groupe nordiste tire le bénéfice d'une croissance interne et d'un taux de change favorable mais surtout de son acquisition de l'américain Ready Pac Foods.

Publié le 03/08/2017 Eco121

Martine Aubry s'inquiète de l'envolée des impôts locaux professionnels

La maire de Lille s'émeut des conséquences néfastes de la réforme des valeurs locatives professionnelles sur le centre de Lille et réclame une vaste concertation et des mesures correctives.

Publié le 27/07/2017 Eco121

Le Nord et le Pas-de-Calais placés en alerte sécheresse

Des arrêtés d'interdiction ont été adoptés mardi. Les industriels sont priés de baisser leur consommation de 10%.

Tags: