Ports de Lille : une vieille dame alerte

Daniel Percheron a fait le déplacement sous la verrière de la CCI Grand Lille pour fêter les 75 ans des Ports de Lille, aux côtés de Bruno Bonduelle. Bernard Pacory, l'actuel directeur de l'infrastructure, a dressé un tableau édifiant de l'évolution de cette vieille dame depuis trois quarts de siècle, avant que son prédécesseur, Jacques Pastour, n'évoque une histoire qui a permis à Lille de devenir le troisième port intérieur français.(photo).

Essentiellement tourné vers le commerce de denrées agricoles dès sa création en 1935, le port s'est progressivement orienté vers de nouveaux trafics au fur et à mesure de la construction des différents bâtiments de stockage : commercialisation des sucres, vins (plus de 16 000 hectolitres de stockage), céréales, farines de poissons, puis des activités propres à un terminal multi-usages.

Il a investi dès 1990 dans le trafic de containers avec l'ouverture du terminal à containeurs (Lille Conteneurs Terminal) ainsi que dans le transport de déchets en 1999. Le transport d'ordures ménagères en conteneurs de Lille à Blaringhem est organisé par voie fluviale pour pallier la fermeture des trois incinérateurs de la métropole lilloise.

Puis, l'implantation du centre CVO sur le port de Loos Sequedin en 2005 génère un trafic de plus en plus important de barges transportant les déchets.
" Le Port de Lille a vocation à devenir un port à vocation régionale ", soulignait le 23 avril dernier Bruno Bonduelle.
Ports de Lille écrit dès aujourd'hui de nouvelles pages de son avenir: sur les terrains lillois en reconversion, un écoquartier d'une quinzaine d'hectares devrait voir le jour dans les années qui viennent. Mais les futurs enjeux de Ports de Lille résident dans ses différentes participations, tant dans la plate-forme Delta 3 de Dourges, notamment via sa participation dans le GIE Nord Container Service (NCS) commun avec le Port de Dunkerque, que dans celui créé avec le port autonome de Paris depuis 2004 (Ports du Nord de la France).
Sans compter que Ports de Lille assure également la gestion du port de Marquion près de Cambrai : un site stratégiquement situé sur le tracé de la future liaison Seine-Nord Europe. Une fois Dourges saturée, Marquion prendrait le relais avec la mise en service du canal Seine Nord Europe en 2015.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 24/04/2010 Eco121

240 emplois industriels en vue à Blaringhem

La réindustrialisation va bon train dans le sillage de la restructuration de l'usine historique du géant verrier Arc International dans le Pas-de-Calais. Transgourmet, Alphaglass, Camaris, LE Manufacture France ont déjà choisi de se développer dans l'Audomarois.

Publié le 24/04/2010 Eco121

Thierry Dujardin à la tête de Croissance NPDC

Thierry Dujardin est nommé à la tête de Croissance Nord-Pas-de-Calais, en remplacement d'Hervé Daniélou, que ce dernier incarnait depuis 19 ans.

Publié le 20/04/2010 Eco121

Schaeffler Calais repart de l'avant

Le tribunal de commerce de Boulogne a accepté le plan de continuation du fabricant de chaînes de distribution pour moteurs automobiles SCDS. Cette décision intervient un an après le placement en redressement judiciaire de l'équipementier calaisien, entraîné dans les difficultés de son principal client, General Motors...

Publié le 20/04/2010 Eco121

Genfit alourdit ses pertes en 2009

La biopharma lilloise Genfit vient de publier ses comptes 2009. La société aura réalisé un chiffre d'affaires en repli de 25,7% à hauteur de 10,8 millions contre 14,6 millions un an plus tôt, notamment du fait du non renouvellement de certains contrats...

Publié le 16/04/2010 Eco121

SeaFrance sous protection du tribunal de commerce

La direction de la compagnie calaisienne transmanche SeaFrance a présenté vendredi matin une demande de mise sous sauvegarde auprès du tribunal de commerce de Paris. La filiale de la SNCF, est dans une situation critique, avec un passif de 185 millions et une trésorerie négative de 58 millions d'euros.

Publié le 15/04/2010 Eco121

Carré des Halles ouvre un deuxième magasin à Béthune le 20 avril

"Carré des Halles", enseigne régionale spécialisée en produits frais, va ouvrir le 20 avril prochain une deuxième surface de vente à Fouquières-lès-Béthune.