Quand un patron nordiste part nettoyer l'Everest

delloye nepal


 

 

C'est avec 7 kilos de moins et une expérience humaine extraordinaire dans les jambes que Frédéric Delloye, vient de revenir d'une mission hors norme au Népal. En deux mois, le patron du groupe Anaïk, basé à Villeneuve d'Ascq, et spécialiste du cadeau d'entreprise, a ramené avec son équipe pas moins de 5,2 tonnes de déchets laissés complaisamment par les alpinistes occidentaux lors de l'ascension mythique du plus haut sommet du monde. Dont les pentes sont devenues un dépotoir à ciel ouvert. Cartouches de gaz vide, vieilles tentes, piolets, échelles, cordages, c'est le BHV de la honte sur des montagnes qui n'ont plus d'immaculé que le nom.

Delloye nepal 4

Comment le quinqua nordiste s'est-il retrouvé à jouer les éboueurs de l'Himalaya ? L'histoire commence lors d'une ascension d'un 8000 mètres, le Shishapangma, en 2009, où il rencontre Gérard Clermidy, un autre fou de montagne, et patron d'entreprise à Bourg-en-Bresse, revendue depuis. Les deux hommes ont la même envie, rendre à ces territoires somptueux un peu de ce qu'ils leur donnent. Pour Frédéric Delloye, cela passera d'abord par l'association portée par les salariés de son entreprise, Solidarikids, qui organise une braderie annuelle avec les échantillons de l'entreprise, et financent ainsi des œuvres variées. Un orphelinat, une école, des panneaux solaires... Gérard Clermidy, de son côté, monte l'association Montagne et Partage. Les deux initiatives se sont rejointes cette année à travers cette expédition difficile, accompagnée de 10 sherpas, soutenue par quelques entreprises convaincues : Clinitex, Allibert Environnement, parmi d'autres. Techniquement, le nettoyage s'est opéré entre le camp de base à 5300 m et les camps d'altitude à 6500 et 7900 m. Un travail épuisant faute d'oxygène. « Au dessus de 5000 m, la différence de pression fait que vous perdez 50% de vos capacités », explique Frédéric Delloye.

 

delloye nepal 3

La situation a en outre été compliquée par la neige quotidienne qui recouvrait des détritus qu'ils devaient gratter au piolet et souvent couper au couteau. L'expédition a été filmée et donnera lieu à une diffusion prochaine sur Arte. Pendant deux mois, Anaik a tourné sans patron. « J'ai un comité de suivi et trois patrons de business units. Ils ont pris les décisions ensemble», décrit le dirigeant. Compte tenu de la lourdeur de l'opération, Frédéric Delloye ne prévoit pas d'y retourner mais plutôt de transmettre son expérience et de soutenir l'association Montagne et Partage. Dont il imagine volontiers prendre la présidence le jour où il prendra sa retraite

O.D.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/07/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets du mois.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop de l'été.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées au mois de juin.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Conjoncture : Embellie confirme?e pour l'e?conomie re?gionale en 2016

Malgre? une situation contraste?e selon les secteurs, le dernier bilan annuel de l'Insee montre une reprise de l'e?conomie re?gionale.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Raouti Chehih: " Nous allons damer le pion à bien d'autres régions"

Au moment ou? Euratechnologies va se transformer en socie?te? d'e?conomie mixte avec de nouveaux moyens, son emble?matique directeur dresse un bilan de cet e?cosyste?me unique. Raouti Chehih conside?re venu le temps ou? le nume?rique re?gional va pouvoir impacter en profondeur notre tissu e?conomique. Rencontre avec un ope?rationnel visionnaire.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Stade Pierre Mauroy: Eiffage e?gratigne? par la Chambre re?gionale des comptes

Un rapport de la juridiction financie?re pointe les erreurs du groupe de BTP a? l'origine, selon elle, d'un surcou?t de construction de 132 M€.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Le De?partement du Nord ce?de ses ruches a? la MEL

Nord. Apre?s la voirie de?partementale, la me?tropole re?cupe?re les Fonds solidarite? logement (FSL), Fonds d'aide a? la jeunesse (FDAJ) et trois ruches d'entreprises.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Kindy n'échappe pas à la séparation de ses activités

Les pôles chaussures et chaussettes de Kindy sont repris séparément. L'usine de l'Oise voit ses effectifs fondre quasi de moitié.