Régis Thevenet, premier président de l'Ordre des architectes des Hauts-de-France

[caption id="attachment_35600" align="alignleft" width="180"]Photo: Teddy Hénin Photo: Teddy Hénin[/caption]

Le Conseil régional de l'ordre des architectes des Hauts-de-France vient d'élire son premier président. Il s'agit de Régis Thevenet, 42 ans, associé de l'agence amiénoise Ozas spécialisée dans le logement et l'urbanisme. Diplômé de l'école d'architecture de Villeneuve d'Ascq, il exerce depuis dix ans à Amiens.

 A l'instar du Conseil de l'ordre des médecins, ce conseil a pour mission la tenue du tableau des membres de la profession mais aussi la gestion de leur quotidien ou de veiller au respect des règles déontologiques. Quitte à exercer un pouvoir de sanction en cas de faits graves avérés.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 06/11/2017 Eco121

La rénovation du Stade Bollaert mise en question par la Chambre régionale des comptes

Des rapports de la juridiction financière pointent un montage financier réalisé hors de tout cadre juridique existant.

Publié le 05/11/2017 Eco121

Pierre Coursières, président du Furet du Nord: «  On ira le plus vite possible aux 100 M€  »

Alors que le Furet du Nord (420 salariés, 90 M€ de CA) vient d'ouvrir son 17e magasin, à Saint Quentin-en-Yvelines, Eco121 interroge son président Pierre Coursières.

Publié le 05/11/2017 Eco121

Indiscrétions

Les indiscrets glanés au mois d'octobre.

Publié le 05/11/2017 Eco121

Des hauts et des bas

Le top et le flop du mois.

Publié le 05/11/2017 Eco121

Portraits express

Les deux portraits express du mois.

Publié le 05/11/2017 Eco121

Olivier et Sophie Lebreuilly multiplient les pains et les boulangeries

Ce couple parisien a décidé une reconversion inattendue dans la boulangerie. Trois ans après, ils sont 120 salariés et veulent doubler en un an.

Publié le 05/11/2017 Eco121

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 05/11/2017 Eco121

Jean-Pierre Letartre : "Les Anglais sont toujours dans l'Europe!"

Le président depuis un an du Comité Grand Lille vient de conduire une délégation exceptionnelle à Londres dans le cadre du Brexit. Un seul objectif : créer du réseau et du business. Pour celui qui est aussi le président d'EY France, la dynamique métropolitaine doit entraîner toute la région.

Publié le 05/11/2017 Eco121

Bureaux: Le marché métropolitain en pleine euphorie

Les anne?es de crise sont (tre?s) loin. Le marche? du tertiaire lillois affiche une sante? insolente qui le positionne au deuxie?me rang de province apre?s Lyon.