Fin de partie pour le fabricant d'engrais Seco Fertilisants

Le tribunal de commerce de Lille Métropole a prononcé, mardi 17 juillet, la liquidation judiciaire du fabricant d'engrais Seco Fertilisants, implanté à Ribécourt-Dreslincourt (Oise). Le pool de cadres, candidats à la reprise, a échoué à trouver les financements nécessaires à leur projet. 

Le fabricant d'engrais Seco Fertilisants, en redressement depuis le 17 avril dernier, va fermer boutique. Le projet de reprise conçu par un pool de cadres n'a pas abouti. L'équipe n'est  pas parvenue à trouver les 800 K€ nécessaires à la relance de la machine. Leur projet prévoyait de réduire la voilure et de conserver 66 des 88 salariés pour adapter la dimension de l'usine aux difficultés du marché. La direction de l'entreprise attribue la déconvenue de Seco Fertilisants à la crise des ventes d'engrais NPK (azote, phosphore et potassium). En 2017, Seco Fertilisants avait réalisé un chiffre d'affaires de 57M€, son résultat net plongeant dans le rouge avec 1,5 M€ de pertes. 

Stratégie contestée

L'intersyndicale CFTC-CFDT-CFE-CGC met quant à elle en cause la stratégie des actionnaires, propriétaires à parité du fabricant. Le belge Prayon, spécialiste de la fabrication d'acide phosphorique et le norvégien Yara, n°1 de la production d'engrais azotés auraient stoppé l'activité de négoce et fait échouer, l'année dernière, le projet de reprise par Raw Trade, un fabricant de fertilisants, basé à Dubaï et aux Etats-Unis. Seco Fertilisants existait depuis  84 ans et produisait environ 220 000 tonnes d’engrais. L'usine fermera en septembre, le temps pour elle d'assurer la livraison de ses derniers clients.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 17/07/2018 Actualités

Happychic : plus de 460 emplois menacés de suppression

Le groupe de prêt-à-porter roubaisien, membre de la galaxie Mulliez, devrait supprimer ces postes d'ici à 2021 selon la direction et les syndicats.

Crédit : Cevino
Publié le 12/07/2018 Olivier Ducuing Actualités

Miroiterie : Cevino Glass grossit d'un tiers avec Nealtis

Le groupe Nealtis emploie 65 personnes en Île-de-France pour un chiffre d'affaires de 10,5 M€ et disposant de deux unités de production.

Publié le 12/07/2018 Olivier Ducuing Actualités

Bureaux : Le marché lillois reste sur des niveaux records

Selon l'OBM, les transactions du premier semestre 2018 affiche un niveau supérieur de 27% à la moyenne des cinq dernières années.

Le directeur général Airbnb de France et Belgique Emmanuel Marill (à gauche) et la direction d'Acticall Sitel.
Publié le 12/07/2018 Julie Kiavué Actualités

Airbnb ouvre son premier centre de service clients de France à Wasquehal

C'est le premier centre en France de la plateforme américaine de location et de réservation de logements de particuliers. Il emploiera 150 personnes.

De gauche à droite : Julien Payen et Pierre Guerreschi (Lattice Medical), Dr Abderrahim Lachgar (Par'immune), Alexis Vlandas et Philippe Pebay (Zymoptiq) et Dr Caroline Moreau (InBrain Pharma).
Publié le 12/07/2018 Julie Kiavué Actualités

Cinq lauréats régionaux au concours i-Lab

Quatre start-ups incubées à Eurasanté et une à Euratechnologies recevront jusqu'à 450 K€ pour poursuivre leur développement.

Publié le 11/07/2018 Julie Kiavué Actualités

Kiloutou acquiert sa 3e entreprise allemande

La société spécialisée dans la location de matériels d’élévation GL Verleih NRW basée à Cologne emploie 18 personnes.

Publié le 10/07/2018 Guillaume Roussange Actualités

Chronopost implante une agence de distribution de colis à Amiens

Pour faire face à la croissance de la distribution de colis, la filiale de La Poste installe une agence de distribution à Amiens. 10 000 colis y seront traités chaque jour.

Publié le 10/07/2018 Olivier Ducuing Actualités

Le Japonais Takara implante ses nouilles dans l'Oise

A terme, l'entreprise nipponne pourrait générer 50 emplois.

Publié le 06/07/2018 Julie Kiavué Actualités

Kubota poursuit son développement en Hauts-de-France

Le groupe japonais a annoncé l'ouverture de son futur centre européen de R&D dans l'Oise. Avec à la clé une centaine de postes.

Publié le 06/07/2018 Julie Kiavué Actualités

MDoloris finalise un tour de table de 9M€

Les fonds levés auprès de Siparex et du nouvel actionnaire Seventure Partners permettront à la jeune société lilloise de conforter son développement organique et externe.

Tags: