SGA : l'archivage papier crée de l'emploi à Amiens

Amiens. Le 4e acteur français de l'archivage dope son site picard. 20 emplois à la clé.

 

Non, la dématérialisation n’a pas eu la peau de l’archivage papier. La preuve : la Société Générale d’Archive (SGA), l’un des premiers acteurs français du secteur, compte booster son site d’Amiens, acquis il y a trois ans. 2 ha couverts où sont entreposés 450 km de linéaires de documents divers, appartenant à des entreprises privées comme publiques. C’est vers lui que sont dirigés 60% des flux entrants de SGA. Selon les prévisions du Pdg de l’entreprise familiale, dont le siège est à Paris, ce centre atteindra ses capacités maximales en 2025, au terme d'un investissement de quelque 9 M€. « Une trentaine de personnes y seront employées. Cette progression est notamment liée au fait que notre entrepôt a été agréé par les archives de France, ce qui nous permet de stocker des documents administratifs, archives municipales ou actes notariés par exemple », détaille Thomas Huzar.
Malgré la diminution générale du papier, les stocks gérés par le groupe croissent de 6 à 7% par an, en grande partie grâce à la sphère publique. Administrations et collectivités ont fait leur calcul : conserver 3m2 seulement d’archives – la taille d’une double armoire – au prix du mètre carré parisien coûte environ 1,5 K€ par an, contre 50 à 70 euros en externalisant le service. "Beaucoup ont cru que le problème se résoudrait grâce au numérique. C'est à la fois une erreur sur le plan de la sécurité, mais aussi une gabegie écologique", souligne le PDG. La numérisation n'est pas en effet neutre sur le plan carbone. Scanner puis stocker un document ad libitum, c’est émettre 15 grammes de CO2, tout en renvoyant la question du stockage long, voire de la sécurisation des échanges, aux bonnes grâces des propriétaires de serveurs. C’est pourquoi SGA défend mordicus l’archivage papier, certes gourmand en espace, mais «totalement sécurisé sur longue période. Les dirigeants et responsables publics doivent s’interroger sur la nature de leurs archives et, a minima, choisir celles méritant une sauvegarde papier », plaide le dirigeant.

SGA, qui réalise une vingtaine de millions d’euros de chiffre d’affaires, compte 3 500 clients, dont près de la moitié du CAC 40. Pour étoffer son maillage, SGA vient d' acquérir à Bordeaux un entrepôt de 3500 m2 portant son parc à une vingtaine de sites.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

Cartoucheclub.com tombe dans le giron de l’allemand TonerParner

Amiens. Roussellecom, connu via son site cartoucheclub.com, est acquis par le leader allemand des consommables d'impression.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

WYZ Group lève 21 M€ pour accélérer en Europe

Compiègne. Le spécialiste des solutions digitales pour l’industrie automobile renforce son capital avec l’objectif de devenir un leader européen de son secteur.

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Arc : bis repetita ...

Arques. Rien ne va plus -une fois de plus- chez le géant verrier. Une désorganisation logistique et en conditionnement crée une impasse de trésorerie de plus de 20 M€.

Publié le 28/09/2021 François Prillieux Actualités

Seb livre 500 emplois dans le bassin minier

Bully-les-Mines. Le géant mondial de l'électroménager va implanter un centre européen de 10 ha couverts sur le parc de l'Alouette. Ouverture prévue en 2023.

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Cerelia monte en puissance sur son nouveau site

Arras. Le major des pâtes à tarte s'apprête à ouvrir une plateforme logistique en novembre, prélude à son transfert complet d'ici fin 2022.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

Plats asiatiques : SIAS s'implante dans la Somme

Roye. Possédant trois usines en Corée, SIAS en ouvre une quatrième dans la Somme, spécialisé dans les plats surgelés. A la clé, 11 M€ d'investissement et 85 emplois.

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Le Louvre-Lens : un modèle économique encore fragile

Lens. La Chambre régionale des comptes vient de rendre un rapport qui pointe les faiblesses d'un musée gratuit pour 82% des visiteurs, reposant sur un financement public prédominant, et en appelle à un plan de maîtrise de ses charges.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

Ferroviaire : Le barreau Creil-Roissy (enfin) validé

Depuis l'été, le projet de création de la liaison entre la gare de Creil et la plateforme aéroportuaire de Roissy est déclaré d’utilité publique. Un projet stratégique de 340 M€.

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Le nouveau port de Calais largue les amarres

Calais. Au terme de six années d'un chantier colossal perturbé par la pandémie et le Brexit, le port s'offre une extension majeure propre à lui ouvrir un nouvel avenir. Une ouverture en cycle très creux mais qui engage pour de nombreuses décennies.

Le premier Atelier Agile est installé au Plateau Fertile à Roubaix.
Publié le 27/09/2021 Julie Kiavué Actualités

Textile : L’Atelier Agile, prémices d’une « mode à la demande » ?

Roubaix. Emanation du Fashion Green Hub, l’Atelier Agile tente de rendre possible la production textile française, en circuit-court, durable et rentable.