SIRS remet le couvert satellitaire sur l'Europe

Bis repetita placent. Apre?s avoir de?croche? en 2009 le marche? de la cartographie nume?rique des 305 plus grandes agglos europe?ennes, SIRS bisse. La socie?te? de Villeneuve d'Ascq, pre?side?e par son fondateur Jean-Paul Gachelin, vient de rem- porter un appel d'offres europe?en, d'un montant de 1,5 M€, pour actualiser cet atlas urbain (programme Copernicus), et pour l'e?tendre cette fois a? un total de 400 villes et me?tropoles. « Cela nous met en situation de leadership europe?en », se re?jouit le dirigeant de la socie?te? de traitement d'images satellitaires, qui re?alise de?ja? a? l'export 35% de son chiffre d'affaires de 3,5 M€, pour un effectif de 45 salarie?s. SIRS mise sur la croissance des besoins des pays e?mergents et des pays en de?veloppement pour accroi?tre encore son exposition internationale.


30% de projets pluriannuels
Habitue?e a? des croissances a? deux chiffres, l'entreprise a juste stabilise? son activite? en 2012. Mais elle table sur un impact vraiment sensible de ce nouveau marche? a? partir de 2014, pour retrouver son rythme d'expansion. Une ambition tre?s plausible compte tenu du fait que SIRS re?alise un tiers de projets pluriannuels, ce qui lui offre une belle visibilite?, et que « l'image satellite ne peut que se de?velopper par rapport aux grandes proble?matiques de gestion du monde, que ce soit le changement climatique, la gestion des espaces agricoles, celle des territoires urbains », analyse Jean-Paul Gachelin. SIRS a d'ailleurs de?marre? depuis quelques mois une nouvelle activite? de suivi des catastrophes naturelles, pour le
compte des pouvoirs publics, et a par exemple traite? les inondations de?vastatrices d'Indone?sie. Elle projette aussi de nouvelles diversifications, par exemple dans le domaine de l'e?pide?miologie. L'entreprise, qui consacre pas moins de 30% de son chiffre d'affaires a? sa recherche-de?veloppement, ne devrait embaucher que marginalement, les e?quipes actuelles pouvant supporter la croissance.

 

Olivier Ducuing

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 31/05/2013 Eco121

Le billet de Bruno Bonduelle : Ah le joli mois de mai

Ne dites plus Tancarville mais Millau car deux ponts qui se suivent, c’est un ouvrage d’art... L’art de poser ses RTT pour donner à une semaine de mai un avant-goût du mois d’août.

Publié le 31/05/2013 Eco121

Mutations

Publié le 31/05/2013 Eco121

Indiscrétions

Publié le 31/05/2013 Eco121

Morceaux choisis

Les verbatims de la rédaction

Publié le 31/05/2013 Eco121

Des hauts et des bas

Les plus et les moins de la rédaction.

Publié le 31/05/2013 Eco121

Asos France : GaëleWuilmet

Elle plonge pour la mode online.

Publié le 31/05/2013 Eco121

KPMG : Caroline Decoene-Desgouillons

Une femme de tête pour succéder à François Bloch

Publié le 31/05/2013 Eco121

AG2R LA MONDIALE : Véronique Poncin

Une Nordiste d’adoption pour la direction NPDC-Picardie

Publié le 31/05/2013 Eco121

Nominations

Les derniers mouvements en région.

Publié le 31/05/2013 Eco121

Enquête hôtellerie de luxe - Thierry Grégoire : "Il faut bien penser chaque ouverture"

3 questions à Thierry Grégoire, Président régional de l’Union des métiers des industries de l'hôtellerie Nord-Pas-de-Calais