Un effet Louvre-Lens très insuffisant

Le musée manque d'oeuvres majeures et d'expositions temporaires de rang international Le musée manque d'oeuvres majeures et d'expositions temporaires de rang international

LE MUSÉE DEVAIT GÉNÉRER UN SOUFFLE ÉCONOMIQUE PUISSANT SUR LE TERRITOIRE, COMME LE GUGGENHEIM A SU RESSUSCITER BILBAO. ON EN EST LOIN, MÊME SI LE MOUVEMENT EST DÉSORMAIS CLAIREMENT PERCEPTIBLE.

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Découvrez nos formules d'abonnement

Déja abonné ? Connectez-vous ci dessous :

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Le bâtiment totem de la Louvre Lens vallée, dédié aux start up culturelles, sera inauguré prochainement, à proximité immédiate du musée.
Publié le 26/04/2019 Olivier Ducuing L'enquête

Le "bassin minier" a-t-il un avenir ?

Contrairement au Nord, l'ancien bassin minier du Pas-de-Calais a fait le choix d'exalter son passé comme levier central de son avenir. Un pari contre-intuitif et risqué.

Publié le 27/03/2019 Julie Kiavué L'enquête

Wallers-Arenberg passe à l'accueil des entreprises

Après une longue phase de maturation, l'ancien site minier entend passer l'étape économique.

Publié le 27/03/2019 Olivier Ducuing L'enquête

Le technopôle Transalley met les gaz

Lancé il y a trois ans dans le périmètre de l'université, le technopôle de Valenciennes monte clairement en puissance sur sa thématique porteuse des mobilités du futur.

Publié le 27/03/2019 Olivier Ducuing L'enquête

Le Hainaut, plus que jamais capitale du ferroviaire

Le trou d'air du ferroviaire est relégué au rang de mauvais souvenir. Les perspectives sont désormais florissantes.

Publié le 27/03/2019 Olivier Ducuing L'enquête

Valenciennes sur les rails d'un nouvel avenir

Ascoval a concentré les feux médiatiques et sociaux sur Valenciennes. Mais derrière l'aciérie de Saint-Saulve qui concentre l'attention, l'économie valenciennoise évolue vite. Et s'offre une diversification tous azimuts : industrielle avec l'aéronautique, tertiaire avec le numérique ou les services à la personne, et même touristique. Reste à juguler un hyper chômage très résistant.

Publié le 26/02/2019 Olivier Ducuing L'enquête

Jean-Pierre Letartre, président du Comité Grand Lille « La Métropole est à l’arrêt »

Jean-Pierre Letartre a fait de l’attractivité un thème récurrent du Comité Grand Lille qu’il préside depuis deux ans.

Publié le 25/02/2019 L'enquête

Attractivité : Jacques de Chilly "Le soutien public reste essentiel"

Jacques de Chilly est un des initiateurs de l’aventure « ONLYLYON » et l’un des spécialistes français de l’attractivité territoriale. Ex-DG de « Aderly-Invest in Lyon » (Agence pour le développement économique de la région lyonnaise) et ex-DG-adjoint de la métropole Grand Lyon, il observe le sujet lillois avec intérêt et esprit critique

Crédit : ML
Publié le 25/02/2019 L'enquête

Attractivité : que manque-t-il à la métropole lilloise ?

Barcelone, Amsterdam, Munich, Hambourg, Lyon... Autant de métropoles qui s'affichent européennes et en ont acquis la légitimité. Et Lille ? Perdante de nombreux combats comme l'Idex ou l'Agence du Médicament, peu audible au national, elle se contente trop souvent de miettes. Or la métropole a tout d'une grande, comme le prouve une étude d'EY. Alors qu'elle vient de se doter d'une marque et bientôt d'une agence de l'attractivité, à quelques mois de la capitale mondiale du design, que manque-t-il à Lille pour changer définitivement de division dans la guerre feutrée du soft power ?

Publié le 27/11/2018 L'enquête

"Aider les commerçants à tenir leur place dans les cœurs de ville"

La maire de Beauvais est devenue le porte-drapeau des villes périphériques, à travers la présidence de la Fédération des villes de France depuis 2014.

Publié le 27/11/2018 L'enquête

Commerce : Le Hainaut fait le pari du projet collectif et de l'ingénierie

Face au déclin des centres-villes et au développement du commerce de périphérie, la CCI Grand Hainaut se veut force d'expertises et de propositions.