Auchan Retail France supprime 1088 emplois nets

 

Auchan poursuit sa purge tout en accélérant sa transformation digitale. Le groupe annonce ce 9 septembre la suppression de 1475 postes, compensée par 377 créations d'emplois.

 

Auchan Retail France a précisé ce 9 septembre son plan de transformation annoncé il y a plusieurs mois avec une première étape de mise en œuvre, qui a permis de redresser les comptes. «Aujourd’hui, nous engageons la seconde étape de notre plan de transformation. La dynamique impulsée depuis plusieurs mois délivre des premiers résultats encourageants mais fragiles et insuffisants », explique Jean-Denis Deweine, directeur général d'Auchan Retail France.

Le groupe de distribution passe à une nouvelle phase, socialement douloureuse puisqu'elle s'accompagne de 1088 suppressions nettes de postes (1475 suppressions, 377 créations) dans l'organisation des hypers, de la chaîne marchandise et du service après-vente. Le groupe priorise aussi la « proximité digitale », un axe qui serait susceptible de générer quelque 600 emplois supplémentaires. Ces suppressions d'emplois s'ajoutent au plan de départs volontaires engagé en janvier, et qui devait concerner plus de 500 postes au siège.

Le groupe souligne que la crise Covid a montré toute sa capacité d'adaptation face aux changement de comportement des consommateurs, qui ont plébiscité le digital, notamment avec les drives et la proximité.

 

 

"plan d'accompagnement exemplaire"

La nouvelle phase de transformation d'Auchan Retail France correspond à ces tendances : l'objectif est de doubler le chiffre d'affaires alimentaire digital à horizon 2022. Mais avec une organisation simplifiée, à travers un pilotage unifié de la « chaîne de marchandise » du fournisseur au client. La digitalisation du parcours de courses serait intensifié, avec un gros effort de formation des opérateurs de caisse. Le SAV serait lui aussi digitalisé pour faciliter le parcours client. En contrepartie, 9 des 11 centres seraient fermés ainsi que tous les accueils SAV en hypers. La simplification passera aussi par la « mutualisation des métiers support en hypermarchés », dont une traduction directe sera l'arrêt du centre de découpe de viandes en Seine et Marne (57 emplois).

 

Auchan Retail France annonce vouloir mettre en place un « accompagnement exemplaire des salariés concernés ». Il lance à partir d'aujourd'hui un processus d'information consultation avec les instances représentatives du personnel.

Rappelons qu'Auchan Retail France emploie 73 000 salariés et compte 618 points de vente dans l'Hexagone.

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Mathieu Tarnus, fondateur du groupe Sarbacane.
Publié le 08/09/2020 Julie Kiavué Actualités

Hem : Sarbacane lève 23 M€

Le spécialiste des solutions marketing et digitales basé à Hem accueille à son capital le fonds IDI. Objectif : accélérer en Europe.

Aucune région ne résiste au recul depuis le début de l'année.
Publié le 02/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

L'intérim poursuit sa chute, mais moins vite

La région enregistre une baisse de 30,2% de l'emploi intérimaire en cumul depuis le 1er janvier, et de 24,1% sur le seul mois de juillet.

Sophie Deville est diplômée de NEOMA Business School Roue.
Publié le 01/09/2020 Actualités

Une nouvelle directrice au centre commercial Westfield Euralille

Le centre commercial lillois Westfield Euralille sera désormais piloté par Sophie Deville.

Le siège de Notre Logis est basé à Halluin. Et sera celui de la nouvelle entité. Crédits : Tekhnê Architectes
Publié le 01/09/2020 Julie Kiavué Actualités

Logements : Le bailleur Notre Logis absorbe 3F Nord Artois

Ensemble, les bailleurs Notre Logis et 3F Nord Artois représenteront un parc de plus de 10 000 logements en métropole lilloise.

En juin 2018, le groupe belge Ecophos inaugurait en grande pompe dans un grand événement sa première usine française de Loon-Plage.
Publié le 31/08/2020 Olivier Ducuing Actualités

Aliphos met la clé sous la porte

Quasi neuve, l'usine de phosphates pour alimentation animale Aliphos, à Loon-Plage, est liquidée. Ainsi en a décidé le tribunal de commerce de Dunkerque, faute de repreneurs. Une énorme déconvenue pour cet investissement majeur de 85 M€. 47 salariés sur le carreau.

Publié le 29/08/2020 Actualités

Jérôme Bonduelle disparaît tragiquement

Fils de Bruno et Chantal Bonduelle, Jérôme Bonduelle a été renversé à vélo par un chauffard. Il était l'un des dirigeants du groupe familial, en charge du département Prospective et développement.

Publié le 26/08/2020 Olivier Ducuing Actualités

Baisse en trompe-l'oeil des inscrits à Pôle Emploi en juillet

Le nombre d'inscrits à Pôle Emploi a baissé de 12 400 personnes en juillet selon la Directe. Une amélioration très rapide mais qui n'est évidemment pas durable.

La FIB reprend 511 magasins de l'enseigne roubaisienne sur 634
Publié le 17/08/2020 Olivier Ducuing Actualités

Camaïeu reprise par la Foncière Immobilière Bordelaise

L'offre de l'homme d'affaires Michel Ohayon a été préférée à celle portée par le PDG actuel Joannes Soënen. 2619 emplois sont repris sur 3146.

Publié le 04/08/2020 Olivier Ducuing Actualités

Bonduelle sauve son année malgré le virus

La rentabilité de Bonduelle fera la grimace sur cet exercice marqué par la Covid, mais l'activité a quant à elle fait mieux que résister, en progression de 1,4% à périmètre constant.

Face à la crise sanitaire actuelle,  la filière réclame de pouvoir à nouveau utiliser, de façon dérogatoire, les semences enrobées de néonicotinoïdes
Publié le 30/07/2020 Olivier Ducuing Actualités

La filière betterave lance un SOS

La betterave a la jaunisse. Derrière la formule qui pourrait prêter à sourire, c'est toute une filière économique qui se dit menacée dans son existence si elle ne peut pas recourir aux néonicotinoïdes de façon dérogatoire pour se prémunir de la crise sanitaire. Des enjeux économiques considérables .

Tags: