Cosmétique : Clarins va investir 100 M€ à Saint-Quentin

ci-dessus le parc des Autoroutes, à Saint-Quentin, qui accueillera la future usine du groupe français de cosmétique ci-dessus le parc des Autoroutes, à Saint-Quentin, qui accueillera la future usine du groupe français de cosmétique

La seconde usine de Clarins en France sera dans les Hauts-de-France, à Saint-Quentin. Un enjeu de 100 M€ d'investissement et sans doute quelques centaines d'emplois.

Clarins disposait d'un site logistique près d'Amiens (Glisy). Le groupe cosmétique s'apprête désormais à implanter une grosse usine de production à Saint-Quentin (Aisne). Clarins ne dévoile pas le nombre d'emplois envisagés ni la nature des productions qui y seront réalisées, mais on peut imaginer au moins quelques centaines d'emplois. Le site retenu est en effet de 10 hectares, pour accueillir jusqu'à 40 000 m2 bâtis.Le groupe annonce un investissement de 100 M€. 

L'agglomération de Saint-Quentin et le conseil régional se sont réjouis dans un communiqué commun le 27 septembre de cette grande nouvelle économique pour le territoire. D'autant que la sélection aura été très rude, avec pas moins de 123 sites en compétition ! Il s'agira pour Clarins de sa seconde unité de production en France, après celle de Pontoise. Elle doit venir sécuriser sa production dans un contexte de "croissance sensible du marché de la cosmétique". La proximité de son site logistique a sans doute pesé dans la décision, mais aussi d'autres arguments importants comme la disponibilité de la main d'œuvre, l'existence de nombreux sous-traitants dans la cosmétique, et la mobilisation collective locale autour du dossier, incarnée par un contrat d'implantation présenté pour faciliter le projet.

Celui-ci avait été identifié par Nord France Invest en novembre 2020, à travers le cabinet JLL. Sur les différents sites proposés, Clarins a donc retenu celui du parc des autoroutes à Saint-Quentin. « Cette décision est une excellente nouvelle pour le territoire et les emplois des Hauts-de-France », s'est réjoui Xavier Bertrand, ancien maire et président de l'agglo et actuel président de Région.

La première pierre de l'usine pourrait être posée vers la mi-2022 pour une entrée en production fin 2023-début 2024. 

"Parce que Clarins est une entreprise française qui a toujours fait le choix de privilégier le "made in France" et les circuits courts, le choix s’est naturellement porté sur un site en France pour le projet de création de la nouvelle usine de production. Cette décision était une évidence pour la famille actionnaire », affirme Jonathan Zrihen, président et CEO de Clarins. 

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Verbrugge opère un transfert nickel-chrome

Templemars. Le spécialiste en revêtement mécanique a quitté un local obsolète de Lille Sud pour une usine dernier cri. De quoi aller chercher 50% d'activité en plus.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

SGA : l'archivage papier crée de l'emploi à Amiens

Amiens. Le 4e acteur français de l'archivage dope son site picard. 20 emplois à la clé.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

Cartoucheclub.com tombe dans le giron de l’allemand TonerParner

Amiens. Roussellecom, connu via son site cartoucheclub.com, est acquis par le leader allemand des consommables d'impression.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

WYZ Group lève 21 M€ pour accélérer en Europe

Compiègne. Le spécialiste des solutions digitales pour l’industrie automobile renforce son capital avec l’objectif de devenir un leader européen de son secteur.

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Arc : bis repetita ...

Arques. Rien ne va plus -une fois de plus- chez le géant verrier. Une désorganisation logistique et en conditionnement crée une impasse de trésorerie de plus de 20 M€.

Publié le 28/09/2021 François Prillieux Actualités

Seb livre 500 emplois dans le bassin minier

Bully-les-Mines. Le géant mondial de l'électroménager va implanter un centre européen de 10 ha couverts sur le parc de l'Alouette. Ouverture prévue en 2023.

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Cerelia monte en puissance sur son nouveau site

Arras. Le major des pâtes à tarte s'apprête à ouvrir une plateforme logistique en novembre, prélude à son transfert complet d'ici fin 2022.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

Plats asiatiques : SIAS s'implante dans la Somme

Roye. Possédant trois usines en Corée, SIAS en ouvre une quatrième dans la Somme, spécialisé dans les plats surgelés. A la clé, 11 M€ d'investissement et 85 emplois.

Publié le 28/09/2021 Olivier Ducuing Actualités

Le Louvre-Lens : un modèle économique encore fragile

Lens. La Chambre régionale des comptes vient de rendre un rapport qui pointe les faiblesses d'un musée gratuit pour 82% des visiteurs, reposant sur un financement public prédominant, et en appelle à un plan de maîtrise de ses charges.

Publié le 28/09/2021 Guillaume Roussange Actualités

Ferroviaire : Le barreau Creil-Roissy (enfin) validé

Depuis l'été, le projet de création de la liaison entre la gare de Creil et la plateforme aéroportuaire de Roissy est déclaré d’utilité publique. Un projet stratégique de 340 M€.